Référence multimedia du sénégal
.
Google

FRAUDE AU BAC : Un étudiant et un élève écopent six mois avec sursis

Article Lu 11497 fois

Pour avoir voulu rendre service à son ami, l’étudiant Mohamed Goudiaby et son protégé Seydina Aliou Top ont été condamnés, ce mardi, à six mois avec sursis. Sollicité par l’élève, M. Goudiaby a été surpris en train de traiter l’épreuve.



FRAUDE AU BAC : Un étudiant et un élève écopent six mois avec sursis
L’affaire remonte au 3 juillet 2008, jour de l’épreuve de portugais pour les candidats à l’examen du Baccalauréat. Le candidat Seydina Aliou Top, estimant qu’il n’était pas en mesure de traiter le sujet, décide, la veille, de chercher de l’aide. C’est ainsi qu’il fait appel à son ami Mohamed Goudiaby, étudiant au département de portugais à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. Ce dernier, arrivé sur les lieux de l’examen, a attendu devant le portail où le sujet lui a été remis par l’intermédiaire d’un de leur ami. Alors qu’il se penchait sur les épreuves, Mohamed Goudiaby a été surpris par un agent des forces de l’ordre en train de traiter l’épreuve. Soumis à un interrogatoire, il finit par lâcher le morceau. L’étudiant et l’élève candidat ont été tous les deux arrêtés et déferrés au parquet.

A la barre, les deux prévenus ont reconnu les faits qui leur sont reprochés. Interpellé sur les raisons de son acte, le candidat Seydina Aliou Top n’a pas hésité à expliquer les raisons l’ayant poussé à recourir à son ami étudiant : « en classe de première, je suis resté des mois sans faire cours, parce qu’on n’avait pas de professeur de portugais. Je regrette beaucoup, car c’est la première fois que ça m’arrive », confesse-t-il. Un sentiment partagé par son ami qui a déclaré à son tour avoir agi par gentillesse et n’avoir rien reçu en contrepartie.

Dans sa plaidoirie, l’avocat des deux prévenus a demandé au tribunal une application bienveillante de la loi pénale pour ses clients. Il a estimé que ceux-ci, après les jours passés en détention, ont regretté amèrement leur geste. Après délibération, le juge a condamné Seydina Aliou Top et Mohamed Goudiaby à six mois assortis du sursis. En plus de cette sanction pénale, il est interdit à Seydina Aliou Top de se présenter à un examen ou concours pendant cinq ans.

Source: Le Soleil

Article Lu 11497 fois

Jeudi 10 Juillet 2008





1.Posté par tapalapa le 10/07/2008 09:54
Ce sont ces fraudeurs qui demain aprés leur échec dans tous les domaines de la vie venir nous empoissonner avec des insultes à en plus finir.
comment quelqu'un qui se permet de voler plus 100000 candidats puisse croire que même s'il échappe réussir dans sa vie
c'est impossible et infaisable
il y trop de tricherie et ce qui ont réussi cette année so sont seulement les fils et filles d'enseignents. Mais vous autres ne vous en faites pas si vous ne réussissez pas. Allez de l'avant et l'année prochaine étudier chez et vous allez réussir. Pour ses enseignents leurs enfants leurs remplaceront demain quand ils ne pourront plus nous voler. On leurs donne un salair et ils ne font leur boulot (jamais ils ne seront heureux ces pourris)

2.Posté par tapalapa le 10/07/2008 09:57
Etre enseignents aujourd'hui c'est une honte
si les jeunes ne travaillent pas à l'école c'est parceque les enseignents sont nuls
il ne peuvent même pas s'exprimer en français correctement
tout se paye dans le vie
on vous attend devant Allah le Tout PUissant
tous ces enseignents vont payer
je vous l'assure

3.Posté par Salam le 10/07/2008 11:29
Il est foutu ce pauvre éléve et je te conseille d'aller faire autre chose que les choses car rester pendant 5 ans sans faire examen cela vaut dire tes études sont finies et c'est ca ton destin mon pauvre ami

4.Posté par walf tv le 10/07/2008 13:58
[_uçi

5.Posté par adja le 10/07/2008 17:41
5 ans wow. qu'il aille dans un autre pays c'est tout

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State