Référence multimedia du sénégal
.
Google

ÉTATS-UNIS : Obama veut confirmer sa montée en puissance

Article Lu 1660 fois


Washington - Barack Obama comptait prendre l’avantage hier sur Hillary Clinton dans la course à l’investiture Démocrate pour la présidentielle américaine...

Fort de quatre victoires alignées durant le week-end, M. Obama abordait ces consultations du Potomac avec confiance, crédité de nouvelles victoires par les sondages. Cela devrait lui permettre de confirmer un léger avantage en nombre de délégués chargés officiellement de désigner le candidat Démocrate lors de la convention du parti qui se réunira à Denver (Colorado, Ouest) fin août. Un avantage psychologique important, à défaut de lui assurer l’investiture : il était crédité hier par le site RealClearPolitics de 1.144 délégués, contre 1.138 pour Mme Clinton, loin encore du seuil de 2.025 délégués nécessaires pour s’assurer l’investiture. Les 168 délégués attribués hier à la proportionnelle ne suffiront pas à couronner un vainqueur.

Tandis que M. Obama semble surfer sur le succès, une certaine fébrilité s’est emparée du camp Clinton, où la directrice de campagne a été remplacée dimanche, ce qui n’empêche pas la candidate d’afficher son optimisme.

"Je trouve que les choses vont bien, j’ai toujours pensé que ce serait une course disputée", a-t-elle déclaré lundi soir sur une station de télévision locale. "Cela fait longtemps que je suis dans le circuit - parfois les choses vont mieux, parfois elles vont plus mal (...), mais je me sens très bien à ce stade", a-t-elle ajouté.

La candidate était attendue dès hier à El Paso (Texas), comme si elle faisait déjà l’impasse sur les prochaines étapes de la course mardi prochain, à Hawaï, berceau de Barack Obama et dans le Wisconsin (Nord), où le jeune sénateur de l’Illinois devait animer un meeting dès mardi soir.

Le Texas (193 délégués), l’Ohio (141 délégués), Rhodes Island (21 délégués) et le Vermont (15 délégués) se prononceront à leur tour le 4 mars.

EN BREF * KENYA - Annan appelle le Parlement à s’impliquer

Le médiateur de la crise kenyane Kofi Annan a appelé hier le Parlement à endosser et soutenir un accord de partage du pouvoir attendu cette semaine entre les camps du président Mwai Kibaki et de l’opposant Raila Odinga, appelés à poursuivre leurs pourparlers dans le secret... "Nous devons comprendre et savoir ce qui s’est passé durant l’élection présidentielle de 2007", a-t-il déclaré... Sur la résolution de la crise politique, M. Annan a expliqué qu’elle pourrait passer par la création d’un gouvernement de "grande coalition".

"Les grandes coalitions ont été bénéfiques à d’autres pays et sont souvent formées quand un pays est en crise". Le partage du pouvoir entre les camps rivaux, une idée déjà défendue en substance par la Grande-Bretagne, l’ancienne puissance coloniale et les Etats-unis, est la solution promue par Kofi Annan pour sortir de l’impasse politique... Le Parlement, où le camp présidentiel et l’opposition se partagent les 222 sièges à quasi-égalité, est également issu des élections générales du 27 décembre et doit théoriquement débuter ses travaux mi-mars.

ZIMBABWE - La Zanu-Pf exclut l’adversaire de Mugabe

Le parti au pouvoir au Zimbabwe a exclu officiellement de ses rangs l’ancien ministre de Finances, Simba Makoni, qui a décidé de se présenter contre le chef de l’Etat Robert Mugabe à la présidentielle du 29 mars prochain. Le porte-parole de l’Union nationale africaine du Zimbabwe - Front patriotique (Zanu-Pf, au pouvoir), Nathan Shamuyarira, a dit que Makoni resterait exclu du parti même s’il ne faisait pas enregistrer sa candidature vendredi...

L’ancien ministre des Finances a annoncé le 5 février qu’il se présenterait contre le chef de l’Etat, qui entend se faire élire pour un 6e mandat, lors des élections présidentielle et parlementaires du mois prochain...

Tout en précisant qu’il se présentait en indépendant "à l’issue de longues consultations" avec d’autres membres du parti au pouvoir, Makoni avait affirmé qu’il restait fidèle à la Zanu-Pf et aurait aimé se présenter sous son étiquette. Shamuyarira a ajouté que tout militant qui se rallierait à Makoni serait automatiquement exclu...

SOMALIE - Un humanitaire allemand enlevé

Un Allemand travaillant pour une organisation humanitaire a été enlevé hier dans le Nord de la Somalie par des hommes armés qui ont blessé son chauffeur dans le district d’Erigabo (900 km au nord de Mogadiscio)... La Somalie est en guerre civile depuis 1991 et fait face à une crise humanitaire aiguë avec nombre d’enlèvements et d’affrontements entre bandes armées.

Le 26 décembre, deux humanitaires - espagnole et argentine - de Médecins sans frontières (Msf) avaient été enlevées à Bosasso, la capitale du Puntland, avant d’être libérées une semaine plus tard. Toujours en décembre, un journaliste français, Gwen Le Gouil, avait également été enlevé à Bosasso et retenu en otage huit jours par des hommes armés qui réclamaient une rançon. Le chargé d’affaires libyen Neji Gsouda et un autre diplomate, Fethi Abou Daya, avaient été enlevés brièvement le 5 janvier près du marché de Bakara, le plus important et le plus dangereux de Mogadiscio.

FRANCE - Vaste opération policière dans un foyer abritant des sans-papiers

La Police française a procédé hier à une vaste opération dans un foyer de travailleurs à Paris et placé en garde à vue 105 personnes en situation irrégulière et neuf personnes soupçonnées d’avoir organisé leur hébergement.

L’opération dans ce foyer insalubre a été menée par environ 400 policiers... 105 personnes hébergées dans ce foyer, toutes d’origine sub-saharienne et soupçonnées de séjour irrégulier, étaient toujours en garde à vue hier après-midi...

Le magistrat-instructeur est saisi d’une information judiciaire visant notamment des faits d’hébergement de personnes dépendantes dans des conditions incompatibles avec la dignité humaine, de faux documents administratifs et d’usage et d’aide au séjour irrégulier. L’enquête a mis en évidence l’existence de filières de logeurs hébergeant à prix fort des travailleurs migrants dans des conditions insalubres. Ce foyer présente un taux d’occupation deux fois supérieur à sa capacité d’accueil, a-t-elle ajouté.


AFP

Article Lu 1660 fois

Mercredi 13 Février 2008


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 11:24 Un avion s'écrase au Pakistan, aucun survivant

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State