Référence multimedia du sénégal
.
Google

Érection de monuments : Me Wade divise les imams

Article Lu 11748 fois

XIBAR.NET (Dakar, 21 Aout 2009) - L’attribut de diviseur sied bien à Me Abdoulaye Wade, qui a confié l’intérim de son parti à sept responsables libéraux. Maintenant, de son fait, les imams du pays se canardent au sujet du fameux « monument de la renaissance africaine ».



Érection de monuments : Me Wade divise les imams
Après avoir divisé magistrats, douaniers, syndicalistes et « anciens camarades de parti », il s’active maintenant dans le cercle spirituel. En effet, pendant qu’il se la coule douce au pays de Marianne, les dirigeants de l’Association pour le travail et le progrès islamique tirent à boulets rouges sur le nom moins député et imam Mbaye Niang, qui a soutenu que l’Islam bannit les représentations humaines. Sa position est soutenue par les islamologues Taïb Socé et Alioune Sall. Si leur débat est difficile à trancher, il y a par contre une évidence : depuis son élection à la tête du pays, Me Wade y érige des symboles à connotation maçonnique. Il commencera par « la Porte du millénaire » et tentera de dresser des monuments devant les grands carrefours de la capitale sénégalaise. Raisonné par le professeur Iba Der Thiam sur l’interprétation que les Sénégalais pouvaient, négativement, faire de ces constructions, il se résoudra à déboulonner la statue qui se dressait face au bureau de poste de la Médina. Il transférera devant le port la statue « Demba et Dupont », qui se dressait devant l’Assemblée nationale, depuis l’époque coloniale, et que le régime de Diouf avait fait démonter. Derrière « Demba et Dupont », face à la Corniche ouest, jailliront le « père, la mère et le fils » sous l’appellation de « monument de la renaissance ». Une pâle copie de « L’Homme libre » du sculpteur sénégalais Ousmane Sow Huchard, que Me Wade a approché depuis le temps où il ministre dans le gouvernement du socialiste Abdou Diouf. Pendant que les Sénégalais se débattent face à la cherté de la vie, Me Wade lui n’a de préoccupation que pour ses monuments ; quels qu’en soient les prix ! Ainsi pour une œuvre d’une valeur d’environ 12 milliards, il a bradé des terres estimées à 100 milliards ; pendant que la Senelec manque de carburants. C’est difficilement qu’il convaincra les Sénégalais d’avoir complètement rompu avec la loge maçonnique, d’avec laquelle il reconnaît avoir flirté. Un jour tout se saura ! Pour l’heure c’est son monument qui est le plus visible tout au long des côtes africaines.

La Redaction

Article Lu 11748 fois

Vendredi 21 Août 2009





1.Posté par naomed le 21/08/2009 07:44
La franc maconnerie est chez vous une obsession, je serais curieux de savoir a quoi vous reconnaissez l'influence maconnique dans une statue...

2.Posté par FAS le 21/08/2009 08:42
les imamas aussi sont un fleau ...ils sont tjrs hors sujet sans le savoir.....wade d'accord il a l'erreur de brader des terres d'une valeur de 100 milliards pour une statue et demande en revanche que l'on verse pour sa fondation les 35 pour cent c est de la folie totale!!!!!!!!........

3.Posté par KARIM le 21/08/2009 10:36
mon papa est un VISIONNAIRE

4.Posté par 100m le 21/08/2009 11:43
TOUS CES GENS QUI DÉFENDENT WADE ONT DES DOSSIERS LOUCHES QUE WADE DÉTIENT, Atepa, maitre adame gueye, maitre masokhna kane etc.. par contre regarde maitre El hadj diouf comment il crache ses vérités sur ce putin de WADE et sa famille. Autre chose vous constatez tous les gens qui défendent WADE avec pec et ongle sont dans la majeure parti des CASTÉS qui sont capable d'avaler des couleuvres. Pauvre Sénégal !

5.Posté par 100m le 21/08/2009 12:23
En 1972 Léopold Sédar Senghor a été reçu en audience privée par le Pape Paul VI aprés 2 heures d'attente.Le pape avait dis à Senghor qu'il n'était pas content de lui car àprés 12 ans de régne le Sénégal est fortement islamique. Senghor lui répondait par l'affirmatif c'est à dire qu'il a accepté ce que vient de lui dire le pape, car disais t-il qu'il avait de grands marabouts au Sénégal, MAIS IL LUI AVAIT PROMIS DE LES FAIRE DE MAUVAIS MUSULMANS.
Je pense qu'aujourd'hui Senghor a réussi sa mission.

6.Posté par pape le 21/08/2009 14:36
je suis musulman et sénégalais, et je crois que nous appartenons à un pays laïque qui autorise l'existance de toute forme de croyance.

Alors pourquoi cette dictature exercée sur les autres lorsqu'on est convaincu que chacun répondra personnellement de ses actes devant Dieu.

pourquoi cet acharnement à prendre la place du seul véritable juge.

Devons nous imposer à tous notre religion; qui dans ses textes fondamentaux prône la coexistence et la tolèrence que certains extrémistes d'entre nous sont entrain de refouler.

Qu'on vive ensemble dans le respect de l'intégrité de chacun d'entre nous et des libertés autorisées par notre constitution. Et que chacun vive sa foi dans sa tête, son corps, sa propriété, dans ce qui lui appartient et qu'on arrête de piétiner les autres.

Dieu nous jugerons tous

7.Posté par Salam le 21/08/2009 14:38
Groupe de soutien à Abdou Latif Coulibaly sur FACEBOOK
Rejoignez nous et invitez vos amis voir lien

http://www.facebook.com/group.php?gid=132011716788&ref=nf


Daidieuf c le minimum que nous pouvons faire

8.Posté par didi le 21/08/2009 18:21
pape désolée mais ce sont les musulmans qui se sentent piétinés avec l'érection de ce monument, personnellement je ne nie pas l'importance d'avoir au sénégal un pendant de la tour eiffel de paris, de la statue de la liberté de NY et du christ rédempteur du brésil mais la renaissance africaine pouvait être illustrée au moins par un personnage décemment habillé, la dignité, la générosité, la chaleur des relations humaines, le sens de la famille, le refus de l'humiliation, l'attachement à la terre etc.. sont nos vertus africaines qui marqueront toujours on l'espère notre façon d'être mais je doute que cette statue les illustrent au mieux!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State