Référence multimedia du sénégal
.
Google

ERECTION D’UNE CITE DES AFFAIRES DE L’AFRIQUE DE L’OUEST SUR LE SITE DE L'AEROPORT DE DAKAR: 800 HECTARES ET DES MILLIARDS EN JEU

Article Lu 13181 fois

A peine les travaux de construction de l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) de Ndiass ont-ils commencé que l’Etat du Sénégal pense à récupérer le site de l’Aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar pour y ériger une «Cité des affaires de l’Afrique de l’Ouest». Les procédures d’études de préfaisabilité sont lancées et les enjeux financier et foncier énormes. 800 hectares en valent le jeu.



ERECTION D’UNE CITE DES AFFAIRES DE L’AFRIQUE DE L’OUEST SUR LE SITE DE L'AEROPORT DE DAKAR: 800 HECTARES ET DES MILLIARDS EN JEU
Aussitôt dit, aussitôt fait. Le président de la République, Me Abdoulaye avait promis d’ériger une «Cité des affaires de l’Afrique de l’Ouest» sur le site de l’Aéroport Léopold Sédar Senghor après le déplacement des activités de celui-ci à l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) de Ndiass. Cette promesse de Me Wade est en passe d’être tenue et, les choses semblent aller plus vite qu’on ne le devine. D’ailleurs, l’Etat du Sénégal a commencé les procédures de réalisation d’une «étude de préfaisabilité financière et technique du projet». Aussi, a-t-il été demandé un «conseil juridique et stratégique dans l’identification d’une stratégie de sélection d’un partenaire opérationnel pour la mise en œuvre du projet». Pour faire ce travail, l’Etat du Sénégal a déjà fait son choix en confiant le marché à un groupement composé de bureaux d’études. A ceux-ci, l’Etat demande de lui faire «la réalisation des études préalables d’ordre financier, technique et juridique». La prospection des lieux a même commencé.

Les heureux bénéficiaires de ce marché sont «Ios Partners, Koios Associates» établi au Royaume-Uni, du groupe Gide Loyrette Nouel connue dans l’assistance juridique à haute valeur ajoutée. Le bureau de Paris de ce Cabinet est organisé en départements, chacun spécialisé dans un domaine du droit de la finance et des affaires. Gide Loyrette Nouel s’active aussi dans le domaine des opérations et financements immobiliers. Le groupement est complété par les bureaux d’études comme «Focus Africa et Full Spectrum».

Ce groupement choisi par la puissance publique bénéficie déjà d’une recommandation auprès des autorités de l’Aéroport Léopold Sédar Senghor, comme en atteste cette lettre d’introduction n°03170 Apix/Dgt/Upelnp en date du 17 août 2009, signée du Directeur général adjoint de l’Apix et adressée au Directeur de l’Agence des aéroports du Sénégal (Ads), Mbaye Ndiaye. Dans la correspondance, le Dg adjoint de l’Apix, Amadou Saïdou Bâ, demande aux autorités de l’Aéroport de bien vouloir «apporter toute l’assistance et appui nécessaires aux membres du Groupement Ios Partners, Koios Associates, Gide Loyrette Nouel, Focus Africa et Full Spectrum pendant toute la durée de leur mission». Laquelle mission, explique la lettre, nécessitera des «investigations techniques sur le terrain et une collecte de données et d’informations au niveau des différents services concernés».

Pour le moment, aucun format n’est retenu pour le montage financier de cette Cité. Selon le Directeur général adjoint de l’Apix, Amadou Saïdou Bâ, «c’est l’étude du Groupement qui va déterminer les contours du complexe. Ils font des propositions et il appartient à l’Etat d’apprécier». Du côté de l’Apix, on tient à rappeler la transparence de la procédure qui a prévalu dans la sélection des bureaux d’études. Même si M. Bâ convoque la manifestation d’intérêt alors lancée dans les journaux «The Economist, le Soleil, Jeune Afrique et l’Observateur», il reste que la piste asiatique est très agitée pour en être l’heureux partenaire stratégique.

En tout cas, l’enjeu est énorme. Le projet qui consiste à la «création d’un complexe urbain d’immobilier et d’affaires» suscite des intérêts du fait des enjeux financiers énormes et du patrimoine foncier de l’aéroport de l’ordre de 800 hectares.

Ndiaga Ndiaye
Source L'Observateur

Article Lu 13181 fois

Jeudi 27 Août 2009





1.Posté par Ngagne le 27/08/2009 11:54
Qui disait que le PS n'a rien laissé au PDS et aux générations à venir ?
Ce seul exemple suffit. 800 hectares à Yoff. A cela s'ajoutent des réserves foncières à la Foire, au Stade LSS (ex.Amitié), la zone de captage, les réserves, terrains ou espaces communs de Hann Maristes vendus depuis 2003, tout au long de la VDN, il y'avait des espaces et des zones dont certaines, déclarées non-édificandi ne le sont plus bizarrement et sont morcelées, revendues ou déjà occupées ...
Personne n'a jamais pensé ou osé entrer dans l'enceinte de l'aéroport LSS ou Yoff avant 2000. … c'est en 1976 que la clôture de sécurité de l'ensemble du périmètre aéroportuaire d'une longueur de 16 000m a été édifiée...
C'est en 2006 que ce mur a commencé à être abattu pour que ces arrivistes et ces affairistes puissent augmenter leurs comptes et leurs parimoines qui sont évalués en milliards. Le prétexte : construire des villas pour le sommet de l'OCI.
Au départ de DIOUF on parlait de millionnaires au Sénégal. Depuis, les milliardaires sont apparus.
A Dakar, les Sénégalais n'ont plus accès au logement : SICAP et HLM ne travaillent plus que pour les expatriés, les politiciens, les hommes d'affaires et les Directeurs seulement. La villa la moins cher du programme SICAP Keur Gorgui coûtait 63 millions. C'est facile à vérifier.
Pourvu que ce régime soit chassé avant que cette cité des affaires ne voit le jour.
Comme l'ANOCI, le FESMAN ou le projet de la nouvelle Capitale, ces gens sont incapables de gérer un tel projet.

2.Posté par imbeciledewade le 27/08/2009 13:54
une autre façon de s'enrichir ces imbéc........................iles
on doit tous les bruler vifs ces khodiputa
di ngi nar djongalate lén un par un

3.Posté par diaw le 27/08/2009 14:53
non je comprends pas, donc l'aeroport LSS ne va plus exister ?

4.Posté par Expert le 27/08/2009 18:12
Ces gens la sont tres dangereux pour le Senegal,pour preuve depuis leur accession au pouvoir ils n'ont cesse de brader le patrimoine foncier national.
Apres les election de 2012 nous ferons un audit du patrimoine foncier depuis 2000 pour voir ce que reellement ces gens la ont fait,ils ont morcele Dakar et sa region pour se le partager,mais tout cela sera repare.
Que ces la qui ont profite des ces speculations se preparent a repondre en 2012 car le PDS sera battu a plate couture .

5.Posté par pointini le 27/08/2009 19:41
Ces gens qui ne viennent de nulle part sans expérience, sans programme( à part s'enrichir) à la tête de l'Etat au Sénégal depuis 2000 ne sont pas des hommes d'Etat. Ils ne savent gérer aucune situation de crise. Ils sont incompétents et ne pensent à jouir du pouvoir en allant faire du tourisme en Europe. Nous sommes les premiers coupables en remettant en 2000 les clés du pays à des loups affamés.Pour une soit disant démocratie nous avons remis le pays aux mains de gens qui n'ont ni expérience, ni compétence en matière d'administration, des gestion d'un Etat et qui s'enrichissent bêtement et bricolent de temps en temps.

6.Posté par LE DEVELOPPEMENT? UN ESPRIT, UNE VOLONTE, DANS L'INTEGRITE le 27/08/2009 20:15
800 ha = 8 millions de mètre carré
le prix du mètre carré dans la zone de l'aeroport tourne entre 180.000 et 250.000 FrsCFA
Si l'état du Sénégal vend correctement ces terrains pour uniquement le trésor public alors les Sénégalais gagneront entre 1440 Milliards et 2000 Milliards

Le resultat est edifiant. La vente des 800 hectares de l'aeroport Leopold Sedar Senghor de Dakar pourraient rapporter plus du budget du Sénégal. De quoi regler les problemes de la SENELEC, du Paludisme, de l'AFRICAMER, des Universités engorgées, des inondations dans la banlieue ..etc

Maintenant si les sénégalais laissent faire, cette manne financière va tomber dans les poches de quelques affairistes de ce regime au detriment de toute une nation (comme recemment avec le cas des terrain vendus à l'IPRES par l'intermediaire inexplicable d'un particulier pour payer la facture de la statue d'une renaissance innoportune)

UN PEUPLE AVERTI EN VAUT DIX
CORDIALEMENT





7.Posté par tchey le 27/08/2009 23:32
Ngagne, sais tu qu'en essayant de défendre le PS c'est comme si tu te retrouver dans une région marécageuse de la Floride floride ou de l' amazonie pour noyer un aligator de 7m

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State