Référence multimedia du sénégal
.
Google

Gabon : Edith-Lucie Bongo Ondimba est décédée

Article Lu 116915 fois

L’épouse du chef de l’Etat gabonais, Edith Lucie Bongo Ondimba, est décédée ce samedi 14 mars à Rabat au Maroc où elle était hospitalisée à la clinique royale de l’hôpital militaire Mohammed V de Rabat depuis le début du mois de février. Médecin de formation, mère de famille dévouée à la cause de l’enfance en difficulté, Edith Lucie Bongo Ondimba est arrachée à l’affection des siens à la fleur de l’âge.



Gabon : Edith-Lucie Bongo Ondimba est décédée
Edith-Lucie Bongo Ondimba n’est plus. L’épouse du Chef de l’Etat, selon le communiqué de la présidence de la République gabonaise lu à la télévision nationale RTG1 à 20 h, est décédée ce samedi 14 mars à 16h20 GMT à Rabat au Maroc.

La première dame était admise à la clinique royale de l’hôpital militaire Mohammed V de Rabat au début du mois du février.

Née le 10 mars 1964 à Brazzaville et fille du président congolais Denis Sassou Nguesso, Edith-Lucie Bongo Ondimba est devenue l’épouse du chef de l’Etat gabonais avec lequel elle a eu deux enfants, une fille et un garçon, en aout 1990.

Titulaire d’un doctorat en médecine et d’une spécialisation en pédiatrie, c’est une mère de famille dévouée à la cause de l’enfance en difficulté qui vient d’être arrachée à l’affection des siens à la fleur de l’âge.

La Première dame du Gabon a créé en 1996 la Fondation Horizons Nouveaux, une institution destinée à aider les enfants en détresse et les handicapés. Cette œuvre de bienfaisance sera suivie par la création du Lycée Michel Dirat et de la Polyclinique El Rapha, une structure sanitaire de référence dont elle présidait le conseil d’administration.

Fermement engagée à la lutte contre le SIDA, Edith-Lucie Bongo Ondimba avait assuré avec brio la toute première présidence de l’Organisation des premières dames d’Afrique contre le SIDA (OPDAS) de 2002 à 2004.

Elle s’est par la suite consacrée avec abnégation à la promotion de l’antenne gabonaise de cette organisation dont les principales missions consistent à mobiliser des fonds en faveur des femmes et des enfants victimes du SIDA.

La première dame du Gabon était membre de l’association Médecins du Monde, une ONG pour laquelle elle a présidé l’antenne du Gabon. Elle a également été présidente d’honneur de la Société Gabonaise de Pédiatrie et de la Société Française de Médecine.

Madame Bongo Ondimba s’est vue décerner la Médaille de Reconnaissance des laboratoires Mérieux, le 31 mai 1996 à Libreville et la Légion d’Honneur française.

Très dynamique, directe et très engagée sur le front social, Edith-Lucie Bongo Ondimba a été élue en juillet 2003 présidente d’honneur de l’Union des femmes du Parti démocratique gabonais (UFPDG), le parti créé par le président Omar Bongo Ondimba en 1968. C’est une femme de caractère, à la fois réservée et incisive qui aura mis son engagement au service de l’action de son époux.

Source : Gaboneco.com/ Ferloo


Article Lu 116915 fois

Dimanche 15 Mars 2009





1.Posté par mamadou le 15/03/2009 03:56
l'afrique et en particulier le gabon a perdu une grande dame.que la terre lui soit légére
je compati avec toute la communauté estudiantine gabonnaise vivant au maroc

2.Posté par Jamaal le 15/03/2009 06:19
Que Dieu ait pitie d'elle!
Mais ca doit serir de lecon a ces guignoles de notre pays, la mort arrivera tot ou tard.

3.Posté par tidjou le 15/03/2009 08:40
C'est une grande perte pour l' afrique.Mes condeleances a tout le peuple gabonais.

4.Posté par moi le 15/03/2009 10:43
Paix à son âme

5.Posté par linguere le 15/03/2009 11:29
que la terre lui soit lègére

6.Posté par deugue le 15/03/2009 11:56
Grande perte en effet surtout qu'elle travaillait dans un domaine assez critique.
.
J'avais de l'admiration pour elle pendant mes quelques années de séjour au Gabon.
Toutes mes condoléances au peuple Gabonais et au président El Hadj Omar Bongo.

7.Posté par diop le 15/03/2009 12:51
C A CAUSE DE ABDOULAYE WADE

8.Posté par Miss rumeur le 15/03/2009 13:29
Certes elle vient de rendre l'âme, mais ce que j'ai entendu de la part de mes amis gabonais cela dépasse l'entendement;
tout ce dont je suis sûre c'est que Monsieur Bongo rendre des comptes un jour car nul ne peut échapper à la mort.
a mort les francs- maçons, quel diable

9.Posté par BRICE le 15/03/2009 15:11
les causes de sa mort sont connues parce que son mari de president omar bongo etait pris en flagran deli non pas la main dans le sac mais son penis dans la chatte de sa propre fille avec cette malheuse edith.
Bongo etait un grand faiseur de peche il faut savoir que cete femme morte etait au depart la petit copine du fils omar bongo cad dire ali bongo qui pour des raisons d'etudes en dehors du gabon a laisse sa future femme avec son pere et comme bongo etant un homme puissant et riche il detourne sa belle fille pour l'epouser apres et voila la pauvre edith surprend son propre mari avec leur propre fille et c'est ca la raison de sa crise et maladie qui depasse l'entendement humain.Donc bongo omar est le responsable de la mort de sa femme.

10.Posté par Latire le 15/03/2009 16:55
Je trouve vraiment honteux pour un pay aussi riche que le Gabon,qui n'a meme pas un hopital bien équipé pour soigné ses malades.Pauvre Afrique

11.Posté par soxnajatou@yahoo.fr le 15/03/2009 18:51
Paix à son ame!!!

12.Posté par milka le 15/03/2009 19:23
Sassou pouvait-il imaginer un jour perdre un être cher?non. sinon il n'allait pas avec la complicité des angolais assassiner autant de vieilles personnes, de femmes et d'enfants durant les années 1997-2000. Aujourd'hui je pense qu'il vit ses meilleurs moments en l'absence de sa fille. Nous connaissons ses moments pour les avoir vécus avec la perte d'un père, d'une mère, d'un frère, d'une soeur.
Merci beaucoup Bongo. Après le deuil , choisis encore une autre fille de sassou , il en a plusieurs, et n'hésite pas à jetter le même sort.

13.Posté par omar denis le 15/03/2009 20:38
Enfin un peu d'équilibre au Congo. Près de 3000 morts entre 1997 et 2000 et pendant ce temps Sassou dans son palais de Mpila buvait du champagne pour avoir chassé Lissouba du pouvoir. Plusieurs familles congolaises dans le deuil mais le clan Sassou toujours à la fête comme si la mort n'était que l'affaire des autres. Merci président Bongo pour ton service. Le peuple congolais te sera reconnaissant jusqu'à l'instauration d'une vraie démocratie. Passe deux ou trois mois pour te deuil, repars près de Sassou, identifie une autre fille de Sassou; prends la en mariage et n'oublie jamais le nzobi , qui est le mauvais sort et comme cela Sassou aura un respect pour ma mère tuée par ses «cobras». Merci beaucoup président Bongo. Nous attendons de tes nouvelles.

14.Posté par talibe le 15/03/2009 22:02
meme pas 1 hopitalepour bsiognes sa malade

15.Posté par 12345 le 16/03/2009 14:28
BRICE je suis tout à fait d'accord avec tes propos. Je vis en france et tout ce que tu viens d'evoquer m'a deja eté révelé par des gabonnais. EDITH est l'ex copine du fils de BONGO.En plus elle roulait en MAYBACH (la berline la plus chere du monde (prix:500 000 € )à Paris ,je l'ai vu de mes propres yeux) Alors que 70 % de la population gabonnaise vivent sous le seuil de pauvrete;Malgre l'immensité des ressources naturelles du gabon.
Que dieu lui pardonne ses pechés elle et son Mari

16.Posté par 12345 le 16/03/2009 14:50
regardez une infime partie de la richesse de BONGO

http://www.youtube.com/watch?v=ZnzEkCxRXpU

17.Posté par CARTOUCHE le 16/03/2009 18:08
que dieu accueil son ame et la pardonne car tous nous ne sommes que des pecheurs d'homme.Mais aussi il faut noté que cela doit servir d'exemple pour toutes les personnes qui se croient superieur et différent des autres hommes; c'est le cas de SAssou qui tue en croyant qu'il est sessé secko comme le croyai mobutu.Adieu édith ,ton père fera désormait attention au droit de la personne hummaine;plus de disparu du bich mais la disparution d'édith bongo.

18.Posté par Anges de Dieu ABEDINE le 17/03/2009 13:00
Profondément ému par cette triste nouvelle, mes sincères condoléances aux peuples Gabonnais et Congolais, Messieurs BONGO ONDIMBA et Denis SASSOU NGUESSO, respectivement Présidents de la République du Gabon et de la République du Congo. Adieu Maman Edith Lucie BONGO ONDIMA, que ton âme repose en paix et que la misericorde de Dieu soit avec toi.

19.Posté par aston le 17/03/2009 14:46
je souhaite tout d'abord mes condoléances à la famille BONGO et SASSOU.JE PENSE Q LES PROPOS qui sont tenus par certains de nos compatriotes relève de l'aigreur.la mort frappe dans toutes les portes du monde sans exeption.en général qui peut on aider si ce n'est d'abord son pere sa mere et freres et soeurs,de la a repprocher à la defunte d'avoir participer à la guerre de 97 ou sont les preuves.ma soeur edith q ton ame repose en paix et je te souhaite d'etre immédiatemment accueilli dans la maison de DIEU tout puissant.la soeur eza nzel ya moto nioso.

20.Posté par aguero le 18/03/2009 00:05
je presente mes condoléances a la famille Bongo ondimba et Sassou Nguesso c'est touours difficile de voir disparaitre un etre qui nous ai cher *que la terre te soit legere
rest in peace

21.Posté par binta le 18/03/2009 01:32
xibar vous n'etes pas serieux une 1er dame décéde et vous le mettez dans la rubrique insolites qu'est ce qui y'a de ci drole à ca!!
c'est vraiment honteux!

22.Posté par stech le 18/03/2009 09:07
Comme il est de coutume en Afrique on ne meurt jamais par la grace de Dieu !
la mort d'Edith Ondimba fait couler beaucoup d'encre et de salive tous préjugés sont entendu qui hadicape meme le sense de la Mort . mais que l'on sache que Il n'arrive pas sur terre un accident qui ne soit un veux de Dieu,donc innevitable et auquel il est descent de trop s'appesentir .
Dieu ta rappeler à lui Maman Edith,prend toujours soins de nous et transmet nos difficultés à Dieu afin qu'il les resolvent le plus vite dans le monde.

23.Posté par Anges de Dieu ABEDINE le 18/03/2009 10:28
Profondément ému par cette triste nouvelle du décès de Madame Edith Lucie BONGO ONDIMBA, Fille aînée de Monsieur Denis SASSOU NGUESSO et Première Dame du Gabon. Mes sincères condoléances aux peuples Gabonais et Congolais, Messieurs Denis SASSOU NGUESSO et BONGO ONDIMBA.

24.Posté par bambi le 18/03/2009 13:00
c avek triste ke jai apri cet nouvel ke la terre te soi legere maman ediht

25.Posté par jennifer le 18/03/2009 13:50
ke son ame repose en paix

26.Posté par jennifer le 18/03/2009 13:59
je souhaite mes condoléances les plus attristés à la famille bongo que ton âme repose en paix

27.Posté par mm le 18/03/2009 17:10
Edith SASSOU était une belle femme, ambitieuse et courageuse,
que son âme se repose en paix.

C'est triste de perdre un enfant,une mère,une épouse.
Je souhaite mes sincère condoléance à la mère d'édith sassou, au président denis sassou nguesso et son épouse ainsi que toute la famille nguesso.
MM

28.Posté par mama le 19/03/2009 03:57
Mes sinceres condeleances a toutes les familles et ce peuple gabonais compatissant qui a toujours garder la hauteur fasse aux critiques et a l'injustice.aujourd'hui le peuple gabonais montre encore la hauteur d'esprit qui es t son partage ,en compatissant et en assistant de tout coeur son president .Omar je crois que tu comprendras apres cela que ton peuple c'est ton peuple ,il ne t'a jamais abandonne meme apres les raclees que tu lui a donnees apres toutes tes annees au pouvoir .

29.Posté par Moleki nzela aleki, le 21/03/2009 17:17
Edith Bongo,
Une grande dame pour l'afrique est partie,les etres les plus chers ns quittent vite,mais pourquoi tant d'archenement en proferant des mechancetes a l'endroit de son pere,c'est une mort c un pere comme tt autre meurtris par la mort de sa fille,ce monsieur qui a perdu sa mere soit disant tuee par les ''cobras' devrait faire attention car la vie et cette terre des hommes est compliquee,ce que tu pense de l'autre c pas ce que dieu pense car il donne a qui il veut et il prend quand il veut que ca soit toi ,moi ou quelqu'un d'autre d'autres.Apprennons la crainte de Dieu car c'est le commencement de la sagesse,lol !!!b[

30.Posté par NZOGHE le 22/03/2009 02:26
Au nom des étudiants GABONAIS au Senegal,Mr LE PRESIDENT je vous souhaite nos condeleances les plus sinceres et que la terre lui soit légère.

31.Posté par guy alexandre sounda le 23/03/2009 02:43
Que dire ? Devant la mort on se signe. Devant le deuil on se plie. On la boucle. On laisse couler : ses larmes, sa peine, sa douleur. Même les armes n'ont plus leur quartier. On a vite fait de les cacher sous le manteau. La mort est plus grande. La vie aussi ! Les deux extrémités ont autant de sens à nos yeux. Comme quoi : on ne peut pas donner la mort lorsque l'on prétend aimer la vie. Les larmes de Papa National sont là pour nous relater les faits. Même les tyrans pleurent aussi ? La douleur n'a ni frontière ni gardes. Beaucoup de congolais pleurent chaque jour. Grandes sont les ténèbres qui bouffent à pleines dents leur existence de pacotille Les larmes sont devenues leur galère quotidienne. On dit : la mort d'un proche nous renvoie toujours à celle d'un inconnu lointain. On va dire : tant mieux si la mort de la fille renverra au père les images grotesques de ces milliers de congolais qui meurent chaque jour avant même d'avoir vécu. Ces malheureux qui se sont tirés un pied dans la tête parce que lassés de vivoter dans une baignoire poisseuse. Tous ces loques sans chiffons qui se sont écroulés lors de nos guerres sans tête ni queue. Ben oui, tant mieux s'il aura compris que la mort, ce n'est pas toujours pour les autres. Le pouvoir ne vous dédouane pas de la mort. S'il vous grise le temps d'un pissou ou d'une balle dans la peau de l'autre, elle ne vous préserve pas de la douleur et de la tristesse que peuvent éprouver un peuple meurtri par une gestion villageoise approximative. Que non ! Je souhaite que la mort de notre mama Edith - paix à son âme - permette à Papa National et sa cour martiale de s'approcher plus près de choses, plus près de la réalité. Nous sommes là, nous aussi. Le peuple est là, lui aussi. Il n'y a pas que vos enfants pour qui vous devez verser vos larmes, bon dieu !
http://www.sounda.skyblog.com

32.Posté par guy alexandre sounda le 23/03/2009 02:43
Il y a toujours une autre histoire en dessous de chaque histoire. Une autre histoire que les yeux ne peuvent toucher du doigt. Quoiqu'on fasse. Quoiqu'en dise. La vie a toujours été à double tranchant. C'est dire : quand tu vis une chose prête aussi attention à cette autre là qui se profile en dessous. La mort de la fille de papa national, quoiqu'elle nous attriste tous, me semble en effet un point d'arrêt autour du quel les congolais doivraient cracher et recracher aussi longtemps qu'ils le peuvent. Un adage dit : quand on vous ravi un être cher c'est une leçon, la même que lorsque le destin vous enlève un être moins cher. Le prix à payer est le même. Quelle leçon pouvons tirer de cette mort malheureuse ? Réorienter nos regards ? Reconsidérer nos chiens de vue ? Avoir un peu plus d'humilité et d'humanité envers les uns et les autres ? Ce sera à nous de voir. En tout cas j'espère que nos morts ne sont pas morts pour rien. Que les vivants ne vivent pas pour rien non plus. Chaque évènement a son sens. Il faut fouiller. Il ne faut s'arrêter sur la forme. Une mort peut en cacher une autre. Qui sait ?

33.Posté par TEO le 23/03/2009 11:40
Rien de particulier à ajouter, mais tout de même, dans nos us et coutumes africains les morts sont respectés. Les propos de certains de nos compatriotes restent à désirer. Dieu à donné et il a repris selon sa vonlonté divine quoi d'autre.Maman que la terre te soit légère et repos éternel.

34.Posté par PACO le 23/03/2009 17:45
ah BONGO ONDIMBA.quand stopperas tu donc tes bétises? tous les gabonais savent pourquoi ta femmes est morte. t'avais même interdit de parler de sa maladie ou du pourquoi elle était malade. sais tu que ton tour arrivera? Quant a toi pauvre EDITH que ton ame repose en paix. tn erreur a été le gro coeur des femmes. après t'être tapé le fils ta épousé le père et ta voulu savoir pourquoi il s'isolait toujours avec la fille. resultat? ta vu et ta perdu la tête. en se qui te conserne SASSOU les congolais parlent mal de toi. pourquoi? je ne sais pas. je ne suis qu'un gagonais. attention!!! qu'arrivera t'il donc au troisieme mousquetaire OBIANG GUEMA THEODORO? qui vivra vera

35.Posté par tuaeu- salope le 03/04/2009 13:11
je suis tres heureuse.oh mon dieu quel bonne nouvelle.salope pute, dedith.sorciere, tes marabouts ne t'avaient pas prevenus ke tu va mourir de cette facon? tu as eu! c'est bon! que les asticauts mangent ton corps.franc-maconne sanguinnaire.tu as eu meme la chance d'avoir tenu jusken 2009.on attends ton soit disant mari.je suis en train de feter ta mort au champagne et au vin de palme.pute!

36.Posté par moussoudjouawou le 03/04/2009 13:35
bordel! tu avais sali le linge de maman dabany''.tous les sacrifices que tu avais fait au congo avec ton pere , ne t'ont pas protege.tu vois, petit rat , que tu ne valait pas ce fauteuil.tu ne valait rien aux yeux des gabonais.hautaine, orgueilleuse,arrogante que tu etais.maintenant tu es ou? au trou nom.il faut qu'on t'entere avec ton mari puisque vous avez signe ensemble plusieurs pacte diabolique.il ne t'aime plus.ton con ne serre plus?francmacon ke je le connais, il va d'abord prendre , l'eau de ton corps, puis te baiser une derniere avec ces aides-camps, comme il a toujours fait avec ton accord.quand ta ta pourri de fille.c'est bon, c'est bien.bongo, suce la bien son sang.baise la toujours non stop sans capote et au cul.surtout ke tu as un gros bangala.ton mari avait tue mon pere, et toi edith cafard, tu m'avais empeche de realiser le projet de ma vie.quel couple d'enfer.ah!ah!ah!ah! je bois a ta sante mortelle.et nous sommes 2cent mille gabonais, des vrais pas des fotocopies comme ces beninois , senegalais, maliens, libanais ki nous volent toutes nos richesses en prenant nos places sur le plan commerciale, avec l'accord de leurs dieu;bongo ah pardon albert-bernard bongo.mon cul oui! on est un petit clan silencieux , mais on te guette mon cher.ton tour n'es pas loin.assoiffe d'energie spirituelle ke tu es.tu va epouse ki prochainement?alors kil y a de tres belles gabonaise celibataires sans enfant , serieuses, pas pute comme cette audacieuse.you!va la rejoindre dans la tombe.ces lamour non!ah! joubliais continuer de baiser tout le monde au cul avec le sida ke tu as dans le sang, monsieur soit disant bongo.tes complices les francais pourquoi te font ils payer les soins et le billet d'avion a chake fois ke tu te rends a paris, s'il t'aimaient vrasiment bient comme il le pretend.on doit je dit tous les gabonais doivent se lever , se facher, bruler les maisons de la sabliere, son hopital.chasser , casser tous les boutiques des maliens, beninois.vous etes gabonais chez vous.n'accepter plus qu des etrangers vous commandent.apres cela vous verrez, le pays aura une autre odeur et donc tout rentrera dans l'orde.tuer tous ceux ki appartiennent a la generation bongo-edith.meme ceux ki son en europe.c'est a cause de lui kon est pauvre a kinguele, rio, au 8 ect.tu as eu.a partir de ce jour tu n'auras ke des malheurs.je te maudis en te montrant mon con ouvert comme une vieille femme mienes.

37.Posté par lecul ouvert le 03/04/2009 13:44
edith, tu m'entends, edith, tu m'ecoutes? ceux ki te pleurent ces ceux ki ont manger ton argent , pas moi.donc moi je m'en fous et je suis une vrai gabonaise, mais pas arrogante comme tu l'etais.ton con dois sentir maintenant.ouh! je sens meme l'odeur a distance.les vrais gabonais sont en joie, il vont bien boire meme s'il nont plus de travail.3semaines ke tu es morte.ces bizarre mais je me suis marie, juste pile poil a , le jour et lheure de ta mort.ce ki veut dire ke ...tu es mourir au maroc pourquoi? ca devient le pays cimitieres des congolais riches?

38.Posté par manou le 09/04/2009 17:38
mes salutations a tout lemonde.

je pense que personne n'est aujourdh'ui capable, de dire que sur cette ignoble terre , nous sommes responsable des faits occasionnes par nos genitaires. ce qui serai plus correcte de laisser cette dame se reposé en paix. je ne consomme rien , mais seulement respectons, et s'emprendredirectemnet a la personne concerné qui a des compts a rendre un jour a son peuple. merci et bonne comprhension.

39.Posté par Mfumuakanda Frimence le 27/04/2009 02:53
Premierement , ça ma fait trop mal pour nous les africain pourquoi les mauvaise message au famille présidentielle, donc ce pas vraiment bon même, les allemand ils sont tué beaucoup de français donc en France si tu tape un allemand il y'aura quelqu'un ou un français qui vas appeller la police pour intervenir, donc nous tous on vas passer par mourir , donc moi je souhaite à la famille Présidentielle mes condoléance le plus profondes pour cette disparution physique de la defunte , que son ame repose paisiblement en paix.
Frimence Mfumuakanda
Dijon France
frimence@yahoo.fr

40.Posté par rigobert le 04/06/2009 21:34
ce n est pas gentil de parler d une personne coe ca laissez Dieu la juger il est seul a qui appartient la vengeance et pr vs qui penez a tuer et a chasser les etrangers du gabon sachez que cest ds gens coe vs qui mettez l afrique en retard selon vis dire vs vivez en france si les francais vs traitaient de la facon dont vs voulez traiter ls autres je ne pense pas que vs alliez parler de la sorte vs etes ds 1 pays que Dieu vs apprenne la tolerance et q il ait pitie de nous pauvres pecheurs que Dieu vs benisse

41.Posté par frenchi le 09/06/2009 05:38
C OMAR BONGO KI LA MANGER
ET VOILA LE RESULTAT OMAR BONGO EST MORT AUSSI
BIEN FAIT
A KI LE TOUR MDR

42.Posté par kediia le 03/08/2010 23:08
chemin de notre vie est souvent le resultat de nos actes c'est vrai!!!
mais Dieu seul a le droit de jugeeeer

Nouveau commentaire :
Twitter

Insolites





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State