Référence multimedia du sénégal
.
Google

FETE DE LA GOANA DANS LA CONFUSION: Des Libéraux affamés se jettent sur les produits exposés

Article Lu 11441 fois

Ironie du sort ! C’est le jour choisi par le chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade pour fêter l’abondance, que les militants libéraux transportés à la place de l’Indépendance ont montré à la face du monde qu’ils sont plus que jamais affamés. Ils se sont attaqués aux produits exposés dans les stands peu après le départ de Wade. Ils ont tout dévoré !



FETE DE LA GOANA DANS LA CONFUSION: Des Libéraux affamés se jettent sur les produits exposés
Pour une fête de l’abondance, cela a été une fête de la famine. Les militants libéraux qui avaient pris d’assaut dès les premières heures de la matinée la place de l’Indépendance, n’ont pas pu se maîtriser. Les exposants venus des différentes régions du Sénégal avec leurs différents produits, n’en reviennent toujours pas ! Aussitôt que le président de la République a quitté les lieux, les militants ont lancé leur grande offensive contre les produits des exposés : manioc, arachide, carottes…Bref, ces affamés n’ont rien laissé sur leur passage. Devant un tel spectacle, le service d’ordre est resté médusé. Et c’était une razzia : ils ont tout emporté. Peu après cela, des militants, des femmes, pour la plupart habillées en boubou bleu, ont suivi le cortège du président de la République jusque devant le palais.

Wade chasse la sécurité

Mais à l’arrivée de Wade, ça a bougé dans tous les sens. Les militants qui l’ont suivi jusqu’au Palais, ont voulu accéder à l’intérieur pour mieux le voir et l’acclamer. Mais c’était sans compter avec le service d’ordre. Mais subitement, on annonce que le Président demande de laisser les militants entrer. Mais les forces de l’ordre bloquent l’entrée. Les militants forcent les barrières. Le service d’ordre est débordé. La bousculade commence. Ça crie et ça bouge dans tous les sens. Les policiers essaient de contenir la foule. C’était la confusion totale. Alors, Wade s’empare du micro : «La sécurité, dégagez ! Le service d’ordre, sortez !», lance-t-il aux policiers et autres agents de sécurité. Les éléments du service d’ordre se fondent alors dans la masse. La foule, visiblement satisfaite de l’attitude du Président, se met à conspuer les policiers.

« Pas un dollar des institutions internationales dans la Goana »

Devant une foule excitée, le chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade est dans son élément. Très en verve, il décoche des flèches sur les institutions internationales et les pays occidentaux. A l’en croire, le secrétaire général de l’Onu avait déclaré que 900 millions de personnes étaient menacées de faim et qu’il fallait 775 millions pour éviter la famine. Le Président des Usa, Georges Bush, avait annoncé 777 millions de dollars, la Fao 775 milliards de dollars, la Fida 200 millions de dollars. Mais, précise Wade : «pas un seul dollar des institutions internationales n’est entré dans l’application de la Goana». Parce que, poursuit-il : «Je n’ai pas attendu leur argent pour commencer la Goana. On l’a financée avec nos propres moyens». Il y a des lenteurs dans le système de décaissement des institutions des nations Unies. «Quand elles annoncent de l’argent, vous pouvez mourir dix fois avant qu’elles ne sortent cet argent», dit-il. Toutefois, précise le Président, il ne s’agit pas de remettre en cause l’aide internationale. Mais le Sénégal avait besoin d’interventions rapides. C’est pourquoi Me Wade demande aux Nations Unies de revoir leur copié pour les financements. Pour terminer, le chef de l’Etat a demandé aux paysans de ne pas bazarder leurs productions. Dans ce sens, il a annoncé la création de hangars pour stocker les récoltes. Et pour que les revenus puissent profiter aux paysans et qu’ils soient à l’abri des spéculateurs.

Source: L'observateur

Article Lu 11441 fois

Mardi 28 Octobre 2008





1.Posté par galsen le 28/10/2008 15:09
AUX PAYSANS SéNéGALAIS SURTOUT NE DONNE PAS VOTRE RéCOLTE A CE VIEUX C'EST COMME SI VOUS DONNER UNE CACAHUETE A UNE SOURIS DE LA GARDER IL VA TOUT BOUFFER ET IL VA VOUS RESTER QU'A PLEURER WASSALAM

2.Posté par Analyste le 28/10/2008 15:30
Très franchement, certains journalistes sont de mauvaise foi. Dire que les produits exposés pouvaient combler une faim est un pur mensonge. Il est aussi un mensonge d'affirmer que ce sont des militants du PDS qui se sont rués sur les stands pour "manger" ce qui était exposé. Il faut critiquer les autorités qui ont organisé cet événement de façon politicienne alors que l'argent investi aurait pu servir à autre chose. La haine du régime et le respect pour vos lecteurs ne doivent pas pousser à raconter n'importe quoi.

3.Posté par aboubacry le 28/10/2008 15:36
un truc de ouff
ca refléte largement tout le senegal
wade dans ses follies s'est adressé aux autres pays
et a dit ke le senegal navait pas faim
et kil pouvait sen sortir tout seul
kil navait pas besoin daide international
ke du bla bla pour refaire son image politique
quant je pense ke ces paroles sont lourdes de concequences
qui sont de plus en plus visibles de par les faits quotidiens
pâr des gens ki meurent de faim ki perdent leur dignité
ki font tout mais vraiment tout pour donner à manger à leur famille
wade dou nitte

4.Posté par zed le 28/10/2008 15:53
Aujourd’hui, les sceptiques peuvent déchanter vu les résultats de la GOANA, lancé par le Président de la République en Avril dernier. La GOANA est sur la bonne voie : la remarque est unanime. Tout ceci montre encore une fois que la préoccupation majeure du chef de l’Etat est de faire de l’agriculture Sénégalaise une activité moderne et industrielle.

5.Posté par martine le 28/10/2008 18:02
SEMER AUJOURD'HUI RECOLTER LE MEME JOUR CELA N' EXISTE QU' AU SENEGAL.

6.Posté par eveline le 28/10/2008 18:35
Merci martine vréma tu as raison ils pensent que les gens sont fous ils se moquent de nous franchement

7.Posté par Bella le 28/10/2008 18:45
Parfaitement daccord avec Analyste. Il faut critiquer dans le bon sens et raconter des histoires vraies.

8.Posté par diol le 28/10/2008 20:42
sokhor bakhole ,sokhor bakhole, bayilène sokhor
ko sokhor dou amme dara!!!
Goana=réussite totale, nagne sante yalla boubakh, nagne sante yalla.
lii gnou guisse dèmbeu thie RTS 1 douyenagnou seukke!!!
politicien+journalistes politiciens qui ont zéro crédibilité et zéro éthique et zéro déontologie+ gnou ignaane gni gnoy wakh lou bone dieumé ko thie paysans yi ak Gona bi
amicalement!!!!!!!!!!!

9.Posté par musa le 28/10/2008 23:01
Les chiens aboient la caravane passe.
Le laboureur et ses enfants.
Retournez la terre il s'y trouve un tresor intarissable.
DIEU n'aime pas les ingrats pourquoi ces journalistes ne disent jamais les realisations de wade je ne suis pas au pays mais si la majorite des senegalais l'ont choisi comme president est une preuve qu'il fait quelque chose de bien pour le Senegal.

10.Posté par wore le 28/10/2008 23:42
wade, arrete ton cinema ! ton peuple meurt de faim et les enfants du pays trainent dans la rue !!!!!!

11.Posté par LA GRANDE ROYALE DIOP DE PARIS le 29/10/2008 12:49
laissez mame wade et allez cultiver nos terres comme le fesaient nos ancetres AMINATAMENT VOTRE

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State