Référence multimedia du sénégal
.
Google

GUIMARA PRÈS DE SARÉ MOUDOU Le corps d’une personne en décomposition très avancée trouvé dans la forêt

Article Lu 1861 fois


Un berger peulh accompagné de son chien a découvert le 03 mai dernier dans la forêt classée de Guimara, près de Saré Moudou communauté rurale de Ndorna arrondissement de Médina Yoro Foula, le corps sans vie d’un individu en décomposition très avancée.
C’est dans la journée du samedi 03 mai dernier qu’un berger, à la recherche de ses bêtes et accompagné de son chien, a trouvé le corps sans vie d’une personne en putréfaction dans la forêt classée de Guimara à quelques encablures du village de Saré Moudou dans le Ndorna. Le chien, fidèle accompagnateur de l’homme, a très tôt senti une odeur nauséabonde dans le secteur. Les incessants va-et-vient du chien ont attiré l’attention du berger qui s’est aussitôt mis sur les traces de l’animal qui l’ont conduit directement vers le cadavre. Arrivé sur les lieux, il trouva le corps sans vie d’une personne en décomposition. Les mouches avaient déjà envahi le cadavre et une odeur pestilentielle se dégageait, piquant les narines. Pris de panique, le berger fait demi-tour et revient au village pour informer les gens de ce qu’il a trouvé dans la forêt. Le chef de village de Saré Moudou, l’imam et quelques notables se sont rendus sur les lieux. À leur arrivée, ils constatent que le corps est en état de putréfaction très avancé. Faute de matériels et de produits désinfectants leur permettant de procéder à une cérémonie funéraire, ils ont décidé de faire appel à la gendarmerie de Kolda. Informés, des éléments de l’adjudant-chef Mbaye Diallo accompagnés de l’infirmier chef de poste de district sanitaire de Ndorna se sont rendus sur les lieux pour constater les faits. Ainsi après concertation des uns et des autres et surtout l’avis de l’infirmier, il a été décidé de l’enterrer sur place. Une enquête menée sur place par les gendarmes a permis de se faire une idée sur l’identité de l’individu. Il s’agit d’un malade mental qui était apparu dans la zone il y a trois jours. Rappelons que c’est la deuxième fois depuis le début de l’année qu’un individu égaré meurt dans cette forêt. Un Gambien qui était venu suivre des traitements auprès d’un guérisseur avait aussi trouvé la mort dans cette même forêt dans des conditions presque similaires.

Source: L'observateur

Article Lu 1861 fois

Jeudi 15 Mai 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State