Référence multimedia du sénégal
.
Google

En réaffirmant son engagement à respecter la loi constitutionnelle du Mali : Att donne une leçon de démocratie aux chefs d’Etat de la sous région

Article Lu 12727 fois

Le président Amadou Toumani Touré (Att) ne veut pas tripatouiller la Constitution pour prolonger son mandat au-delà du délai légal. Il a, une nouvelle fois, réaffirmé, jeudi dernier, dans son discours du nouvel an, son engagement à respecter la loi de son pays et à approfondir la démocratie et l’Etat de droit.



En réaffirmant son engagement à respecter la loi constitutionnelle du Mali : Att donne une leçon de démocratie aux chefs d’Etat de la sous région
Le président Amadou Toumani Touré, fait aujourd’hui, figure de champion en matière de démocratie, de bonne gouvernance et de respect des droits de l’homme en Afrique de l’ouest. Contrairement à ce qui se passe dans la plupart des pays de la sous région, où les chefs d’Etat se livrent à une manipulation éhontée de la Constitution pour se maintenir au pouvoir, le président malien a choisi la voix de la sagesse comme l’avait fait, du reste, son prédécesseur, Alpha Oumarou Konaré. Il n’envisage pas une modification de la durée de son mandat de cinq ans, renouvelable une seule fois, démentant ainsi les rumeurs qui lui prêtent l’intention de vouloir s’éterniser au pouvoir.
Dans un discours prononcé, jeudi dernier, à l’occasion du nouvel an, le chef de l’Etat malien, qui est connu pour son franc-parler, a réaffirmé son engagement à respecter la loi de son pays et à s’en tenir aux dispositions de la Constitution. ‘Att’, comme l’appellent affectueusement ses compatriotes, propose par ailleurs un réaménagement de la Constitution pour permettre la création d’un Sénat, d’une Cours des comptes et d’une autorité des médias.

L’adoption de ce projet de révision constitutionnelle qui sera soumis à référendum permettra, selon le chef de l’Etat malien, d’améliorer le fonctionnement de la démocratie dans son pays. La mise en place d’un organe de régulation de l’Audiovisuel s’inscrit également dans ce même ordre d’idées. Le Mali compte actuellement plus de 350 radios indépendantes à quoi s’ajoute la cinquantaine de journaux. Ce foisonnement des titres de la presse privée a largement contribué à la formation d’une conscience citoyenne des populations, à l’approfondissement de la démocratie et de l’Etat de droit.

Le Mali, qui est aussi cité en exemple en matière de liberté de la presse, constitue à cet égard un bel exemple de démocratie, de bonne gouvernance et du respect des libertés fondamentales des citoyens. Selon la nouvelle loi malienne, l’inscription sur les listes électorales se fera désormais de façon volontaire et non automatique. Cela veut dire que tout citoyen, âgé de 18 ans et plus, devra s’inscrire de son propre chef sur la liste électorale pour pouvoir accomplir son devoir civique, le jour du scrutin. Cette nouvelle disposition constitue en fait une nouveauté par rapport à l’ancien code.

RECUL DE LA DEMOCRATIE ET DES LIBERTES FONDAMENTALES : Le Mali, le Cap-Vert et le Ghana font l’exception

Le Mali, le Cap-Vert et le Ghana constituent aujourd’hui une exception en Afrique de l’ouest où on note un recul de la démocratie et des libertés fondamentales. Nombre des présidents se livrent à une manipulation de la Constitution pour se maintenir au pouvoir au-delà du délai légal de leur mandat. C’est le cas du Niger où le président Tanja qui s’est octroyé trois ans supplémentaires à la tête du pays, contre la volonté de la majorité de ses concitoyens. Il constitue, à cet égard, un contre-modèle de démocratie.

D’autres leaders ont choisi les coups d’Etat comme moyen d’accéder au pouvoir. Il leur suffit ensuite d’organiser des simulacres d’élections pour légitimer leur coup de force. C’est le cas notamment de la Mauritanie où le président Abel Aziz s’est fait élire malgré les protestations de l’opposition. C’est ce qui devait aussi arriver en Guinée où les prétentions pouvoiristes du chef de la junte militaire, le tonitruant Capitaine Moussa Dadis Camara ont tourné court mettant ainsi un terme, du moins pour l’instant, à ses rêves de gouverner ce pays.

Le Sénégal, qui faisait naguère la fierté de toute l’Afrique, fait aujourd’hui pâle figure en matière de démocratie. Selon le dernier classement mondial de la liberté de la presse, le dialogue politique national y est aujourd’hui en panne, le contentieux sur le ficher électoral est non résolu et le recul en matière de liberté de la presse demeure irréfutable.

Mamadou Aliou DIALLO
Source Afp/ Walfadjri

Article Lu 12727 fois

Lundi 4 Janvier 2010





1.Posté par je suis le 04/01/2010 15:26
Franchement , nous devons nous senegalais respect aux peuples maliens et à leurs dirigents. apres Alpha Konaré, Mr ATT se sont des hommes qui resteront gravés dans l'histoire de la politique africaine. respect

2.Posté par Kou Rousse le 04/01/2010 15:30
Et on ne parle jamais de ses diplômes contrairement à un CERTAIN VIEUX CON qui se targue de 120. Il (le vieux con) aura triché toute sa vie en confondant la caisse et sa poche.

3.Posté par Barro le 04/01/2010 16:36
ATT est un grand Monsieur qui respecte sa parole et ses engagements contrairement à beaucoup de chefs d'etats africains qui tiennent coûte que coûte à s'éterniser au pouvoir ou à se faire succéder par leur fils comme si nous étions encore à l'ère des monarchies. Eh oui, des hommes tels que Konaré et ATT sont des démocrates dans le vrai sens du terme qui respectent leur peuple et qui respectent la parole donnée. Si nous pouvions avoir cette chance ici au Sénégal!!!

4.Posté par SOULEYMANE le 04/01/2010 18:18
Moi, je suis sénégalais et je vis en Espagne depuis bientôt 14 ans.
Je suis quotidiennement tout ce qui se passe en Afrique ( Rts, Ortm, Africable, Telesud, Journal Afrique tv5, etc)
Tout dernièrement, avec les nouvelles que je vois à la télé, je dois avouer que ma fierté d´être sénégalais se voit questionnée, pour plusieurs raisons.
Quant au Président ATT, chaque fois que je le vois à la télé, je suis attentivement ce qu´il dit, je suis séduit par sa manière de faire et dire les choses et chaque fois je me dis qu´il va encore réveiller ma fierté d´être africain; comme il ya 2 jours, sur les mesures anti-corruption au Mali. Je ne sais pas pourquoi, mais j´ai confiance en sa personne; chose que je ne peux vraiment pas dire des dirigeants de mon cher Sénégal, tout dirigeant confondu, de quelque parti que ce soit. J´ai comme l´impression qu´à part leur poche, ils n´ont aucun autre intérêt et qu´aussi tôt ou tard, ils vont nous plonger dans la même situation que la Côte d´ivoire.

5.Posté par tcheko le 04/01/2010 19:36
UUn grand homme digne de ce qu'il est et qui croit aux vertus et a la dignite humaine , et sait k la vie est trop courte et ephemere purprendre en otage tout un peuple en decidant de leur droit de vivre de respirer et d'aller aux chiottes comme nous autress senegalais on est contraint de subir avec ce vieux senille et sa basse cour qui nos gouverne mais heureusement que mali sori woul et le presi Toumani n'exige pas un visa pour y vivre le tps k sounou borom teguuil niou natou bi

6.Posté par karamoko le 04/01/2010 19:41
J'ai honte d'etre senegalais avec ce vieux singe d'Abdoulaye wade qui veut coute que coute se maintenir au pouvoir avec ces discours honteux

7.Posté par Debolo le 04/01/2010 20:41
Bon sang ne ment jamais. Chapeau bas monsieur le président.

8.Posté par La Rousse le 27/02/2011 18:23
nul et archinul

9.Posté par La Rousse le 27/02/2011 19:06
sava c assez bien

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 18:11 Trump se risque à un bras-de-fer contre la Chine

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State