Référence multimedia du sénégal
.
Google

Emeutes de Dakar : La Raddho réclame la démission de Pape Diop

Article Lu 1449 fois


Après Samir Abourizk de Démocratie citoyenne, de plus en plus de voix s'élèvent pour réclamer la tête du maire de Dakar, Pape Diop, cible des critiques pour sa mauvaise gestion de la question des commerçants ambulants. Alioune Tine n'a pas mis de gants face à la presse hier, pour réclamer la démission du maire de Dakar. Et il ne manque pas d'arguments. Selon le secrétaire général de la Raddho, ‘la question des ambulants relève en réalité de la compétence du maire de Dakar. Mais Pape Diop a du mal à faire face à l'agenda du maire et à celui du président du Sénat’. Se faisant plus critique, Alioune Tine ajoute qu'‘il n'y a pas de maire de Dakar. On est bien loin de la période de Mamadou Diop. En tant que maire de Dakar, Pape Diop est absent de tout et en dessous de tout’. Poursuivant ses diatribes contre le maire de Dakar, par ailleurs président du Sénat, Alioune Tine laisse entendre qu'en ‘tant que maire, Pape Diop est un abonnné de la chaise vide aux instances nationales et internationales’. Et de révèler dans la foulée que ‘les maires de la sous-région vous parlent de deux maires sénégalais qui font la politique de la chaise vide lors des rencontres internationales : c'est Pape Diop et Ousmane Masseck Ndiaye’.
C'est pourquoi, selon Alioune Tine, ‘Pape Diop doit tirer les conséquences de son impéritie dans la gestion de la mairie et rendre sa démission. Même chose pour Ousmane Masseck Ndiaye’. D'après toujours le patron de la Raddho, ‘il faut mettre un terme au cumul des mandats et faire de la profession de maire des grandes villes un travail à plein temps et non un travail partiel. Pour Dakar, cela a été une catastrophe car Dakar, en réalité, a été privée de maire’, affirme-t-il.

Le président de la République, Me Abdoulaye Wade, aussi n'a pas échappé aux critiques d’Alioune Tine pour ‘ses nombreux voyages’. Ainsi sur le dernier voyage du président Wade au Zimbabwe pour faire la médiation entre Robert Mugabé et les Occidentaux, Alioune Tine jure que ce voyage n'a pas sa raison d'être, avant de certifier que ‘cette médiation est vouée d'avance à l'échec’. Il se dit également en phase avec le Premier ministre britannique Gordon Brown qui prône l'isolement de Mugabe, qualifié à tort ou à raison de ‘dictateur’.

Source: Walfadjri

Article Lu 1449 fois

Jeudi 29 Novembre 2007


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State