Référence multimedia du sénégal
.
Google

FIN DE LUNE DE MIEL ENTRE WADE ET LE CAPITAINE DADIS CAMARA: LES DESSOUS D'UN DIVORCE

Article Lu 12212 fois

72 heures après la volte-face du président de la République sur la situation qui prévaut actuellement en Guinée, des fuites se font jour sur les véritables raisons qui ont poussé Me Wade à revoir sa position vis-à-vis de la junte qui a pris le pouvoir à Conakry après le décès du président Lansana Conté. Selon des sources bien informées, Ahmet Khalifa Niasse aurait profité de sa mission pour tenter de faire des «affaires» avec la junte. Cette dernière, soupçonnant un parfum de deal a alors tout simplement snobé l’envoyé spécial de Wade. Au grand dam du palais et du ministère des affaires étrangères.



FIN DE LUNE DE MIEL ENTRE WADE ET LE CAPITAINE DADIS CAMARA: LES DESSOUS D'UN DIVORCE
En voulant jouer au «Zorro» dans la crise que traverse actuellement la Guinée, le président Abdoulaye Wade n’avait sans doute suffisamment pas jaugé la perspicacité des nouvelles autorités de Conakry. Derrière les raisons évoquées officiellement dans la lettre que le président de la République a écrite au capitaine Dadis pour lui expliquer les motifs du report de son voyage en Guinée, il y a bien anguille sous roche. Car la décision de Wade serait due à une grande déception vis-à-vis de la junte. Selon des sources contactées à Dakar et dans la capitale guinéenne, le ministre conseiller Ahmeth Khalifa Niasse aurait, en effet, profité de sa mission officielle pour négocier des marchés avec le successeur de Lansana Conté. «La bauxite, le bois, les minerais et d’autres matières premières de la Guinée intéressent particulièrement le Sénégal», estiment nos interlocuteurs. L’attitude de Ahmeth Khalifa Niasse a éveillé des soupçons auprès de Moussa Dadis Camara et de ses collaborateurs. Qui ont du coup, tourné le dos à Me Wade au profit de Mouhamar Khaddafi, Blaise Compaoré et du ministre français de la coopération Alain Joyandet. Ce dernier qui a quitté Conakry hier est d’ailleurs parti avec des promesses fermes de la junte d’organiser des élections dans les plus brefs délais. Au palais de l’avenue de Léopold Sédar Senghor par contre, le geste de Dadis Camara est perçu comme une trahison surtout quand on sait que le maître de céans avait offert dernièrement 500 milliards à la Guinée, avant d’appeler la communauté à soutenir ses nouvelles autorités au lendemain du décès de Conté.

«Ahmeth Khalifa Niasse a toujours effectué des missions diplomatiques»

Le ministre conseiller du président étant hors du pays, c’est son directeur de cabinet qui, après l’avoir contacté au téléphone, nous a donné sa version dans cette histoire. Ibrahima Niasse précise d’abord que Ahmeth Khalifa est présentement en mission en Iran, sur instruction du président de la République. «Depuis des années, il effectue des missions à l’étranger et il n’a jamais eu de problème avec les ministère des affaires étrangères», martèle-t-il. Interpellé sur le «deal» que son «patron» voulait faire avec les nouvelles autorités de Conakry, M Niasse réfute et souligne que Kahilfa était dans le cadre d’une mission purement officielle. «Il était porteur d’un message du président Wade et vous comprenez qu’il ne pouvait nullement parler de contrat ou d’affaires», affirme-t-il. Avant d’ajouter que Ahmeth Khalifa Niasse se rend en Guinée depuis plusieurs années et qu’il connaît bien le chemin s’il voulait faire des affaires.

Source: L'observateur

Article Lu 12212 fois

Lundi 5 Janvier 2009





1.Posté par dio le 05/01/2009 16:01
500 milliards c trop,c plustôt 500 millions man

2.Posté par NAR le 05/01/2009 16:34
VIVE WADE,VIVE KARIM LE BIENFAITEUR.

3.Posté par yuug le 05/01/2009 17:38
500 milliiards BARINADE !! ak temti nou mou degueré

4.Posté par diaw le 05/01/2009 17:42
ouffffff! il nous font chier ces politiciens

5.Posté par EGEZTEZ le 05/01/2009 17:47
on s'en fou . wade natou yalla la

6.Posté par dia le 05/01/2009 17:59
je suis contre wade mais cet article est plein de contradictions..tout est faux....y arien de credible..

7.Posté par dia le 05/01/2009 18:07
ablaye ne respecte personne vraiment il est un peu sauvage...comment il pouvait dire que le capitaine le president pleurait au telephone..il a la manie d'infantiliser tout le monde... aucun respect....ça fait peur...s'il ne se prend pas pour un monarque cela m'etonerait fort bien..

8.Posté par ara le 05/01/2009 18:50
500 quoi ?

9.Posté par pape le 05/01/2009 19:01
Ca peut etre aussi 500milliards pourquoi dis-tu que c'est trop?
C'est le sénégal qui s'endette pour offrir de l'argent à un pays mieux portant économiquement comme la guinée et aprés il court derriére la France pour obtenir une aide pour boucher le trou de 500milliards......

10.Posté par MARVEL le 05/01/2009 20:28

Bonjour

Ne cherchons pas midi à quatorze heures.

La seule raison de changement progressif de position de Wade vis-à-vis de la Guinée et du Capitaine Moussa Dadis Camara, c'est la volonté de ce dernier à débusquer les prédateurs du régime déchu.

Wade a toujours milité pour l'amnistie des voleurs et prédateurs renversés ou déchus ou vaincus car conscient de sa propre position de plus grand kleptomane que le Sénégal ne connaîtra jamais.

Wade sait mieux que quiconque qu'il sera pourchassé "jusque dans les chiotes", comme disait l'autre, une fois que cette justice des plus corrompues ne sera plus à ses pieds. Et bien sûr il ne peut être pourchassé, sans que son fils qu'il a élevé comme un voleur, au point de pouvoir dépasser le maître, ne le soit aussi.

Alors, le Capitainel Camara ayant maintenu sa décision de débusquer les prédateurs du régime déchu et à casser les contrats nébuleux signés par l'Etat, malgré les appels de Wade qui l'enjoignait de ne pas le faire (il se voit déjà dans la peau de ces grands voleurs pourchassés et jetés au fond d'un trou), Wade ne veut plus soutenir les nouveaux dirigeants de la Guinée tout en priant pour que cette politique du nettoyage et de la chasse aux sorcières ne serve d'exemple aux sénégalais.

Vous aviez tous entendu Wade plaider pour que l'on promette à Mugabe et à d'autres dirigeants africains une liberté totale une fois chassés du pouvoir. La promotion de l'impunité, et un éternel recommencement dans les pays africains, voilà ce que prône le plus grand voleur d'Afrique


MARVEL
marvel@hotmail.fr


NOUS SOMMES TOUS DES EL MALICK SECK
LA PALESTINE SURVIVRA AU SIONISME DIABOLIQUE

11.Posté par galsen boy le 05/01/2009 20:31
hey yaw nar boul niou fonto ak ce pd de karim

12.Posté par tidjou le 05/01/2009 20:49
NAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAR t'es vraiment un malade.
500 MILLIARD POUVAIENT PAYER LA DETTE INTERIEUR DE NOTRE PAYS.
NOTRE GUIGNOL DE PRESI N'EST PAS UN PATRIOTE.IL DEVAIT PENSER AU SENEGAL D'ABORD

13.Posté par lay low le 05/01/2009 21:47
soyons logique les gars et ne prenons pas nos désirs pr des réalités. l'auteur de cet article ou peut ètre celui qui a assuré la frappe s'est surement trompé.
Vs conviendrez avec moi que le senegal a bien d'autres soucis que d'offrir toute cette somme à un pays tiers.
Comme je le dis très souvent, ns n'avons pas de jounalistes mais plutot des nuls qui veulent coute coute vendre et en arrive donc à ns balancer n'importe quoi...

14.Posté par m goudiaby le 06/01/2009 10:16
il faut relire ce que vous écrivez car ça porte tjrs confusion parceque entre 500millions et 500milliards il ya une grande difference fait la difference vous n'etes professionnels. je vous conseils de rectifier
merci

15.Posté par mane la le 06/01/2009 14:15
c 500 milliards de francs guineen donc c rien en cfa

16.Posté par oumar le 06/01/2009 14:17
en tout cas un goordjiguéne connu et reconnu comme karim wade ne sera jamais président, il n'a qu'a profiter du régne de son pére car aprés lui ,nous ferons de karim le vrai canard qu'il est
ASSASSINER ABDOULAYE WADE EST UNE OEUVRE DE SALUT PUBLIC
ET UN JIHAD

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State