Référence multimedia du sénégal
.
Google

Focus sur DEGUENE CHIMERE DIALLO «Plus jamais directrice de radio»

Article Lu 12918 fois

Après avoir fasciné les auditeurs de la Radio Dunya, Déguène Chimère Diallo a une nouvelle ambition: présentatrice d'émission télévisée. L'âme sœur de Me Babou, qui ne rate jamais son Weekend, se confie à son "magazine préféré".



Focus sur DEGUENE CHIMERE DIALLO «Plus jamais directrice de radio»
Son enfance: «Au fait, j'ai connu une enfance normale. Je suis Saint-louisienne d'origine. Ma mère, une ancienne normalienne,donc institutrice et mon papa, un policier, a été affecté à Ziguinchor où j'ai vu le jour. J'ai vécu au Point E entre l'école élémentaire du Point E et le lycée d'application (Seydou Nourou Tall), en somme une vie normale. J'ai grandi entre un père strict, mais très «papa gâteau» et une mère, complètement à cheval sur les principes. Je suis issue d'une famille de neuf enfants dont je suis la cinquième. Après l'échec au Bac, j'ai voulu faire des études de comptabilité qui m'ont menée à l'Ifp. Tout de suite après, je me suis envolée vers l'Europe pour des études d'informatique analyste-programmeur, très à la mode dans les années 89-90. Un an après, l'esthétique est entrée dans ma vie car j'ai été très tôt intéressée par la beauté.»

Sa jeunesse

«J'étais à l'époque une jeune fille très coquette, très jean, très short, bref un peu garçon manqué. Ce qui ne collait surtout pas avec la rigueur de mon père, alors bonjour les incompréhensions. Je faisais aussi beaucoup de sport, surtout du basket. J'étais capitaine d'équipe à l'Asfo. Une jeunesse mouvementée, mais quand même très saine.»

Premier mariage

«Je me suis mariée pour la première fois avec un Sénégalais qui travaillait à la Bnp. J'étais très jeune à l'époque, donc il y avait une énorme différence d'âge entre lui et moi. Lui qui vivait pratiquement depuis 25 ans en France avait des réactions de Blanc et moi, du sommet de mes 23 ans, je ne pouvais pas gober cela. Notre mariage n'a duré que le temps d'une rose. J'ai cédé à beaucoup d'échecs dans ma vie, mais ceci ne m'a pas poussée à baisser les bras. Vous savez, la vie est un perpétuel défi où il faut tout le temps chercher l'excellence. Pour y accéder, il faut mettre toute la volonté nécessaire de son côté. Moi, Déguène, j'adore les défis et je n'aime pas regarder dans le rétroviseur. Je fonce, voilà.»

Son amour du micro

«C'est lors de mes vacances en 1995 au Sénégal, que j'ai eu à rencontrer Ben Bass (Diagne), un cousin à mon père. Ce dernier a réussi à me faire subir des tests très concluants à la radio Dunyaa. C'est de cette époque qu'est né mon amour pour le micro. Alors, j'ai eu à faire mes formations à la radio entourée par feu Gora Guèye, Abdoulaye Lam, des journalistes comme Tandian. Durant cinq années, j'ai eu à animer des émissions interactives, surtout en wolof, comme Confidences, Disso si biir keur, Eutou djigeen gni entre autres. Puis en 2000, j'ai déposé ma démission car «Papa» (Me Babou) m'avait aidée à avoir des actions dans une société. On m'a nommée directrice de Diamono Fm qui a fait long feu et l'aventure s'est terminée par un procès (avec Baba Maal). Cette séparation a été causée par une divergence de points de vue, mes collaborateurs n'étaient pas des gens de radio. Donc, c'était difficile de travailler dans cette atmosphère. Passée deux à trois années sabbatiques à réfléchir sur la voie à prendre, je suis finalement allée à Envi Fm avec Mame Less Camara jusqu'à sa fermeture. Au moment où je vous parle maintenant, je suis revenue encore avec lui à Océan Fm, il y a seulement deux mois.»

Son expérience de directrice de radio

«Cette expérience, je l'ai vécue à Diamono Fm. Vous savez, le fait de gérer du personnel est tellement stressant. Je me rappelle ma première crise de tension, je l'ai eue quand j'étais directrice de radio. Gérer un personnel, les salaires, courir de gauche à droite, se poser perpétuellement des questions... 'Moi, je préfère de loin, après cette expérience, n'être qu'une simple employée. Me lever juste pour faire mes heures de radio ou de télé. Cela me suffit.»

Son ambition

«Faire de la télé. C'est mon petit rêve que je mûris tranquillement dans la tête. J'ai en ce moment plein d'émissions télé dans ma tête. J'attends le moment opportun pour faire mon choix. Un jour, vous me verrez peut-être sur le plateau d'une chaîne de télé, on ne sait jamais...»

Emancipation de la femme

«Je pense qu'un poste qu'un homme peut occuper, une femme peut normalement le faire jusqu'à la magistrature suprême. Mais, je dissocie cette vie intense extérieure à la vie intérieure. Dans mon intérieur, j'assume une féodalité qui maintient l'équilibre dans une vie de couple (...) Peut-être que c'est à cause de l'éducation que j'ai eue à recevoir. Je vous l'avais tantôt dit, tout en étant issue d'un couple intellectuel, la religion a toujours occupé une bonne place dans ma vie. Ceci m'a aidée quelque part. Une maturité d'ailleurs qui me permet d'être la conseillère de personnes beaucoup plus âgées que moi.»


A.T/P.SN et S.D
Source: Weekend Magazine

Article Lu 12918 fois

Samedi 27 Octobre 2007





1.Posté par xam dianni le 27/10/2007 10:37
waw Deguene yaw nii nga taaro? shiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiitttttttttttttttt euskeuy kaar kaar Je ne savais pas que yaw amoo mari sinon konn ma .....eupeulow man daal maa tarde rek kharal ma dem sakh perte naa rek ... ndeysaan.....hum heureux menage khana.

2.Posté par alain le 27/10/2007 13:55
on s'en fout royalement.............

3.Posté par doudou le 27/10/2007 17:29
elle belle

4.Posté par suzanne le 22/02/2009 02:00
Bnjour je suis aux Etats Unies je voudrais savoir s'il vous plait le numero de Ocean FM

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State