Référence multimedia du sénégal
.
Google

France - Sarkozy : « La France n’a pas que des torts en Afrique »

Article Lu 1785 fois


France - Sarkozy : « La France n’a pas que des torts en Afrique »
A l’occasion d’une cérémonie à l’Elysée, Nicolas Sarkozy est revenu sur son très controversé discours de Dakar pour tenter de limiter les dégâts. Le président français a renouvelé son message d’ouverture et d’amitié en direction de l’Afrique. Il s’exprimait devant des diplomates français, pionniers de la « Françafrique » et de plusieurs ambassadeurs de pays africains.

Paris - « Je n’ai jamais cru que le général De Gaulle ait pu un jour prononcer cette phrase terrible qu’on lui prête souvent et selon laquelle la France n’a pas d’amis mais seulement des intérêts en Afrique », a dit Nicolas Sarkozy.

Selon lui, la France à des intérêts et il en est aujourd’hui, en tant que chef de l’Etat, le dépositaire. « Mais, la France a aussi des amis, nombreux et précieux. La France le sait bien, croyez-moi. Et je suis d’ailleurs très heureux, ce soir, de voir autour de nous tant de vieux amis de notre pays », a constaté Nicolas Sarkozy.

Devant Michel Roussin, Bernard Debré et Michel Aurillac, anciens ministres français de la Coopération, Nicolas Sarkozy, comme pour baisser la tension après son discours controversé de Dakar le 26 juillet dernier, a reconnu les torts de la France à notre continent. « En Afrique, la France a eu des torts immenses. Mais, nous sommes ici entre amis et cette amitié doit commander une très grande franchise. Qui d’autre que la France a jamais rêvé, avec autant de sincérité et d’enthousiasme, d’une communauté de destin avec l’Afrique ? Qui d’autre que la France a davantage soutenu et relayé la parole des nations africaines en Europe et dans les grandes enceintes internationales ? Qui d’autre que la France a payé un tribut aussi lourd au fil des opérations de maintien de la paix en Afrique ? Qui d’autre a accepté de lier sa monnaie à celle de nombreux pays d’Afrique ?, s’est interrogé Nicolas Sarkozy qui a reconnu que « la France a eu de très grands torts, mais elle n’a pas eu tous les torts en Afrique ! ».

Mais, en parlant de tribut payé par son pays dans les missions de maintien de la paix en Afrique, Nicolas Sarkozy devait aussi parler du sang versé par les Africains sur les champs de bataille en Europe pour libérer la France de l’occupant allemand et du sort réservé aux « Tirailleurs » abattus dans l’enceinte du camp de Thiaroye au Sénégal pour avoir seulement réclamé leurs droits.

En tout cas, pour Nicolas Sarkozy, la France n’a pas eu tous les torts et surtout elle n’a pas que des torts. Aussi, a-t-il assuré de sa volonté de « parler le langage de la vérité et de la sincérité à l’Afrique ». « Je ne me ramène pas les liens entre les Etats aux seules démonstrations d’amitié pour la photo. Je veux des résultats, je veux une compréhension mutuelle », a dit Nicolas Sarkozy qui a laissé entendre que « l’Afrique n’est pas maudite, qu’elle n’est pas malade, qu’elle n’a nul besoin de notre pitié, de la charité des Occidentaux. L’Afrique n’a pas besoin non plus de se vendre à des puissances extérieures qui, pour être nouvelles et lointaines, n’en sont pas moins mues par des intérêts parfois égoïstes. L’Afrique veut exister. Elle veut croire en l’avenir, elle a besoin de développement, de formation. Elle a besoin qu’on lui donne sa chance ».

La France de Nicolas Sarkozy veut être de ceux-là qui donnent sa chance à l’Afrique pour atteindre des sommets.

Etaient présents à l’Elysée, l’ambassadeur du Sénégal en France Doudou Salla Diop, ses homologues gabonais, angolais, sierra-léonais, équato-guinéen et le Libanais doyen du corps diplomatique arabe au Vatican. Il y avait également Karim Wade, Eugène Alou conseiller spécial du président ivoirien Laurent Gbagbo, Pascaline Bongo, fille et conseillère du président Omar Bongo Ondimba, entre autres.


OUSMANE NOËL MBAYE CORRESPONDANT PERMANENT
Source: Le Soleil

Article Lu 1785 fois

Samedi 6 Octobre 2007





1.Posté par emzo le 06/10/2007 09:19
des salades moi je l ai toujours detesté ce sarkozy de nicolas c est grace aux africains que la france est devenue ce qu elle est


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 18:11 Trump se risque à un bras-de-fer contre la Chine

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State