Référence multimedia du sénégal
.
Google

Financement des entreprises : Mbagnick Diop suggère un diagnostic des relations avec les banques

Article Lu 13021 fois

- Le président du Mouvement des entreprises du Sénégal (MEDS) Mbagnick Diop appelle à un diagnostic des relations entre entreprises et banques afin de trouver des solutions efficaces de financement du secteur privé.



Financement des entreprises : Mbagnick Diop suggère un diagnostic des relations avec les banques
‘’Nous devons ensemble, Etats, institutions financières et entrepreneurs, dans un esprit de responsabilité et un cadre constructif, diagnostiquer les relations entre entreprises et banques afin d’identifier le mal et de trouver des solutions efficaces’’, a-t-il notamment suggéré samedi à Dakar à l’ouverture de l’assemblée générale du MEDS.

‘’Nous voudrions attirer l’attention sur les difficultés d’accès au financement de l’entreprise. Pour rendre pérenne l’entreprise et la placer sur la rampe du succès, il urge de résoudre la question du financement de nos activités’’, a-t-il fait remarquer à la rencontre qui a pour thème : ‘’Face à la crise économique et financière, quelle solutions pour le Sénégal ?’’.

‘’C’est précisément devant cette réalité que nous invitons tous les acteurs de l’économie à se mobiliser, à faire preuve d’imagination pour arrêter, de façon concertée, les mesures nécessaires afin de relever les défis qui peuvent se poser à nous’’, a réitéré M. Diop

Selon lui, ‘’l’Etat a un rôle fondamental à jouer pour créer les conditions de l’épanouissement et de la compétitivité du secteur privé national en agissant de manière déterminante sur l’environnement de l’entreprise’’.

‘’Nous devons, a-t-il encore souligné, consolider nos efforts en continuant la mise à niveau de nos infrastructures et en nous attaquant résolument à la problématique de l’énergie dans notre pays’’.

‘’Nous continuerons également de participer à toutes les concertations avec le gouvernement afin de défendre et de trouver des solutions aux obstacles qui peuvent freiner ou ralentir le rythme et le volume des investissements au Sénégal’’, a insisté le président du MEDS.

Il s’est ainsi ‘’réjoui’’ des efforts fournis par l’Etat pour régler la question de la dette intérieure dûe aux entreprises. ‘’Nous appuyons également les mesures prises pour encourager le partenariat public-privé, cette technique qui permet au secteur privé d’avoir de nouvelles opportunités d’intervention’’, a-t-il dit.

AKS/AD
Source APS

Article Lu 13021 fois

Dimanche 12 Avril 2009





1.Posté par paxter le 12/04/2009 09:35
je suis encore n°1

2.Posté par khouli beut le 12/04/2009 09:56
Serigne bi yawe amo lo wakh;trafiquand de drogue bou reuye nga.Mo takh Sénégal laisse tomber koi

3.Posté par pape le 12/04/2009 18:39
svp est ce que quelqu'un peut me dire de quelle école est sorti ce Mbagnik DIOP?

4.Posté par Malick le 13/04/2009 12:15
Il est sorti de l'école de la rue qui est beaucoup plus efficace que l'école du savoir. Il suffit de voir que l'homme le plus riche du monde (Bill Gates) a juste le niveau d'un BAC+2. Le complexe du diplômé va nous retarder davantage. Ce qui compte ce sont les idées et cet homme a des idées. Faites comme lui et le Sénégal ira de l'avant. vous ne pouvez toujours pas parler de son passé. Qui n'a pas fait des conneries en étant jeune ?

5.Posté par tamale le 13/04/2009 20:29
Mbagnick nous a fait subir des atrocité à Tamalé avec son promo consulting.
Il était chargé de nous henerger mais on a eu des cauchemard pire que les résultats de l'équipe national. Des bouf de merde on a même eu un accident de car entre Tamalé et Khumassi (du à sa cupidité, il a loué un car pourri qui a pris feu à 2h de Tamalé).
On pouvais mourir labas à cause de lui.
lonase

6.Posté par ann le 14/04/2009 13:11
je sui "un selectionné" du dernier forum du premier emploi on nous avai PROMIS UN EMPLOI EN NOUS DISANT QUE LA LONASE DE BAÏLA WANE EN APPUI AVEC LE VEUT DU CHEF DE L'ETAT OFFRAIT 100 EMPLOI AU JEUNE . ILS ONT MÊME ET6AIENT OVASSIONNéS JE VOUDRAIT SAVOIR sénes fènes YI FOU NGENE SI TOLE DOULES REK NGENE FI NEKé.

7.Posté par ann le 14/04/2009 13:16
je sui "un selectionné" du dernier forum du premier emploi on nous avai PROMIS UN EMPLOI EN NOUS DISANT QUE LA LONASE DE BAÏLA WANE EN APPUI AVEC LE VEUT DU CHEF DE L'ETAT OFFRAIT 100 EMPLOI AU JEUNE . ILS ONT MÊME ET6AIENT OVASSIONNéS JE VOUDRAIT SAVOIR sénes fènes YI FOU NGENE SI TOLE DOULES REK NGENE FI NEKé. on été 100 jeunes trés passionné devant la LONASE au lendemain de l'annonce mais ndékété yo aye ndakhé mbaye rek la depui decembre on attend san succé. fénkat you mak yi ngène done.ni gnène tassé sounou yakar yalna yalla tassé nonou sène yakar.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State