Référence multimedia du sénégal
.
Google

En visite dans les zones inondées : Le Premier ministre évite les populations

Article Lu 11342 fois

Le Premier ministre a effectué, hier, une visite sans tambours, ni trompettes au niveau des zones inondées de la banlieue dakaroise. Souleymane Ndéné Ndiaye s’est juste limité à échanger avec les secouristes et autres responsables de station de pompage.



En visite dans les zones inondées : Le Premier ministre évite les populations
Le Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye, était hier dans la banlieue dakaroise, suite au déclenchement, du plan Orsec (Organisation de secours). Mais cette visite ‘surprise’ a été ponctuée par peu d’échanges directs avec les populations sinistrées. Accompagné du ministre de l'Intérieur, Cheikh Tidjane Sy, Souleymane Ndéné Ndiaye a commencé ‘sa randonnée’ au niveau de la cité Dalifort. Et ce sont les femmes qui l'ont accueilli, sur fond de huées. Les jeunes l’ont de leur côté invité à visiter les maisons remplies jusqu'à la hauteur des fenêtres. Mais le Premier ministre ne durera guère à Dalifort, faisant cap sur Thiaroye sur mer, où le cimetière est sous les eaux. Une fois sur place, il n'a pas franchi la porte du cimetière. Souleymane Ndéné Ndiaye a été interpellé par des vieux qui lui ont exprimé leur ras-le-bol face à la situation qui prévaut au niveau de Thiaroye sur mer. Pour eux, le véritable problème demeure les canalisations ‘qui constituent un vrai casse-tête’. A la question de savoir si les populations ont été mises au courant de la visite du chef du gouvernement, la dame Khady Diop s’est voulue catégorique. ‘Nous ne savions pas que le Pm serait là. C'est pour éviter qu’il n’essuie des huées que les populations n'ont pas été informées de cette visite’, indique-t-elle. A Thiaroye sur mer, le Premier ministre s'est entretenu avec le maire, en l'occurrence Ndiaga Niang, sur les possibilités de faire évacuer l'eau vers la mer. Croyant que le chef du gouvernement procéderait à des visites au niveau de quelques concessions, dont la hauteur de l'eau a atteint un niveau extraordinaire, l’édile de Thiaroye sur mer ne tardera pas à se raviser…
Le cortège du Pm se remet en route. Direction : Diamaguène, Sicap Mbao. Avec un important dispositif de sécurité qui se renforçait au fur et à mesure que l'on s'approchait du cœur de la banlieue. Cette visite éclair n’a guère plu à certaines personnes. Pour Ali Fall, ‘il faut reconnaître que Hadjibou Soumaré, l'ex- Premier ministre a été plus avenant. Car, si le Premier ministre était venu pour nous aider, il entrerait dans nos maisons pour au moins voir la situation que nous vivons au lieu de se limiter à nos portes’. Mais ‘c'est pour des raisons de sécurité que les populations n'ont pas été averties. Et d'ailleurs, cela ne se fait pas’, soutient ce membre du cortège.

Hier, tout au long de sa tournée, le Pm Souleymane Ndéné Ndiaye s’est limité à échanger avec les responsables des stations de pompage des eaux et autres secouristes, notamment à Gouye Sapoty (km14, Route de Rufisque) au marché Boubess. Pour le vieux Moussa Faye, c'est inadmissible que le chef du gouvernement n’ait pas pris la peine de s'entretenir avec des victimes des inondations. ‘Cette visite a des allures de Daxx Koor, comme nous sommes en période de Ramadan’, s'exclame Fatou Dieng. Même son de cloche du côté des vendeuses du marché qui n'ont rien compris de cette présence du Pm. ‘Les responsables devraient au moins nous prévenir, car cette situation nous dépasse. Nous ne savons plus à quel saint se vouer’, se désolent-elles. Et d'ajouter : ‘Il est revenu, il va encore faire des promesses et repartir. Tout cela n'a pas de sens’.

Après s’être imprégnés de cette situation catastrophique, Souleymane Ndéné Ndiaye et sa délégation se sont dirigés vers le bassin de Keur Madialé, dans la zone de Wakhinane. Le responsable des jeunes, Ibou Diouf, en a profité pour dire au Premier ministre de tout faire pour sortir les populations de cette situation. Cette étape aura précédé celle de la Patte d'Oie à l’issue de laquelle le chef du gouvernement se contentera de faire le point, face à la presse. Souleymane Ndéné Ndiaye aura ainsi ‘rempli’ sa journée sans pour autant effectuer des visites à Médina Gounass, Niéty Mbar qui restent des zones très touchées pour les eaux de pluies.

SOULEYMANE NDENE NDIAYE, PREMIER MINISTRE : ‘Je comprends le courroux des populations’

Après avoir effectué le tour de certaines localités de la banlieue, le Premier ministre a dit, face à la presse, avoir compris ‘le sens du courroux des populations de la banlieue’. A en croire Souleymane Ndéné Ndiaye, la pluie a causé des dégâts énormes et ces populations, depuis 72 heures, vivent un calvaire.

L'Etat, soutient Souleymane Ndéné Ndiaye, va accroître ses moyens, car il reste conscient de la nécessité de trouver une solution. Sur la même lancée, le Pm note que : ‘Le système de la construction des bassins est une bonne idée, car il permet de déverser l'eau vers d'autres bassins qui servent de relais pour les drainer jusqu’à la mer. Tous les bassins que vous avez vus étaient occupés par des populations qui ont été relogées grâce au plan Jaxaay’. Selon le Premier ministre, s’il n’y avait pas ces bassins-là, les dégâts auraient été plus importants. ‘Et à côté des moyens de l’Etat, il y aura d’autres moyens que nous fourniront nos partenaires, parce que le déclenchement du plan Orsec suscite un appel à la contribution de nos partenaires habituels’, fait-il remarquer.

Par ailleurs, Le Premier ministre déclare que les travaux d’aménagement se poursuivront et qu’aucun effort ne sera ménagé, car les résultats commencent à être perceptibles.

Momar CISSE
Source Walfadjri

Article Lu 11342 fois

Vendredi 28 Août 2009





1.Posté par aziz le 28/08/2009 14:22
wade nommera sa fille sindiély ministre de la culture après les vacances voir ce site www.wakhtane .net

2.Posté par promoconsulting le 28/08/2009 15:47
Le quotidien sénégalais "Rewmi" du vendredi 28 Août 2008: "Karim reçoit avant les locales Gackou de l'AFP de Guediawaye et lui remet 30 millions".

Question contre quoi? Quelle contre-partie?

3.Posté par gora le 28/08/2009 20:49
Donc il n'a pas visité guinaw rails.

4.Posté par MORY le 28/08/2009 23:04
Dites moi a qui DIEU a donne le pouvoir de prevoir les catastrophes naturelles?non-inities,sans clairvoyance ni determination!!!arrrrrrrrret

5.Posté par Dr FAlilou SENGHOR le 29/08/2009 01:08
Projection d'analyse comportementale d'un vieux feinteur ( 27/08/2009).


Le Pdt Wade père du PD du même nom est arrivé ce mardi 1er septembre 2009 à l'aéroport Sédar SENGHOR.

Wade est apparu serein, flanqué de son épouse Viviane.

Sa première déclaration a été faite en wolof , pour se soustraire à la critique des médiats internationaux .

Wade a déclaré en subtsance:

" j'ai lu le livre ( têrê bobou ) qui parle de la gestion de l'Anoci que dirigeait un certain Baldé .

Les gosses qui ont entouré mon fils ont probablement commis des fautes de gestion. Ils n'ont pas suivi mes instructions . Je vais réflechir sur la manière dont il faudra les sanctionner .

D'ailleurs, je vous signale que je viens de signer le decret qui suspend toutes les activités de l'Anoci en attendant de la dissoudre. Eh binn , tout cela ne peut continuer. Viviane m'a dit que mon fils Karim s'est laissé abuser..
.
Pour les inondations , c'est la conséquence directe de la politique de Senghor et Lamine Guèye durant la Loi cadre en 1958 etc..... "

Discours prononcé en wolof ce 1er septembre par WAde, de retour de ses soins en Suisse et en France .

" Paabi moy ngand " crient hilares, les ovins de panurge .

6.Posté par mousse le 29/08/2009 10:55
il a raison d eviter leszones de danger.........................parceque c est pas lui le president...........pour donner dessolution miracles aux populations demunis........alors que son patron se la coule tranquillement en suisse........sans se soucier des peines de ces populations...........dans le desaroi..

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State