Référence multimedia du sénégal
.
Google

EXCLU DU PALAIS PAR WADE POUR SES SORTIES AU VITRIOL: Mahmout Saleh refuse de retenir ''la leçon''

Article Lu 1812 fois

Il ne variera d'un iota. Mahmout Saleh compte continuer sur sa lancée de dénonciation de certaines tares de ses alliés. Malgré son exclusion du Palais.



Comme il avait promis de le faire dans les heures qui suivent. Mahmout Saleh s’est prononcé finalement sur son limogeage au poste de Conseiller à la Présidence de la République. Dans une déclaration qu’il a rendue public hier, le Délégué national du Nouveau parti (Np) indique que le président de la République « vient de mettre fin à (ses) fonctions de Conseiller à la Présidence de la République du Sénégal ». Mais par rapport à son futur choix politique, M. Saleh entend continuer la lutte qui avait conduit au changement de régime dans notre pays en 2000. « Nous assurerons la continuité politique et organisationnelle de cette vaste et noble ambition portée par tout un peuple qui a abouti à l’avènement de l’Alternance le 19 mars 2000 que des prévaricateurs et ennemis du peuple tentent de pervertir pour la Trahir ». « Nous resterons fidèles à notre orientation politique clairement exprimée et déclinée lors de la cérémonie de présentation du Nouveau Parti le 10 juillet 2008. Nous resterons fermes et vigilants contre toutes velléités de dévoiement de ce processus historique, qui sans nul doute, saura trouver les moyens d’achever son cours vers un Sénégal Démocratique, Indépendant et Social », poursuit la note.

Par ailleurs, M. Saleh affirme qu’il continuera à garder sa liberté de ton au sein même de la mouvance présidentielle. « Je resterai fidèle à notre ligne de conduite, celle du Nouveau Parti, ma ligne de conduite, en continuant à assumer mon appartenance à la Majorité Présidentielle et à la CAP 21, rappelons-le encore sur la base de nos principes et nos convictions », martèle-t-il. Toutefois, le désormais ex-Conseiller à la Présidence de la République remercie Me Abdoulaye Wade qui lui « a permis de bénéficier d’une riche expérience que la proximité avec lui procure ».

Il faut préciser que le chef de l’Etat avait signifié à Mahmout Saleh sa décision de le démettre de ses fonctions de conseiller à la Présidence de la République lors d’une audience lundi dernier. Cette décision de Me Wade fait suite à la sortie fracassante de M. Saleh à travers la presse le 10 juillet dernier, s’attaquant à l’entourage du président.

Source: le Matin

Article Lu 1812 fois

Jeudi 17 Juillet 2008





1.Posté par EMTI le 17/07/2008 09:48
MOI PAS COMPRENDRE!!!
N'est-il donc pas paradoxal de dénoncer tous les travers de la mouvance présidentielle (en particulier les faucons de WAde) et rester au sein de la CAP 21?

2.Posté par milk le 17/07/2008 12:26
Saleh danga niak fayda.Yaw on t'a renvoyé et tu dit tjrs appartenir a la cap21; c'est paradoxale.DEMAL LAC ROSE WAY N'DAKH N'GA SAF TOUTI KHOROM


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State