Référence multimedia du sénégal
.
Google

Fermeture de la radio et de la télévision du groupe Wal Fadjri: Sidy Lamine Niasse indexe Youssou Ndour

Article Lu 13385 fois

XIBAR.NET (Dakar, 29 Aout 2009) On risque d’assister, encore, à un énième affrontement, au moins verbal, entre le président et propriétaire du groupe Wal Fadjri et son « frère ennemi », Youssou Ndour, patron du groupe Futurs médias. Car, le premier verrait le second derrière la mesure prise par le Bureau sénégalais du droit d’auteur (Bsda) ; ceci pour trois raisons vraisemblables



Fermeture de la radio et de la télévision du groupe Wal Fadjri: Sidy Lamine Niasse indexe Youssou Ndour
D’abord, selon des sources très proches de Sidy Lamine Niasse, Youssou Ndour, qui a toujours plaidé pour que le Bureau sénégalais du droit d’auteur soit géré par un artiste, a « presque obtenu gain de causse ». Car, selon nos interlocuteurs, il a réussi à « faire d’Aziz Dieng le Président du conseil d’administration du Bsda ». Dans le staff de Walf on soutient mordicus qu’ « Aziz est indéniablement un très proche collaborateur de Yousou Ndour ». D’ailleurs, depuis qu’il est le Pca de la boîte, fulminent nos interlocuteurs, la directrice du Bsda, Mme Siby, « n’a plus les coudées franches. Mieux, elle subit au quotidien la pression des artistes sous la houlette d’Aziz, qui est le bras armé de Yousou Ndour ». Les mêmes de remarquer que « c’est Youssou Ndour qui est le principal bénéficiaire des recettes que recouvre le Bsda. Car, le landernau musical sénégalais, c’est Yousou et les autres ». Ainsi, « il est celui qui va se sucrer le plus quand le groupe Walf passera à la caisse ». Des responsables du groupe Wal Fadjri avancent que « l’ardoise que réclame le Bsda est l’arbre qui cache le forêt, parce qu’il s’agit fondamentalement pour Youssou, en tant que président et propriétaire du groupe Futurs médias de bénéficier des problèmes de la radio et de la télévision de son principal concurrent ». Nos sources soutiennent que le chanteur a toujours voulu voir Sidy « mettre la clef sous le paillasson ». D’ailleurs, argument-elles, « quand Sidy a eu vent que Youssou voulait ouvrir une radio et débauché son personnel, il lui avait tendu un piège, consistant à annoncer qu’il vendait son groupe. Dès que la nouvelle tomba dans l’oreille du musicien, malgré un différend qui les opposait, Youssou Ndour fut le premier à se présenter, muni de son chéquier ».

Vingt-quatre après, Sidy, « édifié sur son hypothèse, déclarera qu’il était obligé de revenir sur sa décision, du fait de la pression des auditeurs de sa radio ». Par la suite, les évènements semblent avoir donné raison à Sidy, qui verra bon nombre de ses meilleurs journalistes et animateurs se retrouver du côté de la nouvelle Radio Futurs médias du « roi du mbalax ». Depuis un an, l’enfant de la Médina vient de finir l’installation d’une télévision qui tarde à diffuser par défaut d’autorisation. Selon les proches collaborateurs de M. Niasse « You est le grand gagnant dans la mesure judiciaire qui frappe Walf, parce que si son concurrent perd, pour l’heure, sa radio et sa télé, la Rfm par contre continue à émettre ». Suite à la réunion du Comité pour la défense des journalistes, qui s’est tenue dans la soirée de ce vendredi dans les locaux du groupe de presse de l’artiste, sis à la Médina, Sidy Lamine n’aurait « plus de doute que c’est Youssou Ndour qui est derrière le Bsda ». Pour la direction de Walf, le Cpdj, qui a précisé que la mesure qui frappe le groupe Walf « n’est pas une affaire politique ». Il a ajouté que « l’Etat n’est pas derrière ». En conséquence, le Comité de défense des journalistes s’est désolidarisé de Sidy Lamine et de son groupe. Il leur a demandé de payer l’ardoise de 50 millions que leur réclame le Bsda. Nos interlocuteurs de se demander ce qu’est devenue « la solidarité entre confrères ». Pour conclure, les collaborateurs de M. Niasse se posent une question : « Comment se fait-il que Aziz Dieng en tant que Pca soit au-devant d’un combat administratif que devait piloter la directrice, comme il est d’usage ailleurs ? » Tout indique donc qu’entre messieurs Niasse et Ndour, le torchon va rebrûler. Ils se sont régulièrement disputés et retrouvés. La famille du chanteur, qui habite chez sa mère dont la maison se dresse en face de celle de Sidy Lamine, s’était même battue avec des employés du groupe Wal Fadjri. Le contentieux avait fini devant Dame Justice. Pour Niasse et ses proches Youssou est le nouveau « bras armé de l’Etat ». C’est à y avoir le tournis, parce qu’en vingt-quatre heures, Sidy, comme complètement sonné, a indexé, au moins, « cinq bras armés de l’État : la Rdv de Ben Bass, la Rts que dirige Bacar Diagne, l’agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp), la Bsda dirigée par Mme Siby et maintenant, le patron du groupe Futurs médias

La Redaction

Article Lu 13385 fois

Samedi 29 Août 2009





1.Posté par madjiguene le 29/08/2009 05:48
sidy lamine tu es un vrai mitomane va te faire soignér laisse you tranquille il n'a pas ton temps

2.Posté par Dr FAlilou SENGHOR le 29/08/2009 06:09
Madjiguène , vous avez raison.

Il semble souffrir d'une crise de psychose paranoïaque.

Il ne faut pas qu'il soit troublé comme ces gens là.

Ces gens sont troublés par la photo de la corniche inondée à l'endroit précis où Me SEYE babacar a été descendu le 15 mai 1993.

Certes l'eau nettoie et purifie; et même dilue les libations de la magie noire.
Les gesticulations et le verbiage de Madicke le garde des sceaux, nous laissent perplexes, devant l'ampleur du désastre.

C'est de l'Anoci qu'il doit nous parler et pas du journaliste.

" lorsque le doigt nous indique la pleine lune, les imbéciles scrutent le doigt "

Sommes nous toujours en République, Madicke ?

Les agissements empressés et malhabiles de Viviane wade risquent de vous laisser en rade, à la merci du jugement des populations .

Elle sera alors rentrée en France, près d'un WAde cloîtré en maison de retraite.


3.Posté par lemzo le 29/08/2009 06:30
Je suis pas avec Sidy lamine Niasse, il doit payer ses impots a la BSDA..
Mais sachons que le BSDA n'est pas un bureau qui retarde les artistes. Si on constate les musiciens n'ont rien, il ne sont bien pris en charge par cette boite.
Le Bsda doit étre supprimer ou bien que les artistes créent une autre structure qui n'aura rien a avoir avec le BSDA.

4.Posté par lemzo le 29/08/2009 06:32
Je me suis trompé en écrivant, je voulais dire que le BSDA est un bureu qui retarde les artistes ainsi que cette la Directrice qui a été nommé politiquent sans expérience.

5.Posté par ibras le 29/08/2009 07:11
aissatou diop fall voila la vie tu sais que en commencant par toi la majeure des journalistes de walf ont des problemes de niveau.et toi sidy a fait de toi une star c est ecoeurant non sois plus poli avec les gens dans l avenir adouna dou dara .tu dois traiter tout le monde au meme pied d egalite.

6.Posté par rakhou le 29/08/2009 07:50
À mon avis Walf ne mérite pas la solidarité entre confrères car Sidy s'est lui même désolidarisé de la corporation des journalistes je vais vous en rappeler quelque exemples que je juge assez pertinents qui font qu'il ne mérite pas la solidarité des journalistes.
- Walf avait boycotté la journée sans presse après l'agression de Campbell et Kara
- Aucun journaliste de Walf n'est membre du Synpics (syndicat des journalistes)
- Sidy Lamine s'est permis de dire à haute voix que Walf ne fait pas parti et n'est aucunement concerné par le CORED qui est une autre organisation pour l'éthique et la déontologie journalistique.
Maintenant pourquoi les journalistes doivent se solidariser pour lui. En tout pour être correcte avec tout le monde il n' as qu'à payer ce qu'il doit au BSDA sinon il ne va plus diffuser et personnellement je trouve que le grand perdant sera toujours Walf. Payer votre ou disparaître c'est aussi simple que ça il n'y a pas d'autres solutions. Wassallam.

7.Posté par IBOU le 29/08/2009 08:03
Cette saleté de walf doit disparaitre. sidos lamas n'est pas capable de diriger un groupe de communication. C'est un danger pour le galsen... WASSALAM

8.Posté par IBOU le 29/08/2009 08:04
IL GRANDE YOUSSOU CI KAO CI KANAM BARKè LAMP FALL

9.Posté par IBOU le 29/08/2009 08:08
merci you yalla nanala yalla japalé... bon courage t'as bcp travaillé pour le galsen

10.Posté par daba le 29/08/2009 10:37
je vais pas dire grand chose mais walf et son groupe allez au diable parceque ya que des con la bas qui save rien faire ,wassalam

11.Posté par mousse le 29/08/2009 10:37
battez vous.......................... au lieu de vous quereller..................on s en fout de vous tous.......

12.Posté par lb le 29/08/2009 11:24
bonsoir les gars, www.tidjania.net est un site très intéressant sur la tidjania. Vous pourrez écouter le coran et des chants de mbaye dondé, doudou kende mbaye, Abdoul aziz mbaye et d'autres personnes aussi. Les articles sont très instructifs aussi. Allez voir pour plus d'information! Bonne journée à tout le monde

13.Posté par ziz le 29/08/2009 11:33
vous qui critiquer walf ne savez vous pas que walf est la meilleure television culturelle, informative que le senegal n' a jamais eu , c un cadeau qui nous est tombe du ciel , il faudra les encourager si abdoulaye wade est au pouvoir c grace a eux , puisque durant les elections de 2000 le groupe a reussi a donner les resultats a temps reels ,ds tout le senegal , faudra bien applaudir leur audacite dans le systeme de l' information wasalam , en plus de cela ce sont des senegalais qui travaillent ds cette boite , la fermer equivaut a gonfler le rang des chomeurs du senegal .

14.Posté par FALL le 29/08/2009 11:49
moi je pense que walf na jamais ètè solidaire avec les autres journalistes sidy nak khèlam dafa dièkhe kounèke gua indèksèko nè mola kontre payè a la bsda son argent tu c pas ke soulèvement populaire dou ame pour walf vous ète dè lache nalène karim fayal daguène seytanè na fèkhe kène yeuremoulène

15.Posté par Gabriel le 29/08/2009 11:55
ziz : toi tu ne connais rien tu es pur qu'un maboule(villagois cher les Gabonais) on ne dit pas que walf c est nul mais il a des journaliste maintenent qui ont aucun experience dans la vie d'un jounaliste ok voila tout ta pigé gesper.

16.Posté par diez le 29/08/2009 12:58
SIDI VA APPRENDRE A T HABILLER PLEASE SA VESTE YI KHAWMA BAN FACON LA ET P8 GRIS RAT BI CA NE VA PAS AVEC CE NOIR SEEEEERR NGA REK

17.Posté par succession le 29/08/2009 13:04
AfriSCOOP EXCLUSIVE ] - En 2005, un drame s’est joué au Togo. Alors que le général Gnassingbé Eyadéma venait de rendre l’âme, le 5 février après 38 ans de règne sans partage, son fils, Faure Gnassingbé se voit confier les rênes du pouvoir dans une tragi-comédie dont les principaux acteurs restent quelques officiers des Forces armées togolaises (Fat).

Près de 5 ans après, l’opinion cherche toujours à comprendre cette jurisprudence qui semble se propager sur le continent noir. Ce film que AfriSCOOP vous propose de voir en exclusivité vous aidera à mieux appréhender la « stratégie » mise en place par certains présidents africains pour préparer leur fils à être leur dauphin inavoué. Gabon, Sénégal, Egypte sont des exemples patents à la suite du Togo qui s’est tristement illustré dans cet exercice.
http://www.afriscoop.net/journal/spip.php?article252

18.Posté par MORY le 29/08/2009 13:11
Sidy dois purement et simplement repondre aux attentes de la BSDA et sa TV fonctionne a nouveau!!!Youssou n'a rien fait laisse le traquille,bilay mo weex dougue lou am nioune moom la!nala yala setal

19.Posté par henriette le 29/08/2009 13:59


oh la Sidy il faut arrêter on te comprend pas tu es en train d'accuser un jour c'est l'etat , maintenant c'est you acquitte toi de des dettes et tout rentrera dans l'ordre

20.Posté par FALL MOR NGONE le 29/08/2009 15:24
sidy lamine à toujours jouer au malin avec les senegalaisde walf comme radio islamique il est passè a walf "business".qu\il nous dise clairement s\il doit ou non de l\argent à la bsda.il a fraudè alors il doit payer son forfait.l\unique responsable de cette fermeture est lui-meme.il est trop gourmand.

21.Posté par yop le 29/08/2009 15:52
La vraie question c'est : Est ce que les médias sénégalais sont prêts à être en conformité avec la loi? Personnellement je pense que cette histoire de droits d'auteur n'est que la pointe de l'iceberg. N'oublions pas que les chaines de télévision passent tous les jours des programmes étrangers qu'ils ne payent pas (séries télé, films piratés, etc...). Au jour d'aujourdh'ui, les chaines de télé n'ont pas les moyens de légaliser leurs situations. (Rien que les droits pour la diffusion de 24H chrono peut plomber les finances des chaines). Les télés sénégalaises sont dans une zone de non droits. Il faudra bien qu'ils régularisent leurs situations s'ils veulent etre crédibles au niveau international.
Quant au cas spécifique de Walf, cette histoire de gros sous n'est pas glorieuse ni pour le BDSA ni pour l'Etat ni pour Walf. Mais aller parler d'atteinte au droit de l'information, ça me fait doucement rire. Mis à part les séries, les films ou les clips, l'information est le parent pauvre de la chaine. Les présentateurs sont navrants, les reportages mal ficelés et initérréssants. Si on veut s'informer, on ne va pas sur Walf...ni sur la 2S, ni sur canal infos, ni sur RDV, encore moins sur la RTS. La radio reste le média numéro 1, avec Internet en complément. Les chaines sont la uniquement pour distraire le peuple. Je ne verserai pas une larme sur le sort de ces amateurs.

22.Posté par yop le 29/08/2009 16:34
Les artistes sont des parasites qui vivent hors de notre époque. Aujourd'hui, Internet permet d'accéder à la musique et aux clips gratuitement. La télé leur permet d'avoir une visibilité mportante. Ils se trompent d'enemis. Ils n'ont qu'a gagner de l'argent en faisant des concerts. Leur combat pour grapiller des sous est anachronique.

23.Posté par prince abraham le 29/08/2009 19:06
de grace il faut que sidy lamine niasse et son groupe walfadjiri laisse youssou ndour le groupe futur media et prince arts jololi.et aussi vous ne savez pas quelque chose thiamas se met toujours a dire qu'il aime youssou ndour alors que c'est le contraire thiamas ne deteste que youssou ndour d'ailleurs meme il ne met pas les clips de jololi.et il n'arrete pas d'influencer abou thioubalo pour qu'il quitte le jololi

24.Posté par prince abraham le 29/08/2009 19:08
et puis a walfadjiri il n'y a qu'un intellectuel je veux nommer oumar gningue

25.Posté par prince abraham le 29/08/2009 19:13
et sidy lamine niasse doit savoir qu'il a des fils et des petits fils donc il doit arreter de dire des betises a chaque fois il dis deux choses il a déja acquisé l'état et maintenant c'est le tour de youssou ndour et aussi il faut qu'il sache que youssou ndour veut ouvrir sa télé pour completer et non pour la concurence il ne doit pas avoir peur de la tfm

26.Posté par bibi le 29/08/2009 19:42
sagniogou sawakh barina

27.Posté par wali le 29/08/2009 23:10
salut a tous,je pense que toute personne qui contracte une dette doit la payer quelque soit alpha parcontre nous devons aussi reconnaitre au groupe Walfadjiri qu,il a apportè sa pierre à l.edifice à la democratie dans notre cher et beau pays qu,est le SENEGAL....

28.Posté par siaka le 31/08/2009 03:19
c bien fé pr sagniogou é aissatou diop fall

29.Posté par Diop le 31/08/2009 04:20
mai SVP un peu d conscience niaww kenn douko wakh sa MoromOU joulitt si natou bouko dall...............bien k sidy dou feyy borr mai la supression d sa chaine n concerne pa sa Ndiogou et aissatou Diop fall// Ya dotr pere d famille ki n serons plu remunerer ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,am I wrong?

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State