Référence multimedia du sénégal
.
Google

Elu président du Sénat: Pape Diop exhorte les sénateurs à prendre leur mission avec ‘'sérieux et rigueur''

Article Lu 1342 fois

Pape Diop, élu mercredi à la présidence du Sénat, a exhorté les sénateurs à prendre leur mission avec ‘'sérieux et rigueur'' et à cultiver ‘'un contact permanent'' avec les populations, les entreprises, les administrations et la société.



Elu président du Sénat: Pape Diop exhorte les sénateurs à prendre leur mission avec ‘'sérieux et rigueur''
''Nous devons entretenir et cultiver un contact permanent avec les populations, les entreprises, les administrations, en un mot la société entière, pour nous imprégner des réalités quotidiennes, pour pouvoir légiférer en toute connaissance de cause'', a dit M. Diop peu après son élection à la tête de cette institution. Pape Diop a été élu à une écrasante majorité président du Sénat. Il a recueilli 99 voix contre une abstention sur les 100 membres que compte la deuxième chambre du Sénégal. Installé le 26 septembre, le Sénat a élu son bureau mercredi

L'ancien président de l'Assemblée nationale a dit que les membres de cette chambre doivent avoir ‘'un esprit alerte, une curiosité permanente et une concentration aiguë sur toutes les préoccupations du corps social''.

‘'(...) Nous devons observer une rigueur et une assiduité constante surtout au niveau des commissions techniques, mais également aux séances plénières qui constituent la vitrine à travers laquelle les populations émettent leur jugement sur notre institution'', a-t-il dit en présence du président du Conseil de la République pour les Affaires économiques et sociales, de membres du gouvernement entre autres personnalités.

Pour sa part, a-t-il dit, il entend rester ‘'le président de tous les sénateurs'' et souhaite développer ‘'un bon climat de travail, instaurer un esprit d'équipe et renforcer (le) sentiment d'appartenir à une même famille''.

Rappelant les prérogatives de l'institution crée en février dernier, Pape Diop a dit que le Sénat est ‘'compétent en toute matière législative, qu'il s'agisse de lois ordinaires, des lois de finances, des lois organiques ou des lois constitutionnelles''.

‘'Avec le Sénat, les lois sénégalaises bénéficieront désormais d'un double regard pour le plus grand bien des populations'', a-t-il indiqué précisant que certains pouvoirs constitutionnels reconnus à l'Assemblée Nationale sont étendus par la même occasion au Sénat.

Selon lui, la loi confère aussi aux sénateurs la possibilité d'initier des propositions de loi et de faire des amendements. Dans la perspective du contrôle de l'action du gouvernement, a ajouté M. Diop, ils peuvent poser des questions écrites et des questions orales au Premier ministre et aux autres membres du gouvernement.

Le président Abdoulaye Wade a ‘'très tôt compris que la démocratie est consubstantielle au développement et que, y investir, est aussi rentable, puisqu'elle permet de maintenir la paix et la cohésion sociale au sein de la nation'', a lancé Pape Diop.

Selon lui le Sénat, qui vient compléter l'architecture institutionnelle du Sénégal, est conçu par le chef de l'Etat comme ‘'un élément d'équilibre qui ambitionne d'assurer une meilleure représentation des collectivités locales, de la société civile, des organisations socioprofessionnelles, des femmes et des Sénégalais de l'extérieur''.

En renouant avec le bicaméralisme, a encore dit le président du Sénat, ‘'le Sénégal signe avec éloquence son ancrage solide dans le peloton de tête des démocraties les plus avancées du monde''.

Pape Diop a dit que lui et ses collègues sénateurs font partie de la première équipe qui aura ‘'l'honneur et le privilège de manager cette nouvelle institution''.

‘'Nous mesurons, à sa juste valeur, la responsabilité énorme qui pèse sur nos épaules mais nous nous engageons à relever le défi pour mériter la confiance que la nation a placée en nous'', a-t-il assuré.

Le Sénat compte 100 membres dont les 65 sont nommés par le président de la République Abdoulaye Wade. Instauré une première fois par le régime socialiste, il a été dissous par référendum avec l'arrivée au pouvoir du président Wade en mars 2000 avant d'être réintroduit en 2007.

ADC
Source: APS

Article Lu 1342 fois

Mercredi 3 Octobre 2007





1.Posté par Karim wade le 03/10/2007 19:26
MES FELICITATIONS SENATEUR PAPE DIOP

2.Posté par KARA le 03/10/2007 22:21
SENAT INUTILE


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 13:42 « Khalifa Sall n’est plus dans le Ps »

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State