Référence multimedia du sénégal
.
Google

FINANCE ISLAMIQUE: Un business en plein essor

Article Lu 12528 fois

La finance islamique ne se développe pas seulement dans les pays majoritairement composés de musulmans ou appliquant la loi islamique, « charia ». Elle est aujourd’hui très développée au Moyen Orient et en Malaisie et est en pleine expansion dans les pays occidentaux (en particulier en Angleterre) et africains comptant beaucoup de populations musulmanes. Evaluée entre 500 et 700 milliards de dollars, le business de la finance islamique est en plein essor et ses activités bancaires, conformes à la loi coranique ou charia, selon ses promoteurs, permettraient d’offrir un modèle d’économie à la fois "éthique" et rentable. Nettali vous livre ici des éclairages produits par France 24 sous forme de questions réponses avec des extraits d’interview et de reportage à l’appui.



FINANCE ISLAMIQUE: Un business en plein essor
En forte croissance, le marché de la finance islamique suscite aujourd’hui un vif intérêt, notamment auprès des banques occidentales.

De quoi s’agit-il ?

La finance islamique regroupe des activités bancaires conformes à la loi coranique, la charia. Autrement dit, ses transactions financières respectent les règles économiques, sociales et politiques de l’islam. Rien à voir donc, avec la nébuleuse du financement des activités terroristes. Ici, il s’agit d’une discipline totalement transparente.

La principale spécificité de la finance islamique est l’interdiction de percevoir des intérêts ("riba", ndlr).

Elle prohibe également la spéculation. Une dernière restriction majeure est d’ordre sectoriel : sont interdits les placements dans certaines industries comme l’alcool, le jeu, le porc, les armes, la pornographie… Enfin, elle met en avant la notion de partage des risques et des profits entre les contractants.

Concrètement qui contrôle ces produits financiers ? Qui valide ces transactions ?

Des comités indépendants constitués de docteurs de la foi assurent la conformité des produits et des techniques aux principes islamiques. Dans le monde, ils ne sont qu’une vingtaine à faire ce métier. Nous nous sommes rendus à Dubaï où nous avons rencontrés l’un d’entre eux, le professeur Hussain Hassan. Pour lui, la formation d’experts en finance islamique n’est pas assez rapide et ne répond pas au développement fulgurant des banques et autres institutions financières islamiques.

En effet, la finance islamique connaît un véritable boum…

D’ailleurs, la dernière étude de Moody’s, une agence de notation et d’analyse financière, évalue ce marché entre 500 et 700 milliards de dollars. Certains produits affichent une croissance impressionnante, c’est le cas par exemple du marché des obligations islamiques, les sukuks.

"C’est un marché qui augmente de plus de 30 % par an", souligne notre invité, Anouar Hassoune, analyste crédit chez Moody’s. La finance islamique moderne existe depuis trente ans mais connaît un réel essor depuis quelques années seulement. Son développement est notamment considérable au Moyen-Orient et en Malaisie. La finance islamique s’exporte également, de plus en plus, dans des pays non musulmans mais accueillant une population musulmane très active… C’est le cas par exemple de certains pays africains et européens.

Notre équipe s’est d’ailleurs rendue à Londres, un des centres mondiaux de ce marché.

Pas question pour les Anglais de la City de laisser filer cette manne économique. Aujourd’hui à Londres, la finance islamique est devenue le nouveau créneau des banquiers. Qu’en est-il de la France ? Le marché est à prendre. Peu d’acteurs s’y intéressent. Mais les choses évoluent. La commission des finances du Sénat français a d’ailleurs publié fin 2007 un rapport sur ce sujet qui souligne les opportunités à saisir. Aujourd’hui, la place de Paris tente donc de séduire les acteurs de cette discipline.

À terme, la finance islamique va-t-elle remplacer la finance conventionnelle ?

Pour Anouar Hassoune, elle reste un complément pour la finance occidentale, et non pas un substitut. En pleine crise des subprimes, elle prétend proposer un nouveau modèle financier plus "éthique". Les enjeux que suscite la finance islamique incitent les grandes banques classiques (HSBC, BNP…) aux Etats-Unis et en Europe à offrir des services conformes à la charia. Reste à savoir si les grandes banques américaines et européennes arriveront à capter une part du gâteau de ce marché fort juteux….

Source Nettali

Article Lu 12528 fois

Lundi 13 Avril 2009





1.Posté par DIEU EST GRAND ET LISLAM TRIOMPHANT le 13/04/2009 05:04
ALLAHOU WAHIDOUNE

2.Posté par M S le 13/04/2009 10:17
J'espere que elle se developpera partout dans lemonde avec l'aide de Dieu

3.Posté par Ouzdé le 13/04/2009 10:35
Cnformez-vous à la Loi Coranique et aux Hadiths du Prophète Mouhammed (PSL) pour régler les crises qui secouent le monde (crise financière, crise de la morale, crise générationnelle, crise du tissu social,....). L'Islam, religion universelle sous la protection de Dieu le Très Haut, le Sublime, le Misericordieux est le seul secours de ce monde en perdition.

4.Posté par macs le 13/04/2009 12:29
Article nul.Si quelqu'un en a saisie la substance qu'il m'explique.

5.Posté par ngor le 13/04/2009 12:41
Ce qui va se passer, c'est que les grandes banques vont adopter une partie pouvant proferer une explosion et vont violer certaines regles. Par exemple elles peuvent adopter les regles de l'etique, du risque partagé, et en contre partie autoriser les investissemtn dans l'armement et l'achat des porcs

6.Posté par La menace islamique le 13/04/2009 12:57
Si la finance Islamique est conforme avec la loi Islamique, les banques comme les clients ne perçoivent pas d'intérêts. Comment payer le salaire des employés alors ?
Si l'usure est interdite, en quoi est-elle mauvaise ?
Est-ce que la culture de la drogue et sa vente ne sont pas plus dangereuses ? Pourtant le Coran ne parle pas de la drogue, il n'y a aucun interdit et en Afghanistan ils en profitent bien.

Alors c'est quoi la finance Islamique ? C'est : ne placez pas votre argent chez ces enfoirés de mécréants mais placez le chez nous car on le déposer directement sur le compte en banque de Dieu et comme ça il va pouvoir se payer une nouvelle chaîne en or et il vous remerciera en vous offrant le paradis avec plein de bonnasses sous des tentes ? Oui c'est débile et pourtant c'est bien ça la finance Islamique.

La finance islamique est une énième incarnation de l'intolérance et de la haine qui menace le monde libre. Le fait Coranique n'a jamais existé, ce sont des hommes qui ont inventé tout ça, qui disent que c'est la parole de Dieu alors que c'est la leur, pour prendre le contrôle sur la population.

7.Posté par jaabi le 13/04/2009 15:31
Jaabi marabout & consiller spirituel vous attend au numero +420 723 455 467 pour son "Isthikhar" efficace et discret ou vous le rejoindre en email:jaabigasamah@gmail.com

8.Posté par Sidy le 13/04/2009 15:32
Excusez moi du hors sujet.Je suis Sénégalais résidant en europe depuis longtemps bien intégré professionellement et socialement tout en gardant mes valeurs et mon éducation de base célibataire sans enfants.J'ai décidé de sortir de la solitude et la routine et me rangé très ouvert d'esprit sympas et galant.J'avais pensé aller à Dakar.Mais l'idée mes venu de profité de la nouvelle technologie et de cherché d'abord en europe sûrement quelques part y'a une résidante Sénégalaise qui vie la même situation que moi je veux une relation sérieuse.Si une personne ce retrouve dans ce message et à les mêmes points commun que moi qui est :L'islam nos valeurs moral et culturelle notre éducation de base en tant que Sénégalaise tout en étant intégrée.Envoie moi un mail mon addresse Sidy avc S majuscule le reste minuscule Sidy20092009@hotmail.fr pas sérieuse s'abstenir.Merçi d'avances d'avoir prie un peu de ton temps pour lire ce message.

9.Posté par talibe le 13/04/2009 15:41
tui un ingnorant tui bèsoins de ètudie de plus et aussi mal compri islame propose toujour les bonnes choges. le coran a interdit tous les choses qui dètruire le cèrvaux de humaines et c alchole drogeu et les autres. si tui est contre religion islamiqe est ton problème et tu a dèclare la gueere contre dieu mais rèspecte les autre faisant leur travealle merci

10.Posté par ASS le 13/04/2009 17:39
(conformes à la loi coranique ou charia) plus ou moins ...meme dans les pays arabes c`est trop diffiicile d`avoir une banque sans RIBA

11.Posté par charia le 13/04/2009 18:21
vive la loi islamique

12.Posté par Galass le 13/04/2009 21:30
Toi qui émets ces propos sur la menace islamiste sans discernement, ni recul et respect, apprends à réfléchir par toi même au lieu de nous sortir ces propos du sens commun véhiculés par les antis islam.
1) Je ne m'y connais pas en finance islamique mais j'ose espérer qu'elle pose des bases plus éthiques que les banques modernes qui ne sont rien d'autres ques gouffres financiers. Avec un prélévement d'agios et de taux d'intérets honteux. En gros les banques se font honteusement de l'argent sur le dos des gens. La preuve par les faits c'est un système qui nous montre actuellement ses limites.
2) L'islam interdit tout ce qui altère les facultés mentales des individus d'où l'utilisation de toutes formes de drogues. Peut être que t'as pas accés au Coran donc évites toi la formulation de propos sans fondement.
3) C'est quoi le monde libre, c'est quoi cette dichotomie? La liberté n'est pas l'apanage d'un espace, d'un peuple, elle doit s'exprimer partout avec la spécifité et le sens de justice, de respect que lui donnent les gens.
4) quand tu dis que le fait coranique n'existe pas. Comment peux tu parler et nommer un fait qui pour toi n'existe pas c'est une abérration. "Ceux à qui la science est donnée savent et reconnaissent que cela (le Coran) vient de Dieu. En toute objectivité une lecture neutre du coran, sans préjugé et intelligence ne peut que reconnaitre le caractère sacré de ce livre et qu'il provient sans conteste de Dieu tout puissant.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State