Référence multimedia du sénégal
.
Google

Gabon-France : ils s’aiment toujours autant

Article Lu 1684 fois

Le chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba s’est pour la première fois entretenu avec son homologue français Nicolas Sarkozy ce vendredi. Les relations franco-africaines seront approfondies et rénovées. La fin de la "Françafrique" serait-elle donc programmée ?



Gabon-France : ils s’aiment toujours autant
Le président Ali Bongo Ondimba a rencontré ce vendredi le chef de l’Etat français Nicolas Sarkozy. C’est la première visite officielle du nouveau chef d’Etat gabonais depuis son élection controversée d’août dernier. Ali Bongo et Nicolas Sarkozy ont affirmé « leur volonté partagée de continuer à approfondir la coopération entre les deux pays tout en poursuivant la rénovation de cette relation », selon l’Elysée.

Le soutien supposé de Paris à la candidature d’Omar Bongo, plusieurs fois démenti, n’a pas eu raison des relations étroites qui lient la France à son emblématique ami de la "Françafrique". « La France, par rapport aux élections gabonaises, a eu une attitude exemplaire », déclarera Ali Bongo Ondimba. « Je serais tenté de dire pauvre France », ajoutera-t-il sur un ton amusé, « lorsqu’elle ne s’ingère pas assez on râle, lorsqu’elle s’ingère on râle, quelle que soit l’attitude des autorités françaises, vous aurez toujours quelqu’un pour râler ».

Renouveler les relations ou perpétuer la "Françafrique ?

L’enquête sur les biens mal acquis, qui mettaient en cause feu Omar Bongo Ondimba et sa famille et qui a été interrompue par une décision de la cour d’appel de Paris en octobre, n’aura pas eu non plus d’incidence sur l’amitié franco-gabonaise durant la présidence de Bongo père. Interrogé à ce propos, le fils répondra : « Au plus haut niveau, il n’a jamais été question de pomme de discorde ».

Pour l’heure, Paris et Libreville préfèrent jouer la carte du mystère quant à l’avenir de leurs relations bilatérales qu’ils souhaitent « renforcer ». « Bientôt, lorsque nous nous serons mis d’accord, vous aurez l’information », a affirmé le président gabonais à propos de la renégociation des accords de coopération militaire entre les deux pays.

Renouveau certes, mais quel renouveau ? Ce n’est certainement par celui qu’attend l’ancien candidat à la présidentielle, l’opposant gabonais Bruno Ben Moubamba. « L’heure est venue d’inaugurer un nouveau cycle de relations entre la France et l’Afrique qui sera basé sur la démocratie réelle et la bonne gouvernance », a-t-il plaidé ce vendredi. Pour lui, la rencontre entre les présidents français et gabonais ne fait que perpétuer la "Françafrique".


Copyright : Elysée.fr
Falila Gbadamassi
Source Afrik.com

Article Lu 1684 fois

Dimanche 22 Novembre 2009





1.Posté par Familles de victime du naufrage du Joola le 22/11/2009 10:30
LA FRANCAFRIQUE : UN FLEAU DEPUIS DES DECENNIES POUR LES POPULATIONS AFRICAINES....
UN PARASITE DANS LE NAUFRAGE DU JOOLA
Et si le naufrage du Joola m'était conté...
Y -a - il des politiques qui peuvent se regarder dans la glace sans que leur conscience ne les rappelle au devoir de mémoire ?

Pour l’affaire Segura-FMI : questionnements ??? Enjeux et Intérêts économiques, un président sénégalais prêt à tout !!!! même de jouer avec la misère.....

Une honte : Naufrage du Joola. NAUFRAGE DU JOOLA survenu le 26 09 2002 - près de 2000 victimes - 13 nationalités. Les familles de victimes du Joola, toutes nationalités, se disent méprisées et bafouées par les autorités sénégalaises. Elles attendent vérité et justice.

Avril 2003 : le Sénégal classe l’affaire. Le Parquet d’Évry en France ouvre une instruction en France suite aux plaintes des familles françaises qui veulent obtenir vérité et justice pour toutes les familles de victimes.

Septembre 2008 : le juge d’instruction français JW NOEL instruit à charge et à décharge l’affaire du Joola et lance 9 mandats d’arrêts internationaux contre 9 présumés responsables.
RECIPROCITE DES AUTORITES SENEGALAISES qui lance un mandat d’arrêt contre le Juge français pour forfaiture et déstabilisation de l’état. Le Juge sera muté avec « promotion ».

Mai et juin 2009 : Pression des autorités sénégalaises, mise en place d’un pool d’avocats sénégalais (par Me Madické Niang ancien avocat d'Hissène Habré et de Wade), sur les deniers publics, pour faire annuler la procédure judiciaire en France et les 9 mandats d’arrêts internationaux (2 seront annulés).

LES FAMILLES DE VICTIMES FRANCAISES CONTRE ATTAQUENT EN CASSATION.
TOUTES LES FAMILLES DE VICTIMES S’INSURGENT…..LE JOOLA NE DOIT PAS ETRE UN ENJEU POLITIQUE.

des liens pour comprendre la détermination de toutes les familles de victimes :

des images inédites : http://www.youtube.com/watch ?v=TF06z6QJOvk

Une marche franco-sénégalaise des familles au Trocadéro à Paris le 20 juin 2009 http://www.youtube.com/watch ?v=Ap9G4CiEwoY

Des témoignages qui accusent le pouvoir sénégalais :
http://sites.radiofrance.fr/franceinter/ev/fiche.php ?ev_id=977

TOUJOURS DES PROMESSES DU PRESIDENT WADE............

7 ANS APRES, RIEN N’A ETE FAIT POUR LES ORPHELINS DU NAUFRAGE DU JOOLA.....COMME UNE VOLONTE DU PRESIDENT WADE DE MEPRISER CE DRAME ET DE BAFOUER LES FAMILLES DE VICTIMES.........

LES FAMILLES DE VICTIMES RECLAMENT LE RENFLOUEMENT DU BATEAU (18 m de profondeur et 22 kms des côtes)
C’EST LAMENTABLE.... AUCUN SCRUPULES ....MAIS IL A PERDU.........IL N’EST PAS DIGNE DE FAIRE PARTIE DES GRANDS HOMMES......

MERCI D’HONORER LA MEMOIRE DES VICTIMES MORTES DANS D’ATROCES SOUFFRANCES POUR NON ASSISTANCE A PERSONNES EN DANGER

DIEU EST GRAND ET IL SAURA APPORTER VERITE ET JUSTICE

DES TEMOIGNAGES QUI ACCUSENT LE POUVOIR SENEGALAIS :

2.Posté par lom le 22/11/2009 22:38
vie le rupture francafrique!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 23:56 En Allemagne, la police roule... en Ford Mustang

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State