Référence multimedia du sénégal
.
Google

ÉTUDE SUR LA DÉGRADATION DE L'ÉTAT DE SANTÉ DES SÉNÉGALAIS: 25% des Dakarois et 20% des populations rural souffrent d'hypertension artérielle

Article Lu 12775 fois

Les Sénégalais ne sont pas en très bonne santé. Une enquête menée auprès des structures médicales par le Groupe d'études et de réflexions de la Ligue des consommateurs du Sénégal montre que le taux de prévalence de l'hypertension artérielle est de 25% à Dakar contre 20% dans le monde rural. Touba est l'une des localités du pays les plus touchées, selon cette enquête.



ÉTUDE SUR LA DÉGRADATION DE L'ÉTAT DE SANTÉ DES SÉNÉGALAIS: 25% des Dakarois et 20% des populations rural souffrent d'hypertension artérielle
Les résultats obtenus par le Groupe d'études et de réflexions de la Ligue des consommateurs du Sénégal, dans le cadre d'une enquête menée auprès des structures médicales, montre que l'hypertension artérielle constitue un véri­table gouffre à sous pour les ménages. C'est pourquoi ladite ligue tire la sonnette d'alarme : «Il est noté une progression galopante de la fréquence du diabète, de l'hypertension artérielle et des accidents vasculaires cérébraux ischémiques (Avci) dans notre pays». Les quelques chiffres révélés par cette enquête montrent que la prévalence de l'hypertension artérielle à Dakar est de 25%, alors qu'elle se situe à 20% en milieu rural. Pis, renseignent les chercheurs, «la prévalence hospitalière de l'hy­pertension artérielle à Touba a atteint 52%» des patients. De même pour le diabète qui fait des ravages dans le pays.

«52% de prévalence hospitalière à Touba»

Le Pr Saïdou Nourou Diop, médecin-chef du Centre anti-diabète Marc Sankalé de Dakar, avait révélé lors de la Journée mondiale de lutte contre le diabète, en novembre, qu'il est enreg­istré au Sénégal plus 2000 nouveaux cas de diabète chaque année. A titre illustratif, l'en­quête du Groupe d'études et de réflexions a conduit les chercheurs à constater une préva­lence de 6% du diabète dans une entreprise installée à Dakar avec un effectif d'environ 1200 agents.

Les causes

Selon les consuméristes dirigés par le Pr El Hadji Niang de l'hôpital Aristide Le Dantec de Dakar, cette situation inquiétante de l'état de santé des Sénégalais est due en partie à «une mau­vaise hygiène de vie et à la livraison d'une eau très riche en sodium à Touba, dans la région de Diourbel en particulier». Tout le monde le sait, «l'eau de Touba pose problème avec sa charge de sodium», ajoute le Pr Niang que nous avons accroché sur cette question.

Préoccupée par la dégradation constante de l'état de santé des populations, la Ligue des consommateurs du Sénégal alerte également face aux dangers engendrés par les maladies cardiovasculaires, «première cause de décès chez l'adulte, 2e cause de décès tous âges con­fondus (information ministère de la Santé du Sénégal 2005)».

Toutes choses qui font que les consuméristes recommandent aux populations de réduire de manière significative la consommation d'huile (huile d'arachide, huile de palme) de sel, de sucre et de bouillon en cube ou en poudre. «Ces produits feront d'ailleurs l'objet d'une étude», révèle le Pr Niang. Dans ce même sil­lage, la Ligue des consommateurs du Sénégal conseille également «l'éducation du goût chez les enfants» en vue de favoriser «un comporte­ment alimentaire adapté». Parce que, enseignent les consuméristes, «la réduction des facteurs de risque cardiovasculaires améliore de manière significative la qualité et l'espérance de vie. Elle réduit également les déperises pour la santé des personnes du 3e âge».

Abdoul Aziz Seck
Source Le Populaire

Article Lu 12775 fois

Samedi 9 Janvier 2010





1.Posté par DIOP le 09/01/2010 05:56
REMEDES: ECOUTEZ LE JAZZ ET LE ZOUK... TE BAYI TANGHE KHOL BI.......

2.Posté par objektif le 09/01/2010 08:16
la cause faut la chercher loin c les bouillons en forme de cubes et poudre jumbo maggi soralé ..... ect ect et aussi le lait artificiel baralait , vitalait ,gloria , nido ...toutes c chose la sont plus dangereuse que la cigarette et l'alcol

3.Posté par la sénégalaise le 09/01/2010 12:10
le sénégal compte un autre monde à part dakar et les zones rurales bandes de nazes.
ya pas que dakar et touba au sénégal!!
faites des études approfondies sur l'ensemble de la population ou bien foutez nous la paix

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:10 L’adultère est-il devenu une banalité ?

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State