Référence multimedia du sénégal
.
Google

GOANA an II : Tous les records de production battus

Article Lu 1708 fois

L’année 2009 consacrera l’apothéose de la Grande Offensive Agricole pour la Nourriture et l’Abondance (Goana). Selon le ministère de l’agriculture, tous les records de production, toutes spéculations confondues, ont été battus.



GOANA an II : Tous les records de production battus
Pour l’arachide, la barre du million de tonnes sera franchie cette année avec une production de 1.175.000 tonnes environ. Cequi confirme la reprise de cetteculture de rente qui avait connu des problèmes de pureté variétale et de qualité des semences. Ces handicaps sont franchies de nos jours, grâce à la politique mise en œuvre par le chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade.

Les légumineuses à l’image du niébé se sont comportées à merveille. Mais ce sont surtout les céréales qui ont permis d’aller au-delà de toute espérance. C’est ainsi que sur des besoins céréaliers nationaux estimés à 2.035.000 tonnes, plus de 2.113.000 tonnes ont été récoltées ainsi que d’importantes quantités de riz pluvial. C’est la preuve que l’abondance et la nourriture sont bien là. La sécurité alimentaire est en passe de devenir une réalité puisque pour la première fois, la production de céréales est supérieure aux besoins annuels de consommation. Par rapport à la GOANA I, on note un accroissement de 21,5% de la production qui était de 1.739.655 tonnes l’année dernière.

Pour laisser parler les chiffres, l’objectif de production de la GOANA 2 était de 1 million de tonnes. Les superficies emblavées ont été portées à 1.125.430 ha contre 836.843 ha en 2008, soit une augmentation de 35 %. Les prévisions de récolte sont de 1.172.560 tonnes contre 731.364 tonnes en 2008, soit une progression de 60 % environ.

Pour le maïs, l’objectif de production de la GOANA2 est de 1 million de tonnes. Les superficies exploitées ont été de 219.804 ha contre 216.517 hectares en 2008, soit une légère augmentation de 1,5 %. Les prévisions de récolte sont de 544.720 tonnes contre 397.326 tonnes en 2008, soit une progression de 37 % environ.

En ce qui concerne le sorgho, l’objectif de production de la GOANA 2 est de 500.000 tonnes. Les superficies exploitées ont été évaluées à 255.130 ha contre 249.297 ha en 2008, soit une augmentation de 2,3 %. Les prévisions de récolte sont de 300.530 tonnes contre 251 515 tonnes en 2008, soit une progression de 19,5% environ. De même, pour le mil « sunna » et le « Sanio », le ministère s’était fixé un objectif de production d’un million de tonnes pour la GOANA 2. Au total 915.200 ha ont été emblavés contre 883.619 ha en 2008, soit une augmentation de l’ordre de 3,6 %. Les prévisions de récoltes sont de 760.000 tonnes contre 678.171 tonnes en 2008, soit une progression de 12 % environ.

Pour le riz, l’objectif de production de la GOANA 2 est de 750.000 tonnes. Les superficies exploitées ont dépassé les 130.950 ha contre 125.329 ha en 2008, soit une augmentation de 5 %. Les prévisions de récolte sont de 508.481 tonnes contre 408.219 tonnes en 2008, soit une progression de 25 % environ. Pour l’ensemble des cultures, il faut noter qu’une forte intensification agricole, la distribution de semences de qualité en quantité et le respect des itinéraires techniques ont largement permis de booster les rendements. Les « nouvelles cultures » : sésame, fonio, blé se sont, elles aussi, très bien comportées à l’image de la culture du pourghère, appelé jatropha curcas ou tabanani. La GOANA 2 a été aussi fortement consacrée à la reconstitution du capital semencier de toutes les variétés cultivées au Sénégal", a révélé le ministère de l’Agriculture.

Prochainement, 700 motoculteurs de l’Inde sont attendus et cela devrait permettre d’intensifier et de moderniser davantage notre agriculture. Durant sa dernière tournée de suivi et d’évaluation de la GOANA, le Ministre de l’Agriculture a insisté sur la nécessité pour les agriculteurs de mettre de côté d’importantes réserves personnelles pour alléger les subventions consenties par l’Etat. Ces résultats, il est vrai, doivent beaucoup à une mise en place précoce des semences et des intrants. Ainsi, 50.330 tonnes d’engrais ont été cédées à moitié prix.

Cette même subvention a concerné les semences. Pour ce qui concerne le matériel et les équipements agricoles de culture irriguée (GMP, électropompes, etc.) acquis dans le cadre du Team Nine (ligne de crédit indienne) un état des lieux sur la distribution et l’utilisation en cours devrait permettre de connaître le reliquat. Celui-ci viendra s’ajouter aux 3.062 unités de matériel agricole de culture attelée, constituant le reliquat sur le programme d’équipement du monde rural 2003/2007. En plus de ces reliquats, le gouvernement avait dégagé un milliard de francs CFA pour acquérir neuf mille à dix mille unités de matériel de culture attelée, au titre de la campagne agricole 2009/10. Il s’agit de matériel de transport (charrettes asines, équines et bovines), de préparation du sol (charrues, houes sines et occidentales) et de semis (semoirs) etc.

Saliou Fatma Lô
Source Le Soleil

Article Lu 1708 fois

Vendredi 8 Janvier 2010





1.Posté par domou rew le 08/01/2010 10:36
S'il avait continuer dans cette lancée et laisser cette equation de karim wade et travailler unikement pour le peuple aujourd'hui c'est la population ki aurait reclamer son election .Mais malheusement kan wade fait un pas en avant il en fait dix en arriere

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State