Référence multimedia du sénégal
.
Google

ESCROQUERIE : Le charlatan disparaît avec l’argent du client

Article Lu 1657 fois


Pape Seck et son acolyte Issa Sy étaient poursuivis pour le délit d’escroquerie au préjudice d’un certain Tafsir. Le charlatan, domicilié à Dakar, descend souvent à Mbour où il possède une maison. C’est là qu’il reçoit sa clientèle. Le Dakarois se vante d’avoir guéri des personnes qui étaient dans le désarroi le plus total. Grâce à son entregent, Pape Seck dit être parvenu à soutirer des sommes importantes au cours des ses consultations. Parmi ses victimes, figurent justement Tafsir et un certain Thiam qui seraient, selon lui, guéris de leurs maux. D’autres clients, selon toujours ses déclarations, sont devenus heureux grâce à ses prières.

Mais, tout récemment, Tafsir a porté plaine contre le charlatan pour escroquerie portant sur la somme de 250.000 francs. Tout laisse croire qu’il s’agissait d’une affaire de multiplication de billets. En tout cas, le prévenu a préféré servir une autre version. Selon lui, c’est compte tenu des rapports qu’il entretient avec son ami Tafsir que l’idée de lui emprunter la somme de 250.000 francs lui est venue à l’esprit. A l’en croire, son intention était de carreler la véranda de sa maison. « J’avais pris la décision ferme de lui rembourser cette dette, car j’attendais un chèque qu’on devait m’envoyer », dira-t-il. Vérité ou simple leurre, en tout cas les hommes en noir sont restés incrédules. On lui a rappelé que les policiers de Mbour ont, au cours d’une descente opérée chez lui, découvert une grosse malle contenant des coupures de papiers ayant la dimension des billets de banque ainsi que du sable de mer. Pape Seck affirme être un faiseur de miracles. En plus, il dit avoir hérité son savoir de ses parents. Nul doute que le charlatan s’adonnait à la multiplication des billets en utilisant le fameux mercure. Ils ont trouvé, par ailleurs, un long chapelet pour appeler très certainement les fameux djinns. Quant à son acolyte Issa Sy, il a déclaré que son boulot se limitait tout simplement à assurer le carrelage de la véranda du charlatan. S’agissant du rôle d’entremetteur qu’il aurait joué dans cette affaire de multiplication de billets, il a catégoriquement nié avoir participé en amont comme en aval à cette histoire.. Coupables d’escroquerie, Pape Seck et Issa Sy ont été condamnés à trois mois de prison.

Source: Le Soleil

Article Lu 1657 fois

Mardi 30 Octobre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State