Référence multimedia du sénégal
.
Google

ESCROQUERIE A GRAND YOFF : Le coiffeur roulé par un charlatan perd ses 680.000 francs

Article Lu 1509 fois


Encore une histoire d’escroquerie sur fond de pratiques mystiques et d’êtres supposés surnaturels. Cette fois-ci, un coiffeur s’est fait rouler dans la farine par un apprenti sorcier qui lui a soutiré malicieusement ses 680.000 francs. L’escroc a été arrêté.

Coiffeur de profession et âgé d’à peine vingt ans, Ousmane Diallo se souviendra longtemps d’un certain Boubacar Bâ, élève maître coranique qui l’a copieusement roulé dans la farine en empochant la totalité de ses économies. Ceci après lui avoir promis monts et merveilles. Selon la victime, qui n’a pas hésité à traîner l’escroc devant la police, celui-ci lui aurait, en tout et pour tout, soutiré la somme de 680.000 francs Cfa par le moyen de procédés occultes. Ousmane Diallo, qui a livré sa version des faits aux enquêteurs, a déclaré avoir été accroché un matin par Boubacar Bâ lui-même. A sa grande surprise, le bonhomme lui confie que des esprits maléfiques obstruaient son ascension et qu’il était en mesure de remédier à ses déconvenues. Le coiffeur était d’autant plus mis en confiance que l’élève maître coranique ne lui réclama que du papier blanc, deux noix de cola et une somme de 555 francs Cfa qu’il se devait d’offrir à des nécessiteux le lendemain.

Et c’est sans arrière pensée qu’il s’est laissé entraîner par Boubacar Bâ derrière les buissons du Stade Léopold Sédar Senghor pour une rencontre avec un prétendu djinn qui n’était autre que l’un de ses complices. Une deuxième séance a même eu lieu non loin de l’aéroport, selon le plaignant, qui précise qu’à l’occasion, l’escroc avait pris le soin de lui faire miroiter une multitude de piles de papier recouvertes de coupures de 2000 francs Cfa. Pour Ousmane Diallo, l’essentiel ne résidait pas dans ces détails, mais dans le fait d’avoir été hypnotisé par Boubacar Bâ à qui il avait fini d’obéir servilement. Selon le malheureux coiffeur, c’est suite à un bain mystique que l’élève coranique lui a administré qu’il remettait aveuglément ses deniers à l’escroc. Malgré ses dix-huit ans, l’élève maître coranique a déjà été condamné à un mois de prison ferme pour des faits découlant de ses pratiques occultes. D’ailleurs, réfutant l’argumentaire du plaignant, il a déclaré aux limiers n’avoir empoché qu’un montant de 100.000 francs et non 680.000 comme l’a précisé Ousmane Diallo. De toute façon, Boubacar Bâ a été arrêté et déféré au parquet le 3 octobre dernier, en attendant son procès.


PAPE GUEYE
Source: Le Soleil

Article Lu 1509 fois

Mardi 9 Octobre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State