Référence multimedia du sénégal
.
Google

Elue miss Dakar 2007: Le rêve continue pour Aminata Diallo

Article Lu 12550 fois

Quand on rêve de porter la couronne nationale de Miss Sénégal et qu’on réussit le passage du test de beauté de la capitale, il y a de quoi croire à sa bonne étoile. Cet espoir que vit aujourd’hui la demoiselle Aminata Diallo, élue Miss Dakar 2007 vendredi 6 juillet, pourrait ainsi alléger la pression des épreuves du baccalauréat.



Elue miss Dakar 2007: Le rêve continue pour Aminata Diallo
Elle aura franchi un pas important en s’adjugeant le titre de Miss Dakar 2007, vendredi dernier, aux côtés des demoiselles Cécile Caulastique Sagna et Aminata Sow, élues respectivement 1ere et 2e dauphine. Ainsi, aujourd’hui ses espoirs vont croître. Et le rêve de porter la couronne nationale au soir du 28 juillet devient de plus en plus une réalité.
Elève en classe de Terminale L au lycée Kennedy, Aminata Diallo ‘La jolie’, 19 berges, mannequin à l’agence Harmonie, entend du haut de son mètre 75 faire valoir ses atouts physiques avec notamment un tour de poitrine de 85 cm et un tour de hanche de 92 cm.

Des projets à développer avec le statut de Miss Sénégal, la candidate de la région de Dakar, à l’image de ses concurrentes, cite entre autres, la défense des droits de la femme et la lutte contre la mortalité infantile, la promotion des investissements au profit des enfants de la rue.

Cette soirée, ‘placée sous le signe de l’élégance et de la haute couture’ aura vu défiler les treize prétendantes en nuisettes. Des tenues qui ont plongé les hôtes (avec ses mecs excités) de la finale zonale de Dakar dans une folle ambiance. Et dans ses moments de joie, quand le tonitruant Pape Ndiaye ‘Thiopett’ s’invite sur scène avec son Mbalax servi sur fond de Taassu, le tempo n’en est que plus dense. Heureusement, le passage des candidates en tenues de ville et en robes de soirée, avec le concours de la styliste Thiané Diagne de JourJ création, aura permis de calmer certaines ardeurs.

La finale de Miss Dakar 2007, a aussi vu les prestations du chanteur El Guèye, de la sémillante Oumou Sow et ses amazones dans le titre Tal moto bi. Ce rendez-vous était également un plateau de choix pour les jeunes stylistes, dans le cadre des Ciseaux d’or, avec les Babacar Loum de la Médina, le maître de Kirène Couture, Ndèye Aminata Nyoula Touré (Rue Sandiniéry) de l’atelier Mamy’s Style et Idrissa Camara ‘Petit’ de Pikine Guinaw Rail, promoteur de Africa Couture.

Et le promoteur de l’événement, Moise Ambroise Gomis, a saisi l’opportunité de ces retrouvailles entre adeptes de la mode pour magnifier le travail des grandes dames de la haute couture face à la nouvelle ministre du Tourisme et de l’Artisanat, avec notamment les Adja Thiam, Sophie Ndiaye, l’ancienne Top Model, Khadija Sy, en plus de ‘la mémoire vivante de la coiffure au Sénégal’, Mame Mbaay de Bargny.

Madame le ministre Fatou Gassama s’est réjouie de la tenue de l’événement. Elle a ainsi affirmé sa volonté d’aider à une ‘explosion du culturel’ et de ‘faire en sorte que les artistes soient mieux vus’.

Mbagnick NGOM
Source: Walfadji

Article Lu 12550 fois

Mardi 10 Juillet 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State