Référence multimedia du sénégal
.
Google

Frédéric MENDY (Milieu excentré des ‘Lions’) : ‘Ce n’est pas par les mots qu’on va gagner la coupe d’Afrique’

Article Lu 1517 fois


Frédéric MENDY (Milieu excentré des ‘Lions’) : ‘Ce n’est pas par les mots qu’on va gagner la coupe d’Afrique’
Le milieu excentré gauche des ‘Lions’ du Sénégal, Frédéric Mendy, ne se fait aucune fixation sur la Coupe d’Afrique des nations (Can) en vue. Selon lui, les matches ne vont pas se jouer au bout des lèvres, mais dans l’action. Pour gagner cette coupe d’Afrique, Frédéric Mendy, qui est un élément clé du dispositif du sélectionneur national, Henry Kasperczak, note que le Sénégal doit éviter, à tout prix, la gestion de détail afin de jouer tous ses matches à fond.

‘Il est bien possible que le Sénégal gagne cette Coupe d’Afrique des nations qui va se jouer, en janvier-février prochain, au Ghana. Il y a de la valeur et de la qualité dans cette équipe. Par conséquent, il est bien possible qu’elle gagne cette coupe. Seulement, il ne suffit pas d’avoir cette victoire finale au bout des lèvres. Il faudra se battre à fond pour gagner toutes les autres équipes qui ne viendront pas au Ghana pour seulement voir le Sénégal remporter sa coupe. Non ! Au contraire, tout le monde sera au Ghana avec le même objectif final qui consiste à gagner la coupe.’ La mise au point est du virevoltant milieu excentré gauche des ‘Lions’ du Sénégal, Frédéric Mendy, que nous avons joint par téléphone.
Frédéric Mendy ‘Kirikou’ qui n’avait pas pris part, le 14 octobre dernier, au dernier match amical des ‘Lions’ contre le Sily national de Guinée, pour raison de blessure, soutient avec fermeté qu’il revient au Sénégal d’imposer sa suprématie. ‘En jouant notre propre jeu et en évitant la gestion de détail, à partir de laquelle nous avions souvent perdu lors des échéances précédentes, il est tout à fait possible de gagner cette Coupe d’Afrique des nations’, qui va se jouer du 20 janvier au 10 février au Ghana. ‘Avec tout le parcours qu’a réussi, jusque-là, l’équipe du Sénégal, il est temps qu’elle ramène une Coupe d’Afrique au bercail. Et je pense que cela est bien possible à l’occasion de cette Coupe d’Afrique que nous allons jouer au Ghana en janvier prochain’, argumente ‘Kirikou’ qui a été un des éléments les plus déterminants du dispositif du technicien Franco-polonais, Henry Kasperczak, lors des phases éliminatoires de cette Can ghanaéenne.

Selon lui, le Sénégal a une équipe capable de jouer les premiers rôles à l’occasion de cette 26e édition de la Coupe d’Afrique des nations. Frédéric Mendy, qui a souvent mis dans le vent ses ‘gardes de corps’ pour mettre les attaquants sénégalais en bonne position, affirme que le Sénégal a un potentiel impressionnant à même de revenir au bercail avec le titre africain. ‘La seule et unique chose qu’il faudra éviter, prévient-il, c’est la gestion de détail’. ‘Les gens doivent à tout prix éviter la gestion de détail pour aller à l’essentiel. Et l’essentiel pour moi, c’est le sérieux et la concentration afin de remporter tous nos matches’, indique le sociétaire de Bastia (club de D 2 français. ‘Nous avons un potentiel énorme qui est interchangeable. La preuve, l’équipe du Sénégal a gagné la Guinée sans son capitaine et meneur de jeu, El Hadj Ousseynou Diouf, sans Henri Camara et moi-même’, rappelle-t-il. Avant d’affirmer que ‘ceci prouve que le Sénégal possède une équipe de qualité capable de remporter cette Coupe d’Afrique de Ghana 2008.

Mieux, note-t-il, le fait que le Sénégal joue, depuis huit ans, les premiers rôles dans le football continental peut être un facteur motivant et déterminant pour remporter ce trophée. ‘Depuis la Coupe d’Afrique de 2000, le Sénégal a joué deux quart de finales, une demi-finale et une finale. Je ne suis pas un connaisseur dans le domaine des statistiques, mais je pense que ce facteur peut être déterminant sur la valeur de notre groupe afin de jouer les premiers rôles dans cette compétition’, estime le sociétaire de Fc Bastia. Suffisant pour qu’il soutienne qu’ ’il y a pas de calcul à faire. Il ne faut sous-estimer aucune équipe. Il faut jouer tous les matches à fond. Il y a un seul objectif à se fixer : battre tout le monde pour revenir au Sénégal avec le trophée’, martèle ce natif de Khar Yalla (quartier populaire de Dakar) qui va être l’un des éléments sénégalais les plus en vue à l’occasion de cette grande fête du football continental.

Source: Walfadjri

Article Lu 1517 fois

Vendredi 2 Novembre 2007


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 14:08 Ronaldo-Messi, des échanges surprenants

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State