Référence multimedia du sénégal
.
Google

FLASH SUR... Aita Diop

Article Lu 11510 fois


FLASH SUR... Aita Diop
La trentaine bien sonnée, Aita est l’un des mannequins les plus modernes du pays, car débordante d’énergie. Femme de poigne et de principe, elle a su combattre ce que certains prenaient comme un défaut chez ce joli minois. C'est-à-dire, la timidité. Native de la capitale du Rail, elle y a décroché en 1996 la couronne de Miss, du haut de son mètre 79. Sa beauté édénique et son sourire éclatant n’ont pas laissé indifférent Moise Ambroise Gomis, qui l’a mise en contact direct avec Sadiya Guèye pour une formation dans son école. Dans celle-ci, elle a appris les rudiments du métier ; couronné par un succès éclatant, avec un diplôme dans les bagages. Ce fut un début de carrière riche pour cette aînée, de maman, Inspectrice des Sports, et de papa, ingénieur. Aita va sillonner toute l’Afrique, et une partie de la France. Ce mannequin est vite projeté au devant de la scène par Collé Ardo. Aujourd’hui Assistante commerciale dans une boîte de la place, Aita a subi une formation en marketing-commercial pendant trois années, avant de décrocher ce boulot.

Source: L'office

Article Lu 11510 fois

Vendredi 17 Octobre 2008





1.Posté par mami le 17/10/2008 16:05
tu fais la fiété féminine, du courage et bonne continuation.

A quand le mariage chérie?

2.Posté par diop le 18/10/2008 11:54
J 'avoue k'elle est la seule fille qui m'ait plus dans ce melieu du mannaquinat,surement à cause de son caractère,et bien sur de sa beauté naturelle, en plus apparement elle a bien rèussi sa reconversion ,une tete ben faite.
BON VENT MA GRANDE

3.Posté par aicha le 20/10/2008 06:55
cest la seule manekin ki me plait car cest une fille respectueuz et forte de caractere

4.Posté par paco le 29/10/2008 11:11
Aita a toujours été une fille exemplaire, une fille modèle , une élève studieuse, une étudiante chevronnée, bref une personne pétrie de qualités humaines.(Ma ch'Allah).
Son aura actuelle ne me surprend guère.
Je suis bien placé aujourd'hui pour le dire d'autant qu'on a cheminé ensemble pendant de longues années, de l'école primaire Iba Caty Ba à l'UCAD en passant par le CEM Mamadou Diaw et le lycée Malick Sy de Thiés.
Elle et moi, nous avions à l'époque une particularité: on partageait le meme quartier (Aiglon), on s'asseyait sur les mm bancs à l'école et mieux, nous sommes nés le mm jour du mm mois de la mm année.
Un de nos vaillants instituteurs du nom de Ndiéguène que je salue au passage se plaisait à nous comparer à des jumeaux mais qui se disputaient toujours la pemière place.
Certes, on n'a pas eu le mm cursus professionnel (aprés un passage à la faculté de Pharmacie de l'UCAD, elle a finalement opté pour le marketing-commerce et quant à moi, je m'etais inscrit à la faculté de Droit pour devenir aujourd'hui magistrat), mais je n'ai que de bons souvenirs d'elle.
Aita, que Dieu continue à t'assister et continue à renier tout ce qui est aux antipodes des principes qui ont forgé et guidé ta personne.
tout en espérant te revoir trés bientot.



5.Posté par mamy le 31/10/2008 21:18
du courage Aîta
vraiment tu as d la classe é tu c c k tu v
j testime bcp, é t'encourage ainsi ka ton "jumeau" Paco
joré bien voulu avoir c coordonné....

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State