Référence multimedia du sénégal
.
Google

GAMOU TIVAOUANE 2008 : Ousmane Ngom préconise la mutualisation des moyens de certains services

Article Lu 11251 fois

Le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, Ousmane Ngom, a présidé, hier, un Crd spécial sur les préparatifs du Gamou de Tivaouane, en présence de Serigne Mbaye Sy Mansour. Au cours de cette rencontre, le ministre a demandé à certains services de mutualiser leurs moyens pour la réussite de l’organisation de ce grand événement religieux avant d’annoncer l’ouverture prochaine du centre de production de passeports numérisés dans la capitale de la Tidianya.



GAMOU TIVAOUANE 2008 : Ousmane Ngom préconise la mutualisation des moyens de certains services
Les services impliqués dans la préparation du Gamou de Tivaouane exécutent leur cahier de charges conformément au souhait du comité d’organisation au service du khalife (Coskas). Mais, avant le tour d’horizon, le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, Ousmane Ngom, a transmis les sincères salutations du chef de l’Etat et du Premier ministre au khalife des Tidianes, El Mouhamadou Mansour Sy, représenté par Serigne Mbaye Mansour Sy. « Je vous transmets les salutations du président de la République, de son Premier ministre. Nous saluons l’engagement de Serigne Abdou Aziz Sy Al-Amine pour la sensibilisation des chefs religieux pour la réussite du sommet de l’Oci », a dit Ousmane Ngom.

S’agissant des demandes formulées par le comité sur le plan sécurité, le directeur de la Sûreté nationale, Assane Ndoye, a fait savoir que 2.000 policiers seront déployés, sans oublier la création des postes de polices provisoires. « Nous allons engager 2.000 policiers dont 1000 Gmi, 200 éléments de circulation, et la police judiciaire », indique le directeur de la Sûreté nationale. A cela, il faut ajouter la création de 4 postes provisoires dans les quartiers comme Fogni, Diallo, Koulli, Niandiakhoum. Des policiers feront régulièrement les patrouilles pour veiller à la protection des pèlerins. La gendarmerie quant à elle engagera, selon le colonel Diouf, 1.500 éléments. Ces derniers jalonneront toutes les grandes voies qui mènent vers la capitale de la Tidianya. 310 Sapeurs-pompiers seront sur le terrain. En plus des interventions d’assistance des personnes, ce service fera de la prévention une de ces priorités. « Nous allons mener des actions de prévention. Ce dispositif sera renforcé au fur et à mesure que les pèlerins arrivent », a fait savoir le colonel Watara. Selon, Moussa Dièye, le délégué régional de la Sénélec, les techniciens s’attèlent déjà sur le terrain pour le renouvellement et la rénovation du réseau électrique. Par ailleurs, le ministre de l’Energie a dégagé 85 millions de FCfa pour la résolution des questions liées à l’alimentation en électricité.

Les informations fournies par les représentants de la Sde et du service de l’hydraulique sont rassurantes pour l’alimentation en eau de la ville sainte. « Il y aura un réservoir de stockage de 2.000 mètres cubes. Nous allons réactiver 150 points de distribution de l’eau, il y aura 10 points de surveillance de l’eau », a laissé entendre le directeur régional de la Sde de Thiès. Le service de l’Hydraulique déploiera 23 camions citernes et des bâches citernes. Toutefois, le ministre a demandé aux différents services de travailler en synergie pour relever le défi commun. « Il faut une mutualisation des moyens des différents services. Car nous tendons tous au même but qui est la réussite de l’organisation du Gamou », dit le ministre. Sur le volet sanitaire, les éléments du service d’hygiène sont à pied d’œuvre depuis plusieurs semaines. Ils mènent des actions de saupoudrage et de désinfection avec comme ultime objectif de prévenir toute les maladies contagieuses. « Nos éléments sur le terrain, nous faisons un travail de sensibilisation. Nous espérons que nous aurons un Gamou sans ces maladies contagieuse », estime le colonel Samba Ndiaye du service d’hygiène. Sur ce point, le professeur Oumar Faye, par ailleurs directeur de la Santé, a informé que toutes les dispositions sont prises pour prévenir les maladies transmissibles. D’ailleurs, le département de la santé enverra 31 ambulances, 4 camions hôpital, un Wagon médical, un hélicoptère pour gérer les urgences. L’Agence autonome des travaux routiers Aatr est aussi sur la voie de la réalisation de son cahier de charges. Tous ces points ont donné satisfaction à la délégation venue de Tivaouane. Toutefois, Serigne Mbaye Sy Mansour a demandé au ministre de l’Intérieur que les réunions d’évaluation se tiennent après le Gamou. « Ce que j’ai entendu me donne satisfaction. Mais, je souhaiterais que les réunions d’évaluation se tiennent après le Gamou pour voir ce qui a été réalisé et ce qui ne l’était et pourquoi cela n’a pas été fait. Cela nous permettra d’avancer, de ne pas revenir sur ce point l’année prochaine », suggère Serigne Mbaye Sy Mansour. L’occasion sied pour le ministre de l’Intérieur de rappeler à ses hôtes que le chef de l’Etat a un projet de modernisation de toutes les capitales religieuses. « Le président de la République a un projet de modernisation de toutes les capitales religieuses. L’exécution de ce projet a commencé. Avec ce projet, le problème d’infrastructures sera un vieux souvenir », fait remarquer Ousmane Ngom qui a fait savoir que son département veillera à ce que toutes les dispositions du président de la République soient respectées. Ousmane Ngom a annoncé l’ouverture prochaine à Tivaouane d’un centre de production de passeports numérisés.

Source: le Soleil

Article Lu 11251 fois

Mercredi 5 Mars 2008





1.Posté par ndiaye le 05/03/2008 09:10
seydi aboubacar qu'allah vs accorde sa grace et sa bénéduction a l'honneur de ton père et de ton grd père.

2.Posté par Waxdeugg le 05/03/2008 14:16
A toi aussi Ndiaye. Serigne Babacar Sy Rta loko yéné rek diarna louko eup.
Je précise que Al Amine est depuis longtemps dans le bureau exécutif de l'OCI avant l'avènement de Laye Wade, donc il ne fait que le travail qu'il faisait avant.Yala nako yalla fay.Sénégal keur Mame Maodo nio fi topp sounna.Les ibadous qui se disent érudis ils n'ont qu'à prendre le rôle de la traduction intégrale du sommet des mains du fils de Seydi Djamil RTA.Fou xam xam nékk Tivaouane lagne fa yaakaar.Lo contre contre moy deugg, le sommet en est encore une preuve. Sallou alal moustapha.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State