Référence multimedia du sénégal
.
Google

ESCROQUERIE PORTANT SUR PLUS DE 100 MILLIONS : Les victimes d’Aïssatou Guèye Diagne assiègent son cabinet

Article Lu 1826 fois

Les victimes d’escroquerie de la fameuse notaire Aïssatou Guèye Diagne ne lâchent pas du leste. Hier, ils ont envahi l’immeuble de la dite notaire, pour crier leur mécontentement face a une injustice flagrante, mais également, pour crier leur désespoir de voir la justice sombrer dans l’incapacité.



ESCROQUERIE PORTANT SUR PLUS DE 100 MILLIONS : Les victimes d’Aïssatou Guèye Diagne assiègent son cabinet
Le cabinet de Me Aïssatou Guèye Diagne a été pris d’assaut, hier matin, par un groupe d’individus. Il s’agit d’hommes à qui la dame doit plusieurs millions de FCfa. Il y avait, entre autres, M. Aliou Diop Fall à qui elle doit 62 millions, Daouda Niang 22 millions, Mbaye Fall 21 millions. Sans oublier les autres à qui la dame doit des sommes supérieure à 10 millions. «Vendre un même terrain à plus de 4 personnes», telle est la technique utilisée par Mme Diagne, confie un des plaignants. C’est pourquoi, ces malheureuses victimes, ayant épuisé leur «réserve de recours», se sont réunis hier devant la porte du cabinet de Mme Diagne pour tenter de rentrer dans leur fonds. Cette manifestation a été aussi une occasion pour eux de mettre a nu les pratiques de la notaire, car «il faut que tout le peuple soit conscient de la marée d’escroquerie dans laquelle baigne cette dame», explique Aliou Diop Fall, une victime d’une trentaine d’années. Il ajoute que cela fait deux ans qu’il court derrière la dame pour récupérer son argent. Mais, malheureusement, tous ses recours n’ont rien donné. Ceci parce qu’ils ont saisi la justice qui leur a montré son impuissance vis-à-vis d’une «simple citoyenne», comme ils le disent. Aliou Diop Fall et tout son groupe sont prêts à tout jusqu’à ce que justice soit faite ou, au pire des cas, qu’ils rentrent dans leur fonds. Daouda Niang, la trentaine dépassée, déclare : «Nous sommes venus aujourd’hui ; demain aussi on sera là. Quand on n’a pas reçu ce qu’elle nous doit, nous ne reculerons pas.»

Ce n’est pas la première fois qu’une mobilisation de ce genre est organisée par ces victimes. Mme Diagne leur aurait promis chacun un terrain pour compenser les dettes. Même si cette nouvelle décision ne leur satisfaisait pas, ils ont accepté, car ils ne souhaitent pas tout perdre. Mais une telle initiative est maintenant rangée dans les tiroirs, d’autant plus que cela fait 3 mois que la notaire a mis leur dossier sous le boisseau avant d’aller trouver refuge à Touba.

Qui protège Aïssatou Guèye Diagne ?

Qui protège Mme Aïssatou Guèye Diagne ? Voila la question que se posait à haute voix ce groupe de désespérés. Selon Aliou D. Fall, la justice leur a montré son incompétence quant a la résolution de ce problème, car on leur a fait savoir que 59 plaintes ont été déposées contre Mme Aïssatou Guèye Diagne. Des plaintes qui seraient restées sans suite. «Nous nous sommes rendus au tribunal, à la Cour Suprême, partout, mais à chaque fois, la seule et même réponse venant de la justice : nous n’y pouvons rien», affirme Aliou Diop Fall pour mettre en exergue leur motif d’encombrer la maison de la notaire. Cette difficile situation qui leur hante le sommeil a fini de susciter l’interrogation suivante : A quoi sert la justice dans un pays en dégringolade économique comme le Sénégal ?

Seydina Ousmane MBAYE (Stagiaire)
Source L'Observateur


Article Lu 1826 fois

Mercredi 19 Août 2009





1.Posté par Karim le 20/08/2009 02:04
L’immense diaspora Sénégalaise vient de s’enrichir d’une nouvelle association dénommée Djeuf Djolof. Créée par de jeunes compatriotes établis en France, cette dernière entend jouer un grand rôle dans le développement de notre pays. Le président de cette nouvelle structure a accordé sa première interview à Dakar Info.

http://www.dakar-info.com/lassociation-djeuf-djolof-voit-le-jour-a-paris/

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:10 L’adultère est-il devenu une banalité ?

Mercredi 7 Décembre 2016 - 12:16 NDIGUEUL DU KHALIFE DES MOURIDES: 500F par personne

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State