Référence multimedia du sénégal
.
Google

GASTON MBENGUE sur les frais d’organisation du combat du 9 mars : « Luc Nicolaï ne dit pas la vérité »

Article Lu 1736 fois

Le jeu de ping-pong continue à propos des frais d’organisation du combat du 9 mars prochain fixés à 5 millions et que refuse de verser le promoteur du combat, Luc Nicolaï, au CNG. Accusant l’instance dirigeante de la lutte sénégalaise d’avoir pris, de manière unilatérale, la décision d’augmenter cette somme de 300 mille à 5 millions, le Mbourois a finalement décidé de payer la somme requise, mais au trésor public, s’interrogeant sur l’utilisation faite de cet argent. Un débat qu’est venu trancher son collègue Gaston Mbengue. A en croire le doyen des promoteurs, la nouvelle grille tarifaire pour les droits d’organisation, confinée dans le contrat de concession du CNG, a été approuvée et signée par tous les promoteurs.



GASTON MBENGUE sur les frais d’organisation du combat du 9 mars : « Luc Nicolaï ne dit pas la vérité »
Mais quel est donc ce procès que semble faire Luc Nicolaï au CNG de lutte à propos des frais d’organisation de son combat entre Balla Bèye 2 et Gris Bordeaux le 9 mars prochain ? Dans notre édition d’hier, le vice-président du CNG de lutte se portait en faux contre le promoteur mbourois, affirmant que la somme qui lui est réclamée pour l’organisation de cette affiche n’a jamais été décidée par son instance de manière unilatérale. Rappelant que ce changement est intervenu depuis au moins deux années, Cheikh Tidiane Ndiaye martelait que c’est à la suite d’une réunion avec les promoteurs qu’une telle décision a été prise et que les conclusions ont été approuvées et paraphées par les différentes parties.

Une thèse confortée hier par Gaston Mbengue que nous avons joint au téléphone. Selon le doyen des promoteurs, « Luc ne dit pas la vérité ». Et Gaston de raconter, « c’est nous mêmes (les promoteurs) qui avons fixé les montants de ces droits, en fonction des cachets du combat et en rapport avec le CNG », précise-t-il. Pour une raison toute simple, à l’en croire, « nous avons vu que le CNG n’avait aucun soutien de l’Etat pour son fonctionnement et ne bénéficiait pas des retombées du sponsoring dans l’arène qui a, quand même, pris une proportion importante. C’est à partir de ce constat que nous sommes tombés d’accord pour augmenter les frais d’organisation des combats ». Poursuivant ses explications, l’ancien dirigeant du Ndiambour de Louga rajoute, « pour un combat qui dépasse 30 millions de cachet par lutteur, les frais s’élèvent effectivement à 5 millions. C’est marqué noir sur blanc sur le contrat de concession que le CNG remet à chaque promoteur qui veut organiser un combat ». Prenant son propre exemple, Gaston affirme, « lors du combat que j’ai organisé entre Moustapha Guèye et Yekini, j’ai payé ces 5 millions et lui-même a eu à le faire plusieurs fois auparavant ». Sur les inquiétudes de Luc Nicolaï sur l’utilisation faite de cet argent, il tranche, « ce n’est pas à lui de contrôler ou va l’argent du CNG. Les règles sont faites pour être appliquées, il n’a qu’à se conformer, c’est tout ». Interpellé sur le choc qu’il compte organiser le 25 mai prochain et dont on dit que le roi des arènes Yekini sera l’un des protagonistes, le promoteur préfère, encore, garder le silence.

Source: le Soleil

Article Lu 1736 fois

Mercredi 27 Février 2008





1.Posté par gouda amina le 27/02/2008 13:22
Gaston toi tu n'es pas clean dans ce probleme deja tu es le seul a prendre la defense du cng alors que tu es un promoteur la logique voudrait que tu soutiennes luc et les autres promoteurs. De plus toi qui est si avar et qui refuse de donner des cachets de plus de 10 milion au lutteur tu troouve normal de donner au cng 5 milion sans savoir ou est ce que ca va et au benefice de qui. Mr SARR a toujours dis haut et fort que le cng est une association a but non lucratif que les membres du cng font du benevolat ( on remarque qu'il travail avec un sponsor depuis deux ans maintenant et que depuis le debut de l'années 2008 ils organisent des combats de luttes avec frappe). alors avec tout ca moi je ne comprend pas ton discours. Ce qui risque d'arriver c'est que finalement il n'y aura plus de promoteur et que seul le cng organisera des combats. Toi gaston tu t'en fou de tout ca car ce qui t'interesse c'est d'integres la federation senegalaise de football (tu en a le droit car toute personne a le droit d'avoir des ambition mais de grace ne gache pas le travail que toi luc et petit avez effectué dans le monde de la lutte ) et d'en prendre la direction on le voit bien avec tout le cirque que tu nous fait a la tele. Ton objectif est de devenir et de faire comme daouda FAYE utiliser la lutte comme facteur de developpemnt pour tes ambition personnes.
Cordialement.

2.Posté par gaye djibril le 27/02/2008 14:42
moi je pense que luc a raison de se demander ou vont ces 5millions!c'est normal que cette somme soit reversee au tresor public ne serait ce que renforcer les caisses de l'etat!effectivement moi je me pose la question a savoir,qui controle la tresorerie du CNG? ou va toutes ces sommes?sue devient le reliquat de balla gaye N°? tant qe questions qui me trottent encore ddans la tete!

3.Posté par Dégouté le 27/02/2008 16:38
LUC RACONTE DES HISTOIRES. IL CONNAIT LES TEXTES DU CNG POUR AVOIR ORGANISE PLUSIEURS COMBATS.
LA VERITE EST QU'IL N'A PAS BOUCLE SON BUDGET. IL N'A PAS RESERVE DE STADE. IL N'A PAS VERSE LE RELIQUAT DES LUTTEURS QUI DOIT ETRE ENTRE LES MAINS DU CNG 15 JOURS AVANT LE COMBAT. MEME LES LUTTEURS ET LEUR STAFF SAVENT QU'IL FAIT DE LA DIVERSION.
LUC N'EST PAS PRET.
MACKY SALL ET SITOR NDOUR NE SONT PLUS PUISSANTS POUR DEMANDER A DES SOCIETES NATIONALES DE SPONSORISER LUC.
C'EST LA TRISTE REALITE. TOUT LE RESTE, C'EST DU CINEMA.

4.Posté par toure abdou le 27/02/2008 18:24
gas ton tu devais te taire concernant cette situation ,ne te donne pas des adverssaires en plus dieu seul sait ceque sera demain donc fait attention!

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State