Référence multimedia du sénégal
.
Google

Ecole de lutte Balla Gaye: Un laboratoire pour champion

Article Lu 12557 fois

L’écurie Balla Gaye est sans nul doute l’école la première école de lutte et la plus populaire du Sénégal .On y forme des combattants depuis le bas âge, c’est le cas de Balla Gaye II vainqueur récent de Moustapha Guéye de Fass .Le fils de Double Less y a fait ses premiers pas dès l’âge de seize ans. L’école de lutte Balla Gaye porte le nom de son promoteur, il compte aujourd’hui 204 licenciés. L’écurie Balla Gaye est logée dans l’enceinte de l’école primaire XVI de Sam II à Guédiawaye.



Ecole de lutte Balla Gaye: Un laboratoire pour champion
En sept années d’existence, le promoteur Balla Gaye a révélé des champions comme son homonyme Balla Gaye II. Double Less II, Elton de son vrai nom (vainqueur de Yékini Junior lors de la finale du Claf, un championnat initié par Gaston Mbengue. D’autres jeunes font la fierté de cette écurie : Baaye Mandiaye, Commissaire, Akon et j’en passe .un autre lutteur très talentueux est sur la voie du succès, on le surnomme Sococim. Il va bientôt déverser sa poudre blanche et toxique dans l’Arène nous fait comprendre Balla Gaye très sûr de ses éléments.
Pourtant, il n’a jamais pratiqué cet art, seulement un Walo Walo grandit dans la lutte et maîtrise les clefs parfaitement, ça fait partie de notre culture. On l’a dans le sang. Dans cette région du Sénégal, la lutte est vécue quotidiennement comme un loisir. C’est aussi un système de défense. Chez nous, même la femme s’y connaît dans cette discipline. D’ailleurs, elles jouent un important rôle dans la lutte. Précise Père Balla Gaye, comme l’appelle affectueusement ses élèves.
Il souligne que l’année 2009 a été très fructueuse dans l’ensemble. Toutefois, il déplore l’interdiction des enfants dans l’Arène à la suite de l’envahissement d’un petit qui voulait défendre son père. Le CNG, a désormais fixé l’âge à 18ans. Il existe même dans l’écurie Balla Gaye des lutteurs de 12ans qui fréquente l’école.
Le nombre pléthorique d’élèves n’est pas un problème, Balla Gaye soutient qu’il faut donner à chaque lutteur sa chance car on ne sait point qui sera le futur champion.
Balla Gaye souligne que la lutte contre la pauvreté est une de ses priorités puisque les combattants qui viennent ici sont en général issus de milieux défavorisés dont les parents sont démunis. Au lieu de les laisser errer dans les rues, Père Balla Gaye préfère les récupérer. A partir de ce moment, la prise en charge s’impose du point de vue médical, alimentaire et même vestimentaire. Il compte de ce fait sur le soutien des autorités. Il a beaucoup salué l’appui de Bocar Sadikh Kane ex-maire de Guédiawaye pour les bonnes actions à l’endroit de l’écurie. Me El Hadji Diouf n’est pas en reste. Il faut savoir que, portée sur les fonds baptismaux, l’école portait d’abord le nom de l’Avocat, mais pour des raisons administratives, il y a collé son propre nom « il a beaucoup fait pour nous et lui en sommes très reconnaissants» déclare Père Balla Gaye.
Aujourd’hui, la lutte fait partie des disciplines qui nourrissent bien leur homme. Mais en dépits des grandes écoles comme Balla Gaye, Fass, Pikine Mbolo, Rock Energie, les écoles de luttes poussent comme des champignons. Chacun veut devenir championnat, alors il y a lieu d’élaborer une réglementation plus stricte afin d’éviter une saturation comme ça se passe dans la musique.

Ndèye Ngaty Ndoye
Source Siweul.com

Article Lu 12557 fois

Mardi 28 Juillet 2009





1.Posté par Eric le 28/07/2009 10:01
on voit que le sérieux est entrain de payer

2.Posté par malik le 28/07/2009 15:19
vive guediawaye

3.Posté par kane le 28/07/2009 16:14
Depuis quelques temps, certaines personnes ont reçu dans leurs boîtes emails, des photos d’une femme photographiée en tenue d’Adam. Les photos incriminées seraient envoyées par une femme qui se venge de la maîtresse de son époux infidèle. Elle aurait pris les photos à partir du téléphone portable de son mari.
Pour avoir les photos envoyé cheikh@bonjourlafrique.com

4.Posté par Makhou le 28/07/2009 17:28
Ah mais ki mome journaliste la rek, pffff.......

5.Posté par petite le 29/07/2009 20:38
balla guaye2 je suis ton fans numero1 vraimen je taime tres fooooooooooooooooor .svp si qq a le numero de balla kil me le envoi.voici mon email:thiatelo94@yahoo.fr. j tm kome jaime mé propres fréres

6.Posté par ibrahima le 25/11/2009 11:39
je suis fans number one de lac de guiers 2 je les m aimes cree un site
www.lacdeguiers.skyblog.com si quelqu un pourrai m aider a me donner le numero de lac 2 mon email est ibrahimaxor92@hotmail.com
meci

7.Posté par malick le 07/12/2009 22:01
moi malick gueye je dit que balla gaye est le number one des lutteurs du senegal .toutes hommes qui ont contribuè balla gaye que dieux leur montres la lourdeur de sa main .de la part de malick gueye.. néé le 5 02 1992 a richard toll.fans nu,ber one de balla gaye. qui veut me contacter prend ......gueye-07@hotmail.com

8.Posté par MARIE COGNA DIAGNE le 01/05/2010 20:02
JE SUIS LA FANS CLUB NUMBER ONE BALLA GUAYE 2 .J HABITE A LA MEDINA RUE 33 ANGLE 22 DAKAR.I LOVE YOU BALLA GUAYA2

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 14:08 Ronaldo-Messi, des échanges surprenants

Lundi 5 Décembre 2016 - 11:15 Ligue 1 16ème journée : Nice reste leader

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State