Référence multimedia du sénégal
.
Google

GOUTER A L’AMBASSADE D’ISRAËL : Ouverture vers l’enfance défavorisée

Article Lu 1435 fois


Amener le sourire sur le visage des enfants défavorisés, c’est le but du goûter qui a regroupé dimanche dernier une centaine d’enfants de la ville de Pikine dans la résidence de l’ambassade de l’Etat d’Israël au Sénégal.

Une centaine d’enfants de 4à 9 ans de la ville de Pikine, appartenant au Daara El hadji Oumar Tall, à l’association Foyers Shama, à l’école maternelle Chérif Ousseynou Laye et à deux écoles de Football de Diameguène et de Tally Boubess ont participé, dimanche dernier, de 16 à 19 heures, au goûter offert dans sa résidence par l’ambassadeur d’Israël au Sénégal, Son Excellence Gideon Behar. Une façon, selon lui, d’apporter sa contribution dans cette lutte pour améliorer les conditions de vie des enfants défavorisés. Durant trois bonnes heures, la résidence de l’ambassadeur d’Israël à Dakar s’est transformée pour la circonstance en une garderie d’enfants. Chants d’animation, sketches et autres messages centrés sur des thèmes aussi variés que la paix, l’amour et l’entente entre les religions monothéistes, (...), le développement de la scolarisation des filles ont rythmé la belle récréation offerte aux enfants de la ville de Pikine. Cette récréation enfantine est le fruit d’un partenariat entre l’ambassade d’Israël et Foyers Shama qui agit à Pikine parmi les jeunes défavorisés dont le responsable est notre confrère Victor Diatta.

Pour le directeur du Complexe Léopold Sédar Senghor de Pikine, Baba Ndiaye, parlant au nom des autorités, c’est à travers la diversité culturelle qu’il est possible d’assurer un bon développement. Il a félicité l’ambassadeur de l’Etat d’Israël au Sénégal pour cette initiative à l’endroit des enfants de la ville de Pikine, une cité dont la fonction première fut celle de déversoir de la ville de Dakar. Si Gideon Behar a tenu à visiter la banlieue dakaroise, ce geste à l’endroit des enfants qui sont l’avenir de demain a pour valeur d’inculquer des valeurs comme la paix, la transparence, la tolérance, tout ce que l’on peut imaginer, pour parfaire le monde de demain.

Après avoir invité des ministres et autres diplomates, l’ambassadeur Gideon Behar a, par cette initiative, tendu la main aux enfants défavorisés dans l’unique but de leur faire plaisir. « Si on réussi à amener le sourire sur le visage des enfants qui sont l’avenir de demain, on aura fait un pas dans la lutte pour le soutien de l’enfance défavorisée », explique-t-il. C’est un effort, selon lui, que tout le monde doit faire dans le monde de la globalisation où l’on est obligé de vivre tous ensemble, sans aucune différence entre les enfants israéliens, ceux de l’ambassadeur, et les enfants sénégalais, ceux de Pikine, et vice versa, comme c’est le cas dimanche dernier.

D’ailleurs, le rythme du ballet « Africa Matindo » et le sympathique goûter qui a réuni tout ce beau monde ont offert l’occasion d’esquisser des pas de danse aux uns et aux autres et d’apprécier les mets délicieux préparés pour les enfants. Ils sont l’excellente expression de l’objectif visé par la manifestation.


BABACAR BACHIR SANE
Source: Le Soleil

Article Lu 1435 fois

Mardi 23 Octobre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State