Référence multimedia du sénégal
.
Google

Enquête sur un blanchiment d'argent sale : Le procureur lave net Macky

Article Lu 11017 fois

De la brume. De la fumée. Rien que du vent, finalement. Une bérézina pour les spécialistes de petits meurtres politiques, tapis au sommet de l’Etat. Comme naguère, dans l’affaire des Chantiers de Thiès avec Idrissa Seck, celle du blanchiment d’argent, avec Macky Sall, a fini en eau de boudin. En début de semaine, le procureur de la République près le tribunal régional de Dakar, Ousmane Diagne, se fondant sur le rapport d’enquête de la Sûreté urbaine du commissariat central, a classé sans suite l’affaire du blanchiment d’argent dont l’ancien président de l’Assemblée nationale, Macky Sall et l’émigré au Gabon, Abdoulaye Sally Sall avaient été accusés, «avec la complicité d’un chef d’Etat africain».



Enquête sur un blanchiment d'argent sale : Le procureur lave net Macky
Le feuilleton politico-judiciaire relatif au délit de blanchiment d’argent «avec la complicité d’un chef d’Etat africain», et qui avait secoué l’ancien président de l’Assemblée nationale Macky Sall et son ami, un émigré sénégalais au Gabon, Abdoulaye Sally Sall, a connu en début de semaine son épilogue. Un épilogue qui sonne comme une cinglante bérézina contre ceux qui avaient instruit à charge cette affaire. En effet, après l’enquête de police confiée à la Sûreté urbaine du commissariat central de Dakar, le commissaire Modou Diagne a transmis le dossier au procureur de la République près le tribunal régional de Dakar, Ousmane Diagne. Le procureur, après examen du dossier, a conclu qu’il n’y avait pas d’éléments susceptibles de fonder une poursuite pénale ni contre Macky Sall ni contre Abdoulaye Sally Sall. Par conséquent, comme le requiert la procédure en la matière, l’affaire de l’accusation du blanchiment d’argent, collée à ces deux personnes, est classée sans suite. Plus prosaïquement, les Sall sont blanchis dans ce dossier de blanchiment d’argent sale.

Des sources, à la chancellerie, affirment que le Garde des Sceaux, le ministre d’Etat, ministre de la Justice, Madické Niang, informé du règlement de cette affaire, n’a fait aucune objection de la décision du procureur de la République près le tribunal régional de Dakar, Ousmane Diagne. Par contre, il y a une volonté dans les milieux judiciaires de ne pas ébruiter, maintenant, cette décision, compte tenu de la tournure que le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, Cheikh Tidiane Sy, avait donné au dossier, en accusant Macky Sall et son «ami» Abdoulaye Sally Sall. En effet, on craint que cette tournure suscite, chez les accusés, des velléités d’intenter une poursuite judiciaire contre le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, Cheikh Tidiane Sy. Ce dernier avait, dans un communiqué rendu public, accusé l’ancien président de l’Assemblée nationale et leader de l’Alliance pour la République/Yaakaar (Apr/Yaakaar) de blanchiment d’argent avec la complicité d’un chef d’Etat africain.

Ces craintes ne sont pas exclusivement exprimées dans les milieux judiciaires. Dans un contexte politique marqué par une bataille rageuse pour le contrôle des Collectivités locales, l’ébruitement de la décision du procureur de la République près le tribunal régional de Dakar est appréhendé au sommet de l’Etat comme une opportunité pour le camp de Macky Sall d’en tirer parti, au cours des prochaines joutes électorales.

Par ailleurs, renseignent des sources judiciaires, le jour de la réception par l’ex-président de l’Assemblée nationale de son passeport ordinaire, le procureur de la République avait voulu classer l’affaire d’accusation de blanchiment d’argent, mais la chancellerie avait insisté pour que le dossier soit maintenu en stand by.

Source: le Quotidien

Article Lu 11017 fois

Jeudi 26 Février 2009





1.Posté par diaspora le 26/02/2009 13:42
ce la n'est pas une suprise nous savions que ya rien

2.Posté par sengenis le 26/02/2009 14:12
Encore une défaite de Wade et de ses gorilles. Macky sera président de la république vous n'y pouvez rien car le peuple sait qui il est
Du courage à tous les sympathisants les élections locales est une belle occasion pour montrer à Wade que le peuple ne lui fait plus confiance et que son fils ne sera jamais maire de Dakar

3.Posté par tima le 26/02/2009 14:16
Wakhou léne fi li niou khamoul ba paré. Ce n'était qu'une pièce de théatre. Dégueulasse comme méthode!

4.Posté par matar mbengue le 26/02/2009 18:06
Le Sénégal demeure un pays dans lequel la démocratie est une vieille tradition. Le véritable socle sur lequel repose cette démocratie est l’indépendance de la justice. L’affaire Macky était jusqu’ici une affaire strictement policière et il est clair que l’ex – Pm n’aurait rien à craindre si toutefois il n’est mêlé à cette histoire de blanchiment d’argent. Ceux – là qui, par ignorance ou par esprit partisan, ont sauté sur cette occasion pour tirer sur les autorités en parlant d’opération de liquidation d’un adversaire politique gênant, feraient mieux de garder leur sérénité et d’éviter de verser dans des conclusions hasardeuses et sans fondement. Macky ne peut aucunement constituer un adversaire gênant pour le PDS. Le Parti libéral s’est massifié et a fini par gagner le cœur des sénégalais et les prochaines élections locales constituées une bonne occasion pour démontrer encore une fois la suprématie du PDS sur l’échiquier politique national.


5.Posté par alain le 26/02/2009 18:08
MAKY.....sera toujours.................sur vos tetes............. bande de voleurs...........mafia.......menteurs................ils doivent avoir honte..............de chercher la peau du noble et sage......................parmi.............ces voraces...........

6.Posté par Mariem le 26/02/2009 19:54
Nous savions tous que ce n'etais que des mensonges une fois de plus le PDS nous a montré sa véritable figure .
Honte à Republique et à ces Institutions manipulées par des hypocrites.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State