Référence multimedia du sénégal
.
Google

ESCROQUERIE AU VISA : L’homme d’affaires perd 4 millions de Fcfa en voulant faire voyager son fils

Article Lu 1735 fois

Rebondissement dans l’affaire d’escroquerie portant sur un visa que le nommé Khalifa Diop avait promis de trouver pour le fils de l’homme d’affaires El Hadji Gora Samb qui rêvait d’aller en Italie. Le mis en cause a été condamné au sursis, tandis que son avocat déclare qu’il a déjà été sanctionné pour les mêmes faits à Bamako.



ESCROQUERIE AU VISA : L’homme d’affaires perd 4 millions de Fcfa en voulant faire voyager son fils
Le sieur Khalifa Diop doit regretter amèrement sa promesse de faire voyager en Italie le fils de l’homme d’affaires thiessois El Hadji Gora Samb. Après avoir empoché la somme de 3.850.000 francs, Khalifa avait prévu d’embarquer le candidat au voyage à partir de Bamako au Mali. Malheureusement pour le fils de M. Samb, le rêve fut brisé. Le bonhomme vécut la galère dans la capitale malienne avant d’être accueilli par un de ses parents établi dans la ville. De dilatoire en dilatoire, le fils du commerçant finit par en avoir assez.

Khalifa Diop fut ainsi attrait à la barre de la juridiction de Bamako pour escroquerie. Il purgea 6 mois ferme, puis retourna au bercail avec son certificat d’expiration de peine.

On croyait que l’affaire était classée pour de bon, mais voilà que l’homme d’affaires thiessois, se sentant grugé par Khalifa, porta plainte contre ce dernier. Et naturellement, il fut mis aux arrêts à la citadelle du silence de Thiès pour le même motif. Son conseil, Me Alioune Sène a d’emblée fait état des cas d’exceptions de nullité et indiqué que son client ne doit pas être jugé deux fois pour le même délit. Il exhibe par la même occasion le certificat d’expiration de peine du prévenu et demande en même temps au président du tribunal de mandater quelqu’un pour s’enquérir si effectivement Khalifa a purgé les six mois comme l’atteste le certificat en question.

Pour Me Sène, ce papier est bien valable, même si la juridiction régionale de Thiès trouve qu’il ne fait pas foi. En effet, le juge a exigé le papier du jugement qui est, à ses yeux, plus fiable et plus valable. Cette décision n’a pas été du goût du conseil de la défense qui la qualifie de nulle et non avenue. L’exception de nullité soulevée a été purement et simplement rejetée. Le substitut du procureur Cheikh Diakhoumpa a requis trois mois assortis de sursis et quatre millions à rembourser au commerçant.

A la barre, Khalifa Diop n’a pas nié les faits qui lui sont reprochés. Il a indiqué avoir pris langue avec l’homme d’affaires thiessois qui lui a remis la somme en question. S’expliquant sur les motivations profondes de ce voyage raté, le prévenu a déclaré qu’il y a eu, entre-temps, un cas de force majeure dû aux attentats du World Trade Center, le 11 septembre 2001.

« Tout était à point pour le départ tant attendu. Malheureusement, la compagnie Sabena a mis fin à toutes ses activités », dit-il. En plus de cette déclaration tirée par les cheveux, le prévenu soutient avoir fait voyager beaucoup de Sénégalais soit en Italie, soit en France.

Pour le cas du fils de l’homme d’affaires thiessois, Khalifa a dit tous ses regrets et pris l’engagement de rembourser intégralement ce qu’il lui doit. Son avocat, en l’occurrence Me Cheikh Tidiane Mbodji, parle de la mauvaise foi du prévenu qui a abusé de la crédulité du plaignant. Il déclare que celui-ci a bien négocié le départ de son fils avec Khalifa et que par conséquent, il est tout à fait normal qu’il se fasse rembourser la somme injectée dans l’opération.

Le tribunal a condamné le prévenu à trois mois assortis de sursis. Il doit verser en plus la somme de quatre millions de francs pour toutes causes de préjudices confondus à El Hadji Gora Samb qui a déjà fait voyager son fils en Italie.

Khalifa a encore l’épée de Damoclès qui plane sur sa tête puisque cette décision est assortie d’une exécution provisoire et de la contrainte par corps au maximum.

Source: Le Soleil

Article Lu 1735 fois

Mercredi 26 Décembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State