Référence multimedia du sénégal
.
Google

FOOT/CAN 2008-GROUPE D DU SÉNÉGAL:Sud-Africains et Tunisiens lancent la bataille psychologique

Article Lu 1582 fois


FOOT/CAN 2008-GROUPE D DU SÉNÉGAL:Sud-Africains et Tunisiens lancent la bataille psychologique
Le tirage au sort des différentes poules de la Can 2008 effectué, les équipes, de part et d'autres, mettent en branle différentes stratégies pour "tester" les adversaires. Le groupe D du Sénégal n'a pas échappé à la règle. Les Lions favoris désignés subissent depuis quelques jours et de manière subtile les "menaces à peines voilées" des deux autres favoris que sont l'Afrique du Sud et la Tunisie.



Quelques minutes après la fin du tirage au sort à Accra, Roger Lemerre, par la voix de son adjoint, faisait comprendre à tout le monde que "dans ce groupe D, le Sénégal partait favori". Une intervention qui, simple à première vue, donnait lieu de comprendre que le "très futé" entraîneur des Aigles de Carthage, vainqueur de la Can 2004, voulait tout de suite mettre la pression sur les Lions du Sénégal. Ce qui aurait pour conséquence de faire oublier son équipe qui, eut égard à sa carrure de très récent vainqueur de cette compétition la plus enjouée du continent africain, portait en elle toutes les qualités du favori logique de ce groupe D.
En outre, ce serait une pression de plus sur "les frêles épaules" de ce Sénégal-là qui ambitionne, comme c'était le cas en Tunisie en 2004 (où il avait été éliminé dès les quarts de finales par cette même Tunisie 1 à 0) de triompher sur l'Afrique pour la première fois. Mais, Lemerre n'est pas le seul dans cette bataille psychologique qui ne dit pas son nom. Les Sud-Africains aussi, anciens vainqueurs de cette compétition (qu'ils avaient organisée et gagnée en 1996), donc favoris logiques, qui pourront aussi se servir de cette présente Can pour préparer leur mondial 2010 (le premier africain), jouent au tempo psychologique. Après Carlos Alberto Parreira qui ne réagit depuis lors que par voix interposées, son adjoint Pitso Mosimane est encore sorti hier pour "minimiser la bonne place des Lions" dans le dernier classement Fifa où, 7è en Afrique et 33è mondial, ils devancent aussi bien les Tunisiens, les Sud-Africains que les Angolais. Donc, tous leurs adversaires de poule lors de cette Can.
"Ce classement n'est pas important pour nous (Ndlr: les bafana-bafana sont 83è mondial), surtout si on fait référence à la qualité du jeu produit lors de nos dernières sorties". Relevant presque une incongruité entre ce classement et la logique sur le terrain, Pitso Mosimane semble donner l'impression de négliger la Can 2008 (ce qui n'est pas le cas) au profit du mondial 2010. Dans le fond, les Sud-Africains, qui n'ont plus brillé dans cette compétition où ils avaient séduit depuis leur première apparition, de même que les Tunisiens qui ne reviennent pas toujours de leur débâcle en Égypte 2006 (où champions d'Afrique sortant, éliminés en quart de finale, ils étaient rentrés au pays deux heures après la rencontre), jouent à "endormir" le Sénégal sur ses lauriers. Sachant que les Sénégalais, toujours "piégés" à ce niveau, pourraient répéter les mêmes erreurs consistant à vouloir gagner des matchs avant de les avoir joués.

Source: Le Matin

Article Lu 1582 fois

Samedi 27 Octobre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State