Référence multimedia du sénégal
.
Google

FATOU BINTOU THIAM DITE ADJA THIAM « On raconte n'importe quoi sur Abdoulaye Balde et moi »

Article Lu 113131 fois


«Si mon mari n'avait pas confiance en moi, on n'allait pas faire 24 ans de mariage»

«Il m'est arrivée á plusieurs reprises de me bagarrer pour défendre Thione, »


Sa taille élancée, sa démarche féline font que la coquette Adja Thiam ne passe pas inaperçue. Fatou Bintou Thiam - pour l'état-civil -fait partie des coiffeuses de renom. Dix ans, peigne en main. Avec deux complexes créés, la spécialiste des chignons s'est, fait un nom sur le marché de la mode. - Son physique vaut le détour. Mais tenez-vous bien, notre jeune drianké est la douce moitié d'un... colonel de l'armée. Après 24 ans de mariage, cette mère de trois enfants prend toujours soin de son adoré époux qui n'est personne d'autre que son oncle.



FATOU BINTOU THIAM DITE ADJA THIAM « On raconte n'importe quoi sur Abdoulaye Balde et moi »
Pour la gouverne des « rumeuristes», Adja Thiam revient sur les «histoires qu'on enfante» sur son dos et qui ont pour nom bagarre avec sa meilleure amie, Sophie Ndiaye, alias la Sophie, ses liens avec le secrétaire général de la présidence, Abdoulaye Baldé - celui que Walf Grand-Place surnomme «le Baldé national» - dont certains soutiennent même qu'il lui a offert sa belle 4X4. Dans l'intimité de la filleule du dandy des driankés, Thione Seck.

Pour avoir recnporté plusieurs trophées, Fatou Bintou Thiam dite Adja fait partie des références dans le milieu de la coiffure. Patronne de deux complexes sis respectivement á Dakar et à Touba, cette spécialiste de chignons, tresses, coiffures cérémonie fait partie des chouchous des mariées et autres vedettes d'un jour.

C'est parce qu'elle incarne la mode qu'Adja a toujours la mine soignée. Á première vue, ce sont les effluves d'encens qui embaument les narines de son interlocuteur. En tenue traditionnelle, sourire aux lèvres avec une démarche nonchalante, notre gazelle nous installe dans son bureau, une pièce bien décorée avec ses posters, ses distinctions et autres. Avec un timbre vocal faible qui n'a rien à voir avec celui d'une femme timide, elle mène le débat. Seulement, discuter n'est point son fort. La Adja n'est pas loquace. Elle cherche ses réponses aux questions qu'on lui pose, recourt même de temps en temps à un de ses collaborateurs venu l'assister.

Après s'être essayé au mannequinât et au basket-ball, Adja se retrouve dans la coiffure. Sur son 1 m 87, cette jeune drianké à la mine coquette n'est pas du tout délabrée par ses trois maternités. Comme secret, elle investit pour se maintenir. «Ma première activité le matin après mon bain, c'est de me maquiller le visage.» Pourtant, elle est mère de deux adolescents et d'une fille. Son âge, ne vous aventurez jamais á le lui demander. C'est un jardin secret. «Ma croissance a arrêté á 27 ans », souffle-t-elle.

Issue d'une famille de «bijoutiers», Adja dit avoir eu une enfance joyeuse. «Mon bijoutier de papa nous ramenait des tas do bijoux en or. Mieux, dés ma naissance, on m'a fait une boîte remplie de bijoux en or », s'enorgueillit cette native du quartier de Léona á Saint-Louis.

C'est en 1982, alors qu'elle était en classe de quatrième au collège Notre-Daine du Liban de Dakar, que le virus de la coiffure le piqua. Son papa qui était á l'époque établi au Gabon ne voyait pas d'inconvénients á ce que sa fille devienne coiffeuse. Tout le contraire de sa maman qui désirait plutôt voir sa fille devenir bureaucrate. Un rêve que la jeune Adja contraria en abandonnant les bancs.

C'était pour intégrer la seule école de coiffure qui se trouvait á l'époque á la rue Blanchot dénommée Pac diffusion. «On n'était que 32 élèves á obtenir un diplôme après un an de formation», se souvient cette profes-sionnelle de la coiffure. Le parchemin en poche, Adja fait le tour des salons pour monnayer son talent. Après dix années d'apprentissage, elle s'installe á son propre compte á la cité millionnaire á Grand-Yoff.

Comme tout débutant, la jeune gérante est confrontée à des problèmes financiers. «Mon mari, colonel, était á l'époque sous-lieutenant. Et comme il n'avait pas les moyens, il m'avait acheté un séchoir et un casque » raconte Adja. Pis, il lui arrivait même de ne pas avoir 15.000 F pour payer le loyer mensuel du son local. Pas découragée pour autant, Adja persévère. Elle refuse de fermer boutique et s'en explique aujourd'hui : «C'est vrai que mon bijoutier de père avait les moyens de me financer, mais je me devais de relever le défi de réussir- dans ce que j'ai choisi de faire.»

Comme conseils á ses sœurs tresseuses, Adja passée championne dans l’art de la coiffure soutient qu’ « il faut de l'expérience dans toute chose et les stages sont importants dans le cursus des professionnels. » Ce que déplore la patronne du Complexe Yacine, c’est le fait « d’ouvrir un salon dès qu’on débarque de l’école. On n'exploite personne ; avant nous balayions les locaux. De nos jours, les élèves ne l'acceptent plus »

«Moi, me battre avec la Sophie ?»

C'est un secret de polichinelle : les coiffeuses ne parlent pas le même langage. Pis, pour des histoires de distinction, elles se chamaillent. Invitée á l'émission show tout chaud, la coiffeuse Sophie Ndiaye avait en public déclaré n'aimer qu'Adja 'Thiam. Quelques mois après, une rumeur circule affirmant que les deux amies se sont bagarrées. Interrogées, Mme Guèye, s'étonne et s'exclame: «MOI. me battre avec Sophie ? Jamais ! Toutes mes coI1ègues sont mes amies, car nous avons la même vision, mais chacune va avec celle avec qui elle s'entend le mieu. » Quels sont ses rapports avec Sophie Ndiaye alois ? «Nous sommes comme des soeurs, car on fait dit business ensemble dans la vente du matériel de coiffure et des habits de cérémonie qu'on importe de Chine. On s'appelle cinq fois par jour.»

«On raconte n'importe quoi sur Abdoulaye baldé et moi»

Les dames de Dakar qui conduisent une jolie 4X4, Adja Thiam en fait partie. Sa jolie Macado orange est facilement repérable dans la circulation, puisqu'on n'en voit pas beaucoup. Pour certains, c'est un cadeau du secrétaire général de la présidence. Faux ! rétorque la concernée qui préfère en rire : « Je tombe des nues. J'ai sué pour acheter ma 4X4. Ce n'est pas Abdoulaye Baldé qui me l'a offerte je ne fais pas de la politique, car mon mari est un homme de tenue.»

Et Abdoulaye Baldé dans tout cela ? Selon Adja Thiam, «il est juste un ami.» «On se, téléphone et il m'encourage dans ce que je fais. C'est un homme posé. Baldé dafa téy et puis il est jeune et concret. Mais les gens racontent du n'importe quoi sur nous.»

«Si mon mari n'avait pas confiance en moi, on n'allait pas faire 24 ans de mariage»

Tous ceux qui fréquentent les endroits de la jet set croisent Adja Thiam. Souvent marraine ou invitée d'honneur, l'heureuse élue fait souvent l’effort d’être présente. « Je suis dans la mode et je suis obligée de sortir », explique notre coiffeuse. Non sans rappeler que son mari lui fait confiance. « Je me suis mariée à l’âge de 16 ans, avec l'homme qui est d'ailleurs mon oncle. C’est lui qui m'a élevée et m'a libérée tout en me montrant le chemin», précise Mme Guéye. Non sans justifier : «il n'est pas jaloux puisqu'il me connaît, sait ce dont je suis capable après 24 ans de mariage.»

Á ceux qui disent que son chéri est un vieil homme qu'elle ne peut amener dans les mondanités, notre dame répond : «il est jeune et classe, car il a le même âge que Youssou Ndour. Toutefois, il n'aime pas le folklore comme moi.»

Á Dieukeur (surnom affectif qu'il a trouvé á son mari, Ndlr), Adja dit donner le feu vert d'épouser trois autres femmes. Toutefois, notre awo met en garde les éventuelles coépouses : «elles sauront qu'il y a une dame digne de ce nom, cordon bleu et qui sait ferrer son homme... »

«Il m'est arrivée á plusieurs reprises de me bagarrer pour défendre Thione, »

La chanson que le chanteur Thione Seck lui a dédiée a séduit plus d'un. Yow est le morceau dans le lequel le lead vocal du Ram Daan évoque la généalogie de sa filleule. D'après Adja Thiam, son histoire avec Thione Seck- qui est d’ailleurs son parrain - date de Mathusalem. Depuis son adolescence, Adja a toujours été un fan du dandy des driankés. Et c'est ce qui fait qu'elle soutient qu'il ne l'a pas chantée pour de l'argent. « C’est la surprise de ma vie, moo tax téralnaako. Je ne peux dire combien je l'aime. Imaginez que je me suis á maintes reprises bagarrée pour le défendre», confie-t-elle avec une pointe de fierté.

Réalisé par Ndéye Awa LO

Source: Walf Gran Place

Article Lu 113131 fois

Mardi 18 Novembre 2008





1.Posté par mbaye je s8 de kaolack le 18/11/2008 02:50
ne te décourage pas ma chere ici c le senegal les gens racontent du n'importe quoi .
mais ne t'en faite pas tu es une femme battante je ne te conné meme pas je fais ça parce que je deteste

2.Posté par zouzoum le 18/11/2008 07:06
En tout cas la adja peut être une exception puisque dit - elle son mari lui fait confiance,mais moi connaissant très bien Baldé , BILAHI WALAHI si ma femme me dit qu'elle est son ami , je divorce immédiatement!
baldé amoul kersa amoul ngoor thi djiguéne .Bilahi je plains ce mari confiant !

3.Posté par soumothiay bangkok le 18/11/2008 07:12
senegal tassena sokhnassi khamoul loudoul liguey waye nit yi nio amoul louniouy def ,on lui avait dit qu'on l'a arrete en ce moment elle etait avec nous .mais nac il faut savoir que auto bi thi ganam mowaral pinnnnnnnnnnnnnnnnn pinnnnnnnnnnnnnnn yi .du courage ma grande li sakhe thila boc.bye

4.Posté par nana le 18/11/2008 09:18
thia kaw thia kanam thi lou bakh s8 ta sosie

5.Posté par leila le 18/11/2008 09:22
pour ce qui est de ton age,tu l'as quand meme devoile sans le vouloir car mariee a 16 ans+24 ans de mariage=40 ans mais de toute facon tu ne les demontres pas,mes compliments

6.Posté par lisa le 18/11/2008 10:06
Mes encouragements grande dame ; j'ai beaucoup d'estime pour vous.Je te souhaite une longue vie, et pleins de bonnes surprises dans la vie

7.Posté par boulette de porc le 18/11/2008 11:06
pééééééééééééééééééééeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
histoire bidons meler vous de votre vie privée et laisser traquille les autres

Demain chacun aura sa propre tombe

8.Posté par kalsoume le 18/11/2008 11:24
la vie cé comme ça tu reçoi du bien et mal du courage dina keu na bakhe

9.Posté par Codis le 18/11/2008 11:24
Du courage Adja Thiam tu le merites

10.Posté par Codis le 18/11/2008 11:28
Bonjour Adja je suis Mauritanienne je tenais à avoir Vos coordonnées possible biensur.
Je vous encourage
C'est important

11.Posté par nene le 18/11/2008 11:31
je taime bcp goorgoorloul fikou siw gnou toudou la RAGALAL YALLA REK TE KHALATE NI DJIGUENE BOU BAKH BEUGUE DOM YOU BAKH AK ADIANA DAFAYE YAM SI DIEUKEUREUM TE SEY MALGRE TT.BONNE CONTINUATION LES AUTRES LOUGNOU WAKH BAKHNA AIE LA CONSCIENCE TRANQUILLE C TOUT

12.Posté par ouz le 18/11/2008 14:04
tout le monde est star maintenant au senegal ,depuis qu'il existe des journaux people a deux balles salam diallo et compagnie

13.Posté par 1 maman le 18/11/2008 14:17
Sénégalais mo sokhoor, Kou téki mou batal la - Du courage, continues sur cette lancée - Yalla nièp la fi nekal

14.Posté par papa thione le 18/11/2008 14:30
adjia ya bakhe mo takhe ma wayela diape tewa bayi moye takhe ngua yegue fangua dieune ,bon du courage

15.Posté par anonyme le 18/11/2008 15:02
diapal mou deugeurrrrrrrrrr je ne te connais pas mais au senegal rumeur mo lene di doundeul crois en Dieu diamouko et laisse mouton pisse tabaski viendra le bon Dieu est pour tt le monde yalla nala yalla diapale ak molene djoulites amine
une personne qui t'admire et te connais pas

16.Posté par alain le 18/11/2008 15:02
balde n a qu a savoir que le jour viendra...........il rendra gorge............pour avoir dilapide l argent de l o c i .............lui et karine.........adja asimplement profiter du trop plain de balde qui joue avec l argent du pays...................

17.Posté par bdi le 18/11/2008 15:36
bizar el ne ve garder son age en secret et elle preciz kel c marier a lage de 16ans et kel en nai a 24ans de menage.... looool sa se voit kel a areter lecole en class de 4e mdrrr

18.Posté par bdi le 18/11/2008 15:38
bizar elle ve garder son age en secret et elle preciz kel c marier a lage de 16ans pour 24ans de menage... looool sa se voi kel a areter les cours en 4e mdrrr

19.Posté par cheikh le 18/11/2008 16:12
adja.dicourage.faut.faire.atention.avec.les.politiquesiens.sont.pas.serieux.je.voudrais.bien.avoir.tes.contact

20.Posté par ll le 18/11/2008 16:48
mariée avec son oncle ! inceste trop grave et en plus elle est vraiment moche

21.Posté par leboubi le 18/11/2008 16:55
lol cheikh khana da nga beugeu def comme Baldé!
Au Senegal quand les gens disent quelque chose bo kholé ba si biir il y a une part de vérité,ils n'ont pas dit pap samba mboup ou farba ou quelqu'un d'autre s'ils ont dit Baldé so il y a quelque chose!
C'est triste au Senegal c'est ce genre de dame qui sont les model de la jeunesse;des gens louches qui ne passent leur temps qu'a gaspiller de l'argent souvent a l'origine douteuse dans les ceremonies,li mo takh bene jiguene bakhatoufi

22.Posté par Soda Thiam Nice le 18/11/2008 22:42
on est avec toi tu est la fierté des gnegno Thiam Mbabel.Meunou lo dèf lou bone ndak khamou loko.Tu est issu d'une grande famille

23.Posté par xibaar le 19/11/2008 00:27
Bon courage et bonne continuation adja thiam.
Cette filles est courageuse et trvailleuse.Je connais bien sa famille à grand yoff. c'est une famille respectueuse avec des valeurs comme le travail...
Arretez de dire des conneries sur les gens.

24.Posté par vivi le 19/11/2008 12:08
mes félicitations adja la reine du chignon je fais partie de tes anciennes clientes à la cité millionnaire près de la station on avait un groupe qui ne se coiffait que chez toi et on a toujours étais satisfaite dèja par l'accueil et aussi par tes belles créations.
bonne continuation!
une cliente qui t'a toujours admirée
mes salutations à ton équipe fidèle

25.Posté par ndar ndar le 19/11/2008 14:41
yalla nala yalla lafal thiatt,courage!courage!courage!

26.Posté par samba kethio mbondo le 19/11/2008 15:07
le chien aboie la caravane passe. gorgorloul

27.Posté par yaya le 19/11/2008 15:37
moi je l'adore cette Adja Thiam, courage ma belle ta gou bakhniouwakhala, thia kaw sa kanam

28.Posté par hana le 12/12/2008 13:06
Je ne connais pas beaucoup car nous nous somme rencontré qu'une fois, mais je connais ton mari et je le respecte beaucoup et je dis tout haut que ce n'est pas un homme qui accepte n'importe quoi, pour moi s'il il t'aime depuis 24ans c'est que tu dois être pure et que tu mérite sa confiance.
(nos maris..... ne savent pas tricher)

29.Posté par moi meme le 10/12/2009 15:01
adja dafa diek maschialla!!!!!!!!

30.Posté par adjia thiam le 08/03/2010 17:54
bonjour voila ladresse de mon site http://complexeyacinec.tripod.com

31.Posté par adjia thiam le 08/03/2010 17:55

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State