Référence multimedia du sénégal
.
Google

ESCROQUERIE VIA INTERNET : Le Nigérian fixé sur son sort le 6 novembre prochain

Article Lu 1567 fois



Entre 2005 et 2006, la Division des investigations (Dic), a reçu des plaintes relatives à des cas d’escroquerie via Internet au préjudice d’un Suédois nommé Joakim Anders et d’un Norvégien du nom de Mustaq Ahmed Khan. Le modus operandi consiste à contacter par Internet les victimes, en se présentant comme un réfugié établi au Sénégal et qui a hérité de ses parents décédés à l’occasion de guerres civiles, de fortes sommes d’argent ou valeurs bloquées par la banque du fait, soit de la minorité de l’héritier, soit du non accomplissement de certaines formalités administratives. Le faussaire sollicite alors l’aide de son correspondant, faux documents à l’appui, sous forme de divers transferts dans des comptes ouverts à la Cbao. C’est en cela que le bouillant avocat Me Lénine Sow a dénoncé vigoureusement les intentions coupables de ressortissants étrangers qui n’éprouveraient aucun scrupule à spolier des «héritiers milliardaires» africains, même s’ils n ‘existent en réalité que dans leur imagination.

Son confrère Ametti, plus apparemment au fait de la chose informatique, s’emploie à démontrer que la présence de spécimens d’actes peut ne pas dépendre d’une mauvaise foi. Il cite le cas des spams, considérés comme des messages intempestifs et indésirables qui envahissent les adresses électroniques. Malgré tout, les investigations menées auprès de la Cbao ont permis de constater que, deux comptes, aux noms de Arumeni Hamilton et Georges Ozirih, sont ouverts avec la même photo. Le premier, un 03 août, le second le 20 décembre, avec respectivement, 255 015 070 F Cfa et 26 158816 Cfa. Interpellé au cours d’une opération de retrait, Georges reconnaît sans ambages les faits, mais explique : «J’ai accepté de prêter mon compte à des compatriotes qui y faisaient transiter des virements qu’ils recevaient de différents pays, moyennant un prélèvement de 10 % du montant transféré». Il déclare ignorer les motifs des transferts et les identités des bénéficiaires, citant vaguement les noms de Longinus et Benson Chuku dont il dit qu’il a quitté le Sénégal juste après qu’il leur a remis des sommes transférées. Ceux qui ont porté plainte, reconnaissent eux aussi ne pas connaître Georges Ozirih. Ils avouent avoir reçu instruction pour envoyer les transferts sur un compte numéroté. Lequel se trouve être celui de Georges. L’ingéniosité semble ainsi avoir joué sur le virtuel.

Le représentant du ministère public soutient pour sa part que des versions concordantes des victimes ont affirmé avoir communiqué au téléphone avec des personnes dont certaines, de sexe féminin, les ont déterminés à donner foi aux propositions.

La défense, par l’entremise de Me Sow, a axé sa démarche sur l’impossibilité d’identifier X, donc de poursuivre ce dernier et d ‘établir le fait d’association qui suppose la présence d’au moins deux. Aussi, dans ses réquisitions, le procureur a-t-il proposé l’application de la peine de deux ans au prévenu, reconnu coupable de faux, usage de faux, d’association de malfaiteurs et d’escroquerie. La défense, par la belle plaidoirie servie par la paire Lénine-Ametti, a pu soulever un sentiment de «victimisation» du mis en cause, tombé «dans le piège de brigands financiers hyper-organisés et se trouvant dans un état de santé très précaire, parce qu’insulino-dépendant». Tout cela, disent-ils, devant contribuer à lui faire bénéficier d’une application bienveillante de la loi. Mais l’accusé sera fixé sur son sort le 6 novembre prochain.

Source: L'AS

Article Lu 1567 fois

Mercredi 12 Septembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State