Référence multimedia du sénégal
.
Google

FERMETURE ANNONCEE DE L’USINE « COLGATE SENEGAL »

Article Lu 13155 fois

Après l’annonce de la fermeture des sites de production du groupe « Colgate-Palmolive » d’ici la fin de l’année, les salariés de l’usine ont organisé, hier matin, un sit-in devant les bureaux de la direction. Les négociations entre les deux parties, qui se heurtent depuis plus de deux semaines à la question des indemnités de licenciements ont duré toute la journée.



FERMETURE ANNONCEE DE L’USINE « COLGATE SENEGAL »
« Nous exigeons un dialogue franc avec la direction » ; « la vie est chère, la charge sociale lourde, l’emploi rare, donnez-nous de quoi rester humain ». Ouvriers permanents et journaliers de l’usine « Colgate-Palmolive » de Dakar affichaient leurs revendications sur des pancartes, au cours d’un sit-in organisé devant les bureaux de la direction. Ils protestaient contre l’impasse des négociations sur les indemnités de licenciements depuis l’annonce faite le 30 octobre de la suppression de 155 postes de permanents d’ici à la fin de l’année. Cette annonce fait suite à la décision de « Colgate » de mettre fin à sa production au Sénégal.

Pour Madiodio Fall, l’un des représentants du personnel, « nous sommes d’accord sur le principe des licenciements, on accepte notre sort. Mais on ne veut pas partir avec des miettes, surtout dans le contexte socio-économique actuel ». Sous les applaudissements des ouvriers, les représentants du personnel ont lu les revendications inscrites sur les pancartes en présence du directeur de l’usine. Ce dernier a ensuite pris la parole pour demander aux représentants de « comprendre certaines limites de la compagnie », tout en affirmant que « si on veut discuter franchement on peut le faire ». Le sit-in s’est justement suivit de négociations entre les deux parties. Débutées à 10h 30, elles ont été suspendues par la direction trois heures plus tard, en attendant de reprendre dans l’après-midi. Les représentants du personnel affirmaient alors être prêts à « élever la lutte d’un cran si la direction persiste dans son inflexibilité ».

En décembre 2004, la compagnie américaine avait annoncé un plan mondial de restructuration impliquant 4.500 licenciements sur quatre ans et la fermeture d’un tiers de ses 78 usines.

Source: Le Soleil

Article Lu 13155 fois

Samedi 1 Décembre 2007





1.Posté par MBAYE le 01/12/2007 10:23
je croix que l'etat a du pain sur la planche pourquoi pas acheter l'usine en éxecutant d'autre travaux pour faire travailler des individus limité le personnel ainsi que toutes les société en faillites qui jouées un role important dans le pays

2.Posté par TEMOIN le 01/12/2007 13:43
Les Us n'acceptent jamais de perdre de l'argent. COLGATE est dans le rouge du fait de la rude concurrence:
- les prroduits chinois sur le marché des dentifrices et savons de toilette
- il y a au Senegal une dizaine de savonneries, ce qui est trop.

C vraiment dur pour des chefs de famille

Yala baaxna

3.Posté par Samba le 02/12/2007 23:32
Je ne suis pas d'accord avec toi TEMOINS car la concurrence est plus rude er sans pitie dans les pays developpes ou ces multinationales s'en sortent en mettant sur le marche des produits de haute qualite avec beaucoup d'innovations. D'ailleurs, ces produits sont de loin meme moins cher aux Us, Europe qu'au Senegal. Ce meme flair du business justifie de ne pas fabriquer en Afrique ou le marche est minime et le pouvoir d'achat tres faible.
C'est plutot tot au recentrage des activités pour tirer le maximum profit en regroupant les centres de fabrication. Une au Maroc, 1 en Egypte, 1 en Afrique du Sud. En jouant sur le volume, il faut uniquement assurer une bonne logistique pour distribuer le produit a Dakar, Gambie, Malie etc...
Les licenciements sont inevitables. C' est presque certain dans la mesure ou ces multinationales ont deja etabli les budget de 2008 et meme au dela.
C'est tres dur car ces employes vont recevoir le minimum pour couvrir la tabaski et peut etre les fins d' annees. Je suis pessimiste dans cette situation...

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State