Référence multimedia du sénégal
.
Google

Elle chasse sur ses terres à Fatick : La ‘Génération du concret’ chasse défie Macky Sall

Article Lu 1290 fois

Face à Karim Wade, Macky Sall devra prendre son armure. La ‘Génération du concret’ vient de lancer une offensive pour le contrôle de Fatick, le fief du président de l'Assemblée nationale et non moins maire de ladite ville. Les groupies du président de l'Anoci se sont engouffrés dans la brèche laissée suite à l'arrêt des travaux initiés dans la capitale du Sine - dans le cadre du ‘Programme indépendance 2005’ - pour demander au chef de l'Etat de confier les chantiers à leur leader.



Elle chasse sur ses terres à Fatick : La ‘Génération du concret’ chasse défie Macky Sall
La ‘Génération du concret’ semble décidée à bousculer Macky Sall jusque dans ses derniers retranchements. Le mouvement dirigé par Karim Wade a lancé une offensive pour le contrôle du fief du président de l'Assemblée nationale et non moins maire de Fatick. L'arrêt des travaux - initiés dans cette ville dans le cadre du ‘Programme indépendance 2005’ - a été saisi par les groupies du président de l'Anoci comme prétexte pour porter au pinacle leur leader. En effet, ils ne demandent pas moins au chef de l'Etat que de confier ces travaux à Karim Wade. C'est que, selon eux, entre les deux hommes, il n'y a pas photo.
Au cours d’un point de presse tenu, samedi, à un jet de pierre du domicile de Macky Sall, les partisans de Karim Wade ont défié ouvertement le maire de Fatick. Dès l’entame des débats, le coordonnateur de la cellule ‘Génération du concret’ de Fatick dresse les portraits de Karim Wade et de Macky Sall que ‘tout sépare’. Pour Ousmane Diouf Junior, ‘la différence entre Karim Wade et Macky Sall est toute simple. Macky Sall est un simple exécutant. Il a trouvé sur place des projets qui ont été déjà ficelés et dont les financements sont disponibles. Quant à Karim Wade, il a non seulement exécuté les travaux que le chef de l'Etat lui a confiés, mais il en a conçu et il a cherché les financements. Et ça, il faut être intelligent et avoir des capacités en matière de finances et d’investissements pour y arriver’.

Sur l'arrêt des travaux, Ousmane Diouf Junior avance que son mouvement va s'informer sur les raisons. Mieux, selon lui, la ‘Génération du concret’ est prête à reprendre l’ensemble des ouvrages. ’Si le président Wade nous confie les travaux de Fatick’, précise-t-il avant d'ajouter : ‘Puisque ce ne sont pas les cadres qui nous manquent au niveau de la Génération du concret’.

Défié sur ses terres, Macky Sall pourra-t-il continuer à laisser passer. Le président de l'Assemblée nationale a toujours évité d'aller au front. Mais, au rythme où ses lieutenants tombent, il sera obligé de prendre son armure. Et si le président Wade confiait à Karim le ‘Programme indépendance’, lequel s'est enlisé dans le béton des chantiers de Thiès ? La Cellule de la ‘Génération du concret’ à Fatick appelle cela de tous ses vœux.

Dans le cadre de la politique décentralisation de la fête de l’indépendance, la région de Fatick, en 2005, avait bénéficié d’une enveloppe de 15 milliards de francs Cfa. L’enveloppe était destinée à la construction de nouvelles infrastructures routières et immobilières, au renforcement de l’éclairage public, à l’assainissement de la ville de Fatick, etc. Avec le démarrage de ces chantiers, la capitale du Sine avait commencé à changer de visage. Et voilà qu'au moment où la population s’y attendait le moins, les travaux s'arrêtent. Cela a coïncidé avec le départ de Macky Sall de la Primature.

Mais, aucune raison n’a été avancée. Sur le terrain, tous les entrepreneurs, les chefs de chantiers et les ouvriers ont plié bagages. Le bitumage de l’axe Fatick-Niakhar-Bambey a été abandonné juste après l'élection présidentielle.

Pour leur part, les populations de Fatick sont tourneboulées par cette affaire et se posent des questions sans obtenir de réponse. Face à cette situation, des rumeurs d'une marche pour réclamer la reprise des travaux se font de plus en plus précises.

Amadou DIOUF et Bocar M. DIENG
Source: Walfadji

Article Lu 1290 fois

Lundi 13 Août 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State