Référence multimedia du sénégal
.
Google

Entrée de Karim et départ des technocrates: Vers un gouvernement à conflit

Article Lu 11323 fois


Entrée de Karim et départ des technocrates: Vers un gouvernement à conflit
Le gouvernement de Souleymane Ndène Ndiaye s’installe. Un gouvernement purement politique qui verra la participation, pour la première fois depuis l’alternance, du fils du Président de la République. Karim Wade sera sous la tutelle d’un premier ministre qui a été très critique contre lui, à la veille des locales. «Je ne serai jamais derrière ce gosse», avait déclaré le nouveau Premier Ministre à propos de Karim Wade leader de la Génération du Concret. «Il faut que les gens sachent que moi, militant du Pds, je ne peux pas m’aligner derrière la Génération du concret qui est un mouvement de soutien à Wade, alors que je suis déjà militant du Pds. Je me bats pour le Pds, je fais partie de toutes les structures du Pds. Alors, je ne vois pas pourquoi je vais militer à la Génération du concret», avait-il ajouté. Aujourd’hui pourtant, Souleymane Ndéné Ndiaye Ndiaye devra désormais cheminer avec le fils du Président. Et ce, dans un même gouvernement où il sera le patron. Pourra-t-il donner des ordres au président de l’Anoci? Ce dernier, acceptera-t-il de les exécuter ? Ce sont là autant de questions que les sénégalais vont se poser suite à l’entrée de Karim dans le gouvernement de Souleymane Ndèné Ndiaye. La naissance de conflit entre les deux hommes ne devrait surprendre personne, d’autant que la principale ambition de Karim, c’est la Présidence de la République, alors que l’actuel Pm a clairement indiqué qu’il ne sera pas derrière celui qu’il considère comme «un gosse». Toutefois le chef du gouvernement rassure en indiquant «qu’il n’y a jamais eu de problèmes» entre lui et le fils du chef de l’Etat qu’il considère, du reste, comme un «frère». Outre cet aspect, retenons le fait que Wade en nommant Souleymane Ndéné Ndiaye au poste de Pm, s’est débarrassé des technocrates qui cèdent leur fauteuil aux politiques, notamment ceux qui ont fait triompher le parti lors des dernières locales. Une présence massive de ses responsables du Pds surtout dans le gouvernement, Wade met cap sur 2012. L’une des objectifs de ces nouveaux ministres sera de descendre sur le terrain, et de répondre à l’opposition qui a pris une sérieuse option en s’emparant des grandes villes du Sénégal dont Dakar, Saint-Louis, Kaolack…

Sambou BIAGUI
Source 24H Chrono

Article Lu 11323 fois

Lundi 4 Mai 2009





1.Posté par gueyedollar le 04/05/2009 09:13
Montre-toi l’ami de tout le monde, bavarde avec tout le monde, y compris avec ceux que tu hais, ils t’apprendront la circonspection. De toute façon, cache tes colères, un seul accès nuira plus à ta renommée que toutes les vertus ne pourront l’embellir. Préfère les entreprises faciles pour être plus facilement obéi et quand tu as à choisir entre les deux voies d’actions, préfère la facilité à la grandeur avec tous les ennuis qu’elle comporte. crg karim

2.Posté par alain le 04/05/2009 09:36
des grands voleurs qui reviennent au pouvoir pour une fois faire sombrer le pays...........

3.Posté par xaritt le 04/05/2009 10:36
MONSIEUR DEGEUR BOPP WOWLé . KOU LA SOKHLA WOUL SI SOUFOU SENEGAL GUI YééP DINA LA WO STADE DEMBA DIOP ? DOKHAL FOYI
DéM TANE BéééR RéK MO SI DééSS

4.Posté par azerty le 04/05/2009 11:36
DE GRACE AUDITEZ LES COMPTES DU CeNTRE HOSPITALIER HEINRICH LUBKE DE DIOURBEL ON SOUFFRE !!!!!!

5.Posté par NIAGASSE le 04/05/2009 11:44
Ndéné un opposant en devenir???

6.Posté par sad le 04/05/2009 15:03
karim pov'con! toi et ton pere ne perdent rien pour attendre!

7.Posté par MARVEL le 04/05/2009 15:27

Remaniement ou singeries ?

Voilà bien longtemps que le Sénégal sous le régime Wade a dépassé le stade des républiques bananières. Bon nombre d'observateurs ont cessé de compter les formations, remaniements, réaménagements, remodulations, …., de gouvernement. En fait ce à quoi nous assistons se rapproche plus à des singeries qu'à des remaniements ou autre. Pour s'en convaincre, il suffit de comparer avant et après chacun de ces remaniements dont la logique n'obéît qu'à des objectifs purement politiciens d'un vieil homme incapable de pratiquer de la politique à un niveau plus élevé que celui des caniveaux ou de la préhistoire. Seuls ses courtisans et ses larbins s'extasient devant ses pratiques dignes du zoo.

Malheureusement, sa sénilité coûte cher aux sénégalais car chacun de ses remaniements politiciens vient empirer la charge déjà incommensurable de cet effectifs ministériel aussi pléthorique qu'inutile. Exemple, tantôt "l'hygiène publique" est au Ministère de la Santé, ou à celui de la Jeunesse, ou à celui de l'Urbanisme, ou à celui de la Prévention, ou à ……. Chaque ministère a changé au moins une dizaine de fois de dénomination, au gré des délires de ce vieil homme dont la place n'est nulle part ailleurs que dans un centre d'internement sous haute sécurité. Chaque changement, ne fusse que de dénomination de ministère entraîne des coûts et changements dans les documents officiels, les enseignes, les supports papiers et électroniques, les procédures, et tant d'autres. Mais ce vieil homme, politicien au sens le plus négatif du terme, cupidité et dangereux n'en a cure.

Voyons sa dernière waderie qui n'est autre que son plan B après que lui, sa femme et son rejeton se soient fait humiliés jusque dans leurs propres bureaux de vote par des sénégalais qui n'attendent que de mettre enfin la main sur eux pour leur infliger ce que l'on réserve aux grands détrousseurs.

1° Le Ministère de l'Intérieur;
=> Devient Ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de la Décentralisation
=> Et se prend un Ministre délégué
=> Des collectivités locales qui étaient parties, puis revenues, puis reparties, puis revenues, encore reparties, et revenues

2° Le Ministère de l'Economie et des Finances;
=> Ministère des Finances
=> L'économie du pays ne sera plus l'affaire de son artificier Abdoulaye Diop, mais de son propre fils, quelque soit sa médiocrité

3° Le Ministère de la Jeunesse et de l'Emploi des jeunes;
=> Devient le Ministère de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs
=> Plus besoin de promettre des emplois aux jeunes ingrats, les élections sont déjà passées, et mal passées

4° Le Ministère de l'Economie Maritime, des Transports maritimes, de la Pêche et de la Pisciculture;
=> Devient le Ministère de l’Economie maritime, de la Pêche, et des Transports maritimes.
=> La pisciculture s'en est allée ailleurs

5° Le Ministère de l'Urbanisme, de l'Habitat, de l'Hydraulique urbaine, de l'Hygiène publique et de l'Assainissement;
=> Devient le Ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat, de l’Hydraulique et de l’Assainissement
=> Plus de référence à l'Hydraulique Urbaine qui s'en est allée


6° Le Ministère de la Famille, de la Solidarité nationale, de l'Entreprenariat féminin et de la Microfinance;
=> Devient le Ministère de la Famille, de la Solidarité nationale, de la sécurité alimentaire, de l’Entreprenariat féminin, de la Microfinance et de la Petite enfance
=> L'on y rajoute donc la sécurité alimentaire et la petite enfance. Il faut bien trouver des directions fantoches pour augmenter les budgets détournables par la "Génération des Cupides"

7° Le Ministère de l'Agriculture;
=> Devient le Ministère de l’Agriculture et de la Pisciculture
=> L'on y rajoute donc la Pisciculture qui était déjà au Ministère de la pêche
=> Pour diminuer le train de vie de l'état crée un ministre délégué chargé des Organisations paysannes et de la Syndicalisation des agriculteurs

8° Le Ministère de l'Aménagement du territoire et de la Coopération décentralisée disparaît pour rajouter un morceau de fromage au bébé cleptomane

9° Le Ministère de l'Enseignement Secondaire, des Centres Universitaires Régionaux (CUR) et des Universités;
=> Devient le Ministère de l’Enseignement Supérieur (et non plus secondaire), des Universités et des Centres universitaires régionaux (Cur)
=> Allez comprendre la nécessité du changement,

10° Le Ministère de la Santé et de la Prévention;
=> Devient le Ministère de la Santé, de la Prévention et de l’Hygiène publique
=> L'hygiène publique a donc quitté le Ministère de l'Urbanisme, de l'Habitat, de l'Hydraulique urbaine, de l'Hygiène publique et de l'Assainissement

11° Le Ministère de la Culture, du Patrimoine historique classé, des Langues nationales et de la Francophonie;
=> Devient le Ministère de la Culture, de la Francophonie et des Langues nationales
=> Plus besoin du Patrimoine historique classé

12° Le Ministère de l'Energie;
=> Devient le Ministère de l’Energie et des Biocarburants
=> Il faut bien que Samuel Ténèbres Sarr prépare déjà les futures pénuries de l'hypothétique biocarburant

13° Le Ministère des Biocarburants, des Energies renouvelables et de la recherche scientifique;
=> Devient le Ministère de la Recherche scientifique
=> Plus besoin d'y associer les biocarburants ou les énergies renouvelables.

14° Le Ministère de l'Information, des Télécommunications, des TICS, du NEPAD, des Relations avec les Institutions et Porte-parole du gouvernement;
=> donne naissance à 3 ministères pour réduire le train de vie de l'état façon Wade.
=> D'abord le Ministère de la Communication et porte-parole du gouvernement
=> Ensuite le Ministère chargé du Nepad et des Relations avec le parlement
=> Et pour finir le Ministère des Télécommunications, des Tics, des Transports terrestres et des Transports ferroviaires (cherchez la relation)

15° Le Ministère des Sénégalais de l'Extérieur, de l'Artisanat et du Tourisme,
=> Est éclaté en 2 pour réduire la taille du gouvernement façon Wade
=> Devient d'une part le Ministère de l’Artisanat, du Tourisme, et des Relations avec le secteur privé et le secteur informel
=> Et d'autre part le Ministère des Sénégalais de l’extérieur, afin de remercier Sada Ndiaye d'avoir accepté d'avaler la boue pour la destitution du président de l'Assemblée Nationale

16° Le Ministère délégué auprès du Ministre de l'économie et des finances chargé du budget
=> Devient le Ministère délégué chargé du Budget uniquement, afin que personne n'empiète sur l'économie nationale désormais gérée depuis le repaire de brigands du Point E

17° Le meilleur parmi tous les ministères est sans doute le Ministère de la Transformation alimentaire des produits agricoles. Qui d'autre pouvait accepter une telle ânerie à part Aida Mbodj, même si on se rappelle d'un autre bouffon qui avait accepté le Ministère des Marigots. Mais qui est le plus lamentable ? Ces mange-mils ? Ou plutôt celui qui se livre à de telles singeries avec les institutions.

18° Le Ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et des Transports aériens, et les autres Ministères ou circule à flots l'argent contribuable
=> devient le Giga Ministère de la Coopération internationale (qui englobera aussi l'économie amputée à Abdoulaye Diop), de l’Aménagement du territoire, des Transports aériens et des Infrastructures.
=> Le Sénégal devient ainsi officiellement la propriété des deux plus grands voleurs que l'Afrique n'ait jamais portés, un père et son fils

Cet acte consistant à offrir cet immense fromage au plus médiocre des sénégalais (heureusement d'ailleurs qu'il n'est pas vraiment sénégalais) est une déclaration de guerre lancée à tous les sénégalais un minimum digne. Les sénégalais sont à présent fondés pour répondre à cette déclaration par toutes les voies, y compris par la violence, étant donné que Wade vient à nouveau de prouver qu'il n'a cure de la voie des urnes et les messages qui en ressortent.


MARVEL
marvel@hotmail.fr

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State