Référence multimedia du sénégal
.
Google

ÉQUIPE NATIONALE DE FOOTBALL : Bientôt un entraîneur sénégalais

Article Lu 11704 fois

Le projet de budget du ministère de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, pour la gestion 2010, a été voté avant-hier. Il est arrêté à la somme de 12.654.584.480 Fcfa contre 8.165.152.860 Fcfa pour la gestion en cours, soit une hausse de 4,5 milliards Fcfa (4.489.431.620). Les questions des députés ont porté sur le choix de l’entraîneur national de football, les infrastructures sportives et le Fnpj.



ÉQUIPE NATIONALE DE FOOTBALL : Bientôt un entraîneur sénégalais
La préoccupation majeure partagée par les députés, c’est l’entraîneur pour l’équipe nationale de football. Un entraîneur qui sera bientôt en poste, selon le ministre.

« Pour l’entraîneur de l’équipe nationale, c’est la Fédération sénégalaise de football qui recueille les options, fait des propositions. Nous en discutons pour valider après. Notre option est une valorisation de l’expertise locale », souligne Mamadou Lamine Keita. Ce n’est pas l’équipe nationale A qui est concernée. « Nous avons demandé à tous les niveaux que des entraîneurs soient nommés. Et sur toute la charpente, des cadets à l’équipe nationale. Ils seront tous des locaux. Il ne s’agira pas seulement de nommer un entraîneur pour l’équipe A. Ce serait passer à côté de notre politique de développement du football local ».

La question des infrastructures était présente aussi bien pour le sport que pour la jeunesse. Evidement la question des stades était presque dans la bouche de tous les députés. Ce sont ceux de Saint-Louis qui se sont le plus signalés sur le cas du stade Me Babacar Sèye.

Entre « la gêne ressentie » par Ahmet Fall Braya et ce qui est « l’inacceptable », selon Thiamba Seck, les élus de Saint-Louis ont unanimement demandé la réhabilitation du stade Me Babacar Sèye.

Ceci, disent-ils, pour permettre au nouveau champion du Sénégal, la Linguère, de recevoir à domicile pour les matches de la Ligue des champions africaine de football.

De son coté, le ministère la Jeunesse, des Sports et des Loisirs avait entamé dans le cadre de la coopération chinoise, un programme de réhabilitation de 11 stades régionaux.

« Vu l’importance, la place et le rôle de Saint-Louis dans le football sénégalais », les élus de la vieille ville ne pouvaient pas comprendre qu’on puisse les« zapper ». Une décision des Chinois, selon le ministre Mamadou Lamine Keita.

« J’aurais aimé que Saint-Louis soit première dans la programmation pour plusieurs raisons. Ce sont les Chinois qui donnent leur argent. Après une première tournée, ils avaient établi un agenda suivant les spécificités de chaque stade. Pour le cas du stade Me Babacar Sèye, les Chinois voulaient faire en même temps que la réhabilitation, une extension. Ce qui n’est pas possible parce qu’il y a des habitations à côté du stade. Le programme est en train de suivre son cours normal et Saint-Louis est concernée », assure Mamadou Lamine Keita.


Oumar NDIAYE
Source Le Soleil

Article Lu 11704 fois

Jeudi 12 Novembre 2009





1.Posté par fall le 12/11/2009 14:11
Bilahi Mamadou Lamine Keita vous êtes entrain de tué le football Sénégalais. ce n'est pas possible que dans tous les Pays Africain Presque le problème d'un entraineur locale ou étranger se pose, on dirait qu'il ne sagit plus de critére de compétence et d'expérience , on dirait que le problémes c'est d'etreun sénégalais ou pas. ci c'est la compétence et l'expérience aucun de nos soit disant techniciens n'auront de chance .
les meilleurs équipes Africaine sur le plan international ont tous des entraineurs de haut niveau ne parlons pas d'entraineur étrangers ou pas mais de haut niveau.
sauf l'Egypte qui à vue ses techniciens locales sur le plan Africaine dominé au niveau des clubs , ils ont fait leurs preuves participant à des coupes du monde de clubs, et à des coupe du monde des junior , cadets et autres ils ont cotoyés les meilleurs entraineurs mondiales.
vous étes responsable monsieur le ministre nous vous aimons trés bien mais n'entrer pas de ses faux débats et faite ce qui est de mieux pour le Sénégal.
les entraineurs locales n'ont qu'a faire qualifier n'ont clubs dans les tournois Africaine
BOUS TUé LE FOOTBALL SENEGALAIS

2.Posté par Jaxase le 16/11/2009 14:48
Il faut un bon pilote pour conduire une ferrari mais ici au senegal on veut prendre des chauffeurs de cars rapides et ndiaga ndiaye pour qu'ils conduisent la ferrari; resultat: on dira droit dans le mur. les entraineurs locaux n'ont pas encore les epaules assez larges pour mener à bien l'équipe du senegal. c'est pas parce que je les minimise mais, il faut regarder la réalité en face.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State