Référence multimedia du sénégal
.
Google

GABON / SIDA: Six personnes meurent chaque jour

Article Lu 11144 fois

Six personnes meurent chaque jour du Sida au Gabon, 2.300 en meurent chaque année alors que six personnes sur 100 sont infectés par la pandémie, a appris Apa.



Ces chiffres ont été déclinés, lundi à Oyem, chef-lieu de la province du Woleu-Ntem (nord), à l’occasion du lancement d’une caravane nationale d’information et de sensibilisation sur le Vih/Sida. « C’est là un phénomène qui nous interpelle tous, une catastrophe sociale mais aussi économique car ce sont des hommes et des femmes valides qui sont généralement atteints », a déclaré la mairesse d’Oyem, Mme Rose Allogho Mengara. 350 agents sensibilisateurs ont été formés par les experts du ministère en charge de la lutte contre le Sida, dans le cadre de cette opération d’une semaine avec pour missions, entre autres, de donner aux populations les moyens de prévenir, lutter contre la stigmatisation et d’informer les populations.

La ministre de la lutte contre le Sida, Me Denise Mekamne, a expliqué qu’en lançant la campagne de lutte contre le Sida, « le gouvernement veut amener chacun de vous, jeunes, adultes, hommes, femmes, à s’approprier cette lutte, à l’intérioriser, à l’amplifier, afin de développer et de cultiver des réflexes de survie, dans ce monde infecté et affecté par le Vih/Sida ».

Pays de 1,3 million d’habitants, le Gabon a engagé une lutte sans merci contre la pandémie du Sida. Le 14 octobre 2000, les pouvoirs publics ont mis en place un fonds de solidarité thérapeutique de 1,5 milliard de F.Cfa, destiné à soulager les populations les plus démunies, des Centres de traitement ambulatoires (Cta) du Sida ont été construits dans les neuf provinces du pays.

Révision à la baisse du coût du test de dépistage de 10.000 à 1000 F.Cfa pour les indigents, les femmes enceintes séropositives, les nourrissons et les enfants de moins de 12 ans, les élèves, les étudiants et les chômeurs contre 2500 F.Cfa pour les autres, révision à la baisse du coût de la trithérapie de 100.000 à 2000 FCFA, création d’un ministère de la lutte contre le Sida sont autant de mesures, entre autres, prises par le gouvernement gabonais dans le cadre de la lutte contre le Sida.

(Apa)
Source SudQuotidien

Article Lu 11144 fois

Mercredi 27 Mai 2009





1.Posté par amy le 27/05/2009 15:44
c'est idiot, avec un taux aussi eleve, le test devrait etre gratuit ou a un prix symbolique.

2.Posté par Zeuss le 27/05/2009 16:03
et nos frères sénégalais qui sont chez vous ils sont dans quelle situation?

3.Posté par isaac le 27/05/2009 17:48
que dieu vs protege mes freres et choeurs et fete vs attention de cette maladi modi je suis qui as vecue parmi vs certain de vs son rormidable

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 18:11 Trump se risque à un bras-de-fer contre la Chine

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State