Référence multimedia du sénégal
.
Google

GALÉRE DES MEMBRES DU STAFF DES «LIONS»: L’Etat doit plus de vingt-cinq mois d’indemnités de logement à Lamine Ndiaye

Article Lu 1553 fois

Alors que tous les regards des footballeurs sont tournés vers l'important match Sénégal-Gambie du 11 octobre prochain, des révélations graves viennent confirmer la galère des membres du staff technique. En effet, en plus des six mois d'arriérés de salaire, l'État doit aussi plus de 25 mois d'indemnités de logement á Lamine Ndiaye.



La galère des membres du staff technique des «Lions» ne date pas de l'avènement du ministre Bacar Dia. II y a quelques semaines, on avait fait cas des six mois d'arriérés de salaire que l'État reste devoir á Lamine Ndiaye et ses collaborateurs. Des révélations qui ont obligé l'actuel ministre des Sports des Loisirs à monter au créneau pour préciser que «ce sont des lenteurs administratives qui expliquent le retard des arriérés des salaires des entraîneurs. Et ce n'est pas le ministère des Sports qui paie les salaires».

«L'État du Sénégal a donné la preuve qu'il n'accorde aucun intérêt á l'expertise sportive locale. Sinon, comment comprendre qu'il refuse de payer le loyer de Lamine Ndiaye depuis plus de 20 mois, alors que son ancien patron, Henri Kasperczak, qui a signé un contrat en même temps que lui et dans les mêmes conditions, a bénéficié de tous les avantages y afférents ? l'Etat s'était engagé á mettre un logement á la disposition de Lamine Ndiaye ou, á défaut, de lui verser une indemnité de logement. A ce jour, rien de cela n'a été fait, alors que le contrat a été paraphé en juillet 2006.

«Et pourtant, ce sont ces mêmes autorités qui, pour des raisons politiques, exigent des résultats á Lamine Ndiaye pour récupérer les retombées á des fins personnelles», dénonce une source proche du Comité de normalisation du football qui demande á «l'État de créer la sérénité au sein du staff technique en régularisant la situation de ses membres, qui ont beau être patriotes, mais risquent de ne plus faire prévaloir l'intérêt national. Car, ils ne peuvent plus continuer á ne vivre que de primes alors qu'ils font un travail qui mérite un salaire égal et les avantages dus».

Lamine Ndiaye garde le silence

Interpellé sur la question des arriérés de loyers que l'Etat lui doit, Lamine Ndiaye refuse d'en parler. «Je ne confirme ni n'infirme votre information. Mon seul souci, aujourd'hui, c'est comment faire pour préparer une équipe capable de battre la Gambie. D'ailleurs, je ne sais pas d'où est-ce que vous avez tiré ces informations. J'ai signé un contrat et l'on me demande de travailler. C'est ce que je suis en train de faire, avec la collaboration de tous les autres membres du staff technique. Pour moi, l'heure est á la mobilisation de toutes les forces. Comme le font d'ailleurs les joueurs qui ont á l'esprit la défaite contre l'Algérie», se contente de dire le sélectionneur national.

Source: Le Populaire

Article Lu 1553 fois

Mercredi 1 Octobre 2008





1.Posté par goongo le 01/10/2008 11:17
l'urgence est ailleurs

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State