Référence multimedia du sénégal
.
Google

Entretien avec... Omar Daf: 'Tous les efforts pour revenir'

Article Lu 1472 fois

Les événements lui ont appris la prudence. Omar Daf, 20 mois après son dernier match en L1, n'en goûte pas moins son plaisir à l'heure de retrouver l'élite. Le Sénégalais confie être resté toujours positif malgré les épreuves.



Entretien avec... Omar Daf: 'Tous les efforts pour revenir'
Tu es dans le groupe pour affronter Caen après une longue période d'indisponibilité. Quel est ton premier sentiment ?

Je suis déjà très heureux de retrouver le terrain. J'ai de bonnes sensations, que ce soit sur le terrain, mais aussi avec tout le groupe. Donc c'est un vrai plaisir.

Quel était ton état d'esprit durant tes longs mois d'indisponibilité ?

Mon objectif a toujours été de retrouver ce groupe et de pouvoir lutter avec, mais aussi de pouvoir reprendre du plaisir sur un terrain. Se défoncer avec les copains pour gagner des matches : j'attendais ça depuis un moment.

Cette période de vingt mois a dû être frustrante...

C'était une période très délicate où l'on ressent un grand sentiment d'impuissance car on ne peut malheureusement rien faire pour son équipe. Mais il faut alors faire preuve de patience, chercher à aider ses partenaires d'une autre façon.

Tu as toutefois dû être un peu à l'écart du groupe ?

On peut se sentir vite à l'écart car on ne partage pas les mêmes choses, aussi bien dans les bons que dans les mauvais moments. Il faut donc tout faire pour ne pas être décrocher et rester toujours positif, d'autant que je voyais ma situation s'améliorer petit à petit. C'est ce qui me permettait de rester toujours en contact avec le groupe. Après, c'est beaucoup de sacrifices car je suis venu tous les jours au stade pour me soigner pendant que les autres pouvaient être en congés. Mais cela m'a servi et j'ai fait tous les efforts pour revenir.

Te sens-tu aujourd'hui prêt à jouer un match de Ligue 1 ?

Pour le moment, je n'ai fait que deux bouts de match en CFA. C'est vrai que je n'ai pas un match entier dans les jambes. Néanmoins, je suis là pour donner le meilleur de moi-même si l'on fait appel à moi.

Quel regard portes-tu sur le début de saison du FCSM ?

C'est un début de saison difficile pour tout le monde. Il faut s'adapter à la situation et travailler pour revenir dans le coup. On a besoin de points. Mais la saison est longue et le groupe est vraiment de qualité, avec une vraie bonne ambiance qui permet de ne pas faire sombrer l'équipe. C'est sûr qu'il existe une attente de résultats, mais les gars restent motivés. Nous travaillons bien à l'entraînement et je suis convaincu que c'est tout cela qui va nous permettre d'aller plus haut.

A commencer dès samedi avec le déplacement à Caen...

Chaque match à sa vérité. On va aller à Caen pour y faire quelque chose et lancer notre saison. On vera ensuite comment tout s'enchaînera.

Le tirage au sort de l'UEFA a désigné le Panionios au FCSM. Tu étais du match de 2004 face à eux. De quoi te rappelles-tu de cette époque ?

J'ai le souvenir d'une équipe difficile à jouer que nous avions battu grâce à un but de Michaël Isabey. Les joueurs grecs sont généralement malins. A nous d'être vigilants car on veut tous aller le plus loin dans la compétition. C'est bien de jouer ces matches pour accumuler une expérience qui nous sera profitable pour le championnat. Car c'est bien le championnat qui reste notre priorité.

Source: L'office

Article Lu 1472 fois

Lundi 3 Septembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State