Référence multimedia du sénégal
.
Google

Emeutes de l'électricité : Les 47 jeunes interpellés remis en liberté

Article Lu 1514 fois

Pour manifester leur ras-le-bol face aux délestages intempestifs conjugués à l’attitude méprisante de la Senelec, ils étaient descendus dans les rues de Dakar et de sa banlieue. Se rappelant les années de braises, quand le Sopi cherchait à rendre ingouvernable le pays, ils ont dressé des barricades partout grâce à des pneus brûlés en plein milieu de la chaussée. Et, souvent, ils ont fait face aux grenades lacrymogènes des forces de l’ordre, revenant sans désemparer sur les lieux de leurs actes de témérité. Mais, c’est sans nul doute dans les quartiers de Niarry Tally et de Grand Dakar que ces jeunes contestataires se sont le plus illustrés. Et au final, ils seront quarante-sept émeutiers à avoir été interpellés à Dakar durant ces heures chaudes. Ils ont été tous libérés hier, sur instruction du président de la République qui a demandé, d’après nos sources au palais de Justice, qu’aucun d’entre eux ne fasse l’objet de poursuites pénales pour ces faits. Des instructions bien enregistrées au parquet d’où est venu l’ordre de les rendre à la liberté.
Mb. NGOM



Emeutes de l'électricité : Les 47 jeunes interpellés remis en liberté
Pour manifester leur ras-le-bol face aux délestages intempestifs conjugués à l’attitude méprisante de la Senelec, ils étaient descendus dans les rues de Dakar et de sa banlieue. Se rappelant les années de braises, quand le Sopi cherchait à rendre ingouvernable le pays, ils ont dressé des barricades partout grâce à des pneus brûlés en plein milieu de la chaussée. Et, souvent, ils ont fait face aux grenades lacrymogènes des forces de l’ordre, revenant sans désemparer sur les lieux de leurs actes de témérité. Mais, c’est sans nul doute dans les quartiers de Niarry Tally et de Grand Dakar que ces jeunes contestataires se sont le plus illustrés. Et au final, ils seront quarante-sept émeutiers à avoir été interpellés à Dakar durant ces heures chaudes. Ils ont été tous libérés hier, sur instruction du président de la République qui a demandé, d’après nos sources au palais de Justice, qu’aucun d’entre eux ne fasse l’objet de poursuites pénales pour ces faits. Des instructions bien enregistrées au parquet d’où est venu l’ordre de les rendre à la liberté.

Mb. NGOM
Source Walfadjri

Article Lu 1514 fois

Samedi 5 Septembre 2009





1.Posté par Paco le 05/09/2009 13:47
Wade, ce n'est pas parce que tu as fait libérer ces manifestants que la tranquilité reviendra au pays.
Ce peuple en a marre de toi et des tiens.
Fouttez le camp, bande de chiens galeux.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:10 L’adultère est-il devenu une banalité ?

Mercredi 7 Décembre 2016 - 12:16 NDIGUEUL DU KHALIFE DES MOURIDES: 500F par personne

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State