Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



GROUPE FUTUR MEDIAS: La nomination par Youssou Ndour d’un nouveau Dg installe le malaise

Le groupe de presse Futur Médias qui regroupe la Radio Rfm et le quotidien L’Observateur a un nouveau directeur général. Il s’agit de Me Mamadou Diop, greffier de fcrmation qui a été propulsé à ce poste par Youssou Ndour, le principal propriétaire du groupe de presse. Si les journalistes la boîte ne l’expriment pas ouvertement, il reste qu’ils sont "très préoccupés" par cette nomination. PAR NETTALI



GROUPE FUTUR MEDIAS: La nomination par Youssou Ndour d’un nouveau Dg installe le malaise
Le tout nouveau Directeur général du groupe de presse Futurs Médias est un proche de Youssou Ndour. Après avoir servi chez Serigne Mboup à Ccbm comme conseiller du Directeur général puis en qualité de directeur des Ressources humaines, Me Mamadou Diop, ancien greffier, va mettre ses compétences au service du lead vocal du Super Etoile. Youssou Ndour lui confiera d’ailleurs Xippi qu’il va piloter jusqu’au moment où l’entreprise atteindra ses limites. Mais si les travailleurs du groupe Futurs médias ne sont pas en phase avec cette nomination, c’est surtout du fait que Me Mamadou Diop a été inculpé et placé sous mandat de dépôt dans l’affaire de la corruption de la magistrature qui a défrayé la chronique, au mois de juillet 2006 dernier. Une affaire dans laquelle l’ancien Directeur général du groupe, Djiby Ndiaye, avait été épinglé. Ainsi, Me Mamadou Diop séjournera deux mois et demi en prison avant de bénéficier d’une liberté provisoire. Et le mardi 17 octobre dernier, la chambre d’accusation avait annulé le mandat de dépôt qui le frappait pour ordonner sa mise en liberté provisoire. Il faut d’ailleurs rappeler que le doyen des juges d’alors, Seynabou Ndiaye Diakhaté avait refusé de lui délivrer le quitus de sortie de prison. Mais l’affaire reste toujours pendante devant la justice sénégalaise.

Au niveau du groupe Futur média, le débat avait en son temps, été posé à l’interne, après l’inculpation de Djiby Ndiaye. Et décision avait été prise de le faire remplacer par Mady Drameh, manager du groupe Futur médias. "Son maintien à la tête du groupe portait atteinte à notre crédibilité", rappelle un journaliste du groupe de presse. "Les mêmes causes produisent les mêmes effets. On ne peut pas récuser Djiby Ndiaye pour des raisons d’éthique et être d’accord avec la nomination de Me Mamadou Diop. Comment pourrions-nous aborder les questions de corruption quand on sait que cette affaire n’a pas encore été vidée par la justice ?", s’interroge-t-on du côté du groupe de presse.

En tout cas, cela ne semble pas préoccuper Me Mamadou Diop qui, joint au téléphone par nettali.com, confirme avoir séjourné en prison dans le cadre de l’affaire de la corruption dans la magistrature mais ajoute : "je ne suis au courant de problèmes liés à ma nomination. Des travailleurs m’ont même appelé pour me féliciter", déclare-t-il.

Mady Drameh, manager de Youssou Ndour qui assurait jusqu’-là l’intérim de Djiby Ndiaye est immobilisé en France pour des raisons de santé.


Source: Nettali

Mardi 29 Mai 2007




1.Posté par maar le 18/04/2009 13:05
Youssou Ndour faite trés attentions avec le directeur actuel de la radio future média Me Mamadou Diop il est méchant il n'a pas de coeur il a un coeur de piére il est entraine d'aller chez les marabout pour vous faire terre méphié vous de lui


Dans la même rubrique :
< >







Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés