Référence multimedia du sénégal
.
Google

ENVOYÉ EN CATASTROPHE À TOUBA POUR HUMILIER IDY: Madické Niang échoue dans sa tentative

Article Lu 11274 fois

La contre offensive de Madické Niang a échoué. Le ministre de la Justice , dépêché à Touba ce samedi, 24heures après le passage remarqué de Idrissa Seck, n'a pas réussi sa mission qui consistait à obtenir du khalife un démenti des propos tenus par le patron de Rewmi. Ce dernier, devant la presse, avait affirmé avoir été invité par Elhadji Mouhamadou Lamine Bara Mbacké.



ENVOYÉ EN CATASTROPHE À TOUBA POUR HUMILIER IDY: Madické Niang échoue dans sa tentative
Le ministre de la Justice , est connu pour être quelqu'un de très introduit dans les cercles de Touba. Désigné par le pape du sopi pour ôter tout crédit aux propos de Idrissa Seck, tenus la veille à l'issue d'une audience à huis clos avec le khalife général des mourides, il est passé à côté. L'ex-maire de Thiès disait en substance dans cette déclaration qu'il était venu à Touba sur invitation du khalife en personne. Un poignard dans le dos des libéraux, qui ne pouvaient s'accommoder d'un tel rapprochement, dangereux pour un pouvoir que l'ancien Premier ministre avait aussi jugé aux agonies, le comparant à "un arbre qui tombe".

Mission commando pour Madické

Il est venu à Touba ce samedi aux environs de 16 heures. Et puisque cette mission nécessitait de la rapidité et des moyens de conviction, il a été héliporté, et disposait dans ses bagages de beaucoup de liasses de billets. Reçu aussitôt par le khalife, il lui exposa la raison de son déplacement express : obtenir de lui qu'il désavoue son hôte d'il y a 24 heures, en affirmant ne l'avoir jamais invité. Refus catégorique du maître de Touba, pas question de céder aux caprices de l'envoyé de Wade. A en croire une source très au fait de l'audience, le khalife lui a répondu "qu'il cautionnait parfaitement la déclaration de Idy, et qu'il n'était pas prêt à y revenir". Le "facteur" de tenter un dernier tour de passe-passe, appuyé toujours par deux des fils de Serigne Bara, qui ont assisté à l'audience. Le résultat reste le même, le khalife campe sur sa position, en ajoutant toujours selon nos sources, "je reçois qui je veux, musulmans chrétiens, opposition comme pouvoir". Alors, Madické en dernier recours, le contourne et négocie avec son fils aîné, Serigne Moustapha Mbacké : un accord est trouvé, et des cassettes préenregistrées tombent dans les radios locales, le samedi soir. Serigne Cheikhouna, autre fils du khalife, et par ailleurs membre de la cellule de communication mise en place à Touba, lui, est catégorique, "le khalife n'a pas parlé, et il n'a délégué personne pour parler en son nom. Toutes les déclarations que vous avez entendues n'engagent que leur auteur".

Ben Diogoye Diop

Source: L'office

Article Lu 11274 fois

Lundi 26 Mai 2008





1.Posté par new- yorkais le 26/05/2008 15:36
franchement de parfaits clowns ces gens.on dirait que c touba ki gouverne le pays c malheureux pour une république, c honteux. fichez nous la paix le senegal a des problemes plus sérieux que de ces idioties.

2.Posté par REBELE le 26/05/2008 15:53
Il a choisi d'être le GRIOT de Wade, prenons en acte et donnons lui rendez-vous aprés Wade pour le Grand procés des LECHEURS.

3.Posté par fam le 26/05/2008 16:26
serigne bii na bayi politic bii lii yepp mom mokowaral ou ils arrange pu ils reste dans la mosque cest impossible de diriger la mosque et la politic nguire yalla boul yakha sounourew wasalam

4.Posté par questionnement le 26/05/2008 16:31
C quoi ces fils de...Seirng, qui font et défont notre avenir et celui de nos enfants ? Honte à ce pays de nafeekh !!! Honte à tous ses dirigeants, ministres, honte, honte !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Honte à ces serignes qui ne se reitrent pas de la chose politique, pour le bonheur du peuple, mais se croient inconoturnables. Et les politiques jouent leur jeu...

5.Posté par Magne le 26/05/2008 16:48

Et voilà que ça repart avec des "khalif" par ci, des "serigne" par là. On est en droit de se demander si on vit vraiment en République.
Nous devrions nous ressaisir pendant qu'il est temps!! Ce qui se passe actuellement n'est pas pour nous faire avancer.
A défaut de nous convaincre par des actes et des déclarations crédibles, voilà que Idy entreprend la tournée des "marabouts". Jusqu'à quand cela va-t-il durer???
wa Salaam!!!

6.Posté par KIKI le 26/05/2008 18:22
GNAW !

7.Posté par aaaa le 26/05/2008 19:00
Je pense que les marabouts font parti aussi de ceux qui font reculer notre democratie pourkoi ne pas etre en dehors de tout acte polotique et meme de refuser catégoriquement celui qui leur parlera que de la politique

8.Posté par pékhé le 26/05/2008 19:01
no on né trop fatigué de serigne de touba etc ... le sénégal est 1 républik dc nguirr yalla koi, non sa c koi, nane ko wakh té dé nak koi, aaahhh, Tounou ndayou li way !

9.Posté par pékhé le 26/05/2008 19:03
no on né trop fatigué de serigne,de petit fils, de touba, de khalif, de tous les tarikhas etc ... le sénégal est 1 républik dc nguirr yalla koi, non sa c koi, nane ko wakh té dé nak koi, aaahhh, Tounou ndayou li way !

10.Posté par diop le 26/05/2008 21:00
tres franchement j'etais tres septique a la declaration du soit disant fils de serigne bara aussi bien dans la forme que dans le fond.
Mais soyons encore plus raisonnable cher internautes ! Serigne Bara est un senegalais libre de recevoir qui que ce soit et sur ce je lui tire chapeaux d'affirmer sa position consistantb a recevoir toutes personne qui viendrait lui rendre visite. ca prouve qu'il n'est pas dans l'eteau des wadistes ! et Yal na nga fi yaag !
cet act participe a remettre les chose a l'ordre dans la mentalité des gens .

11.Posté par bara mbacke le 27/05/2008 09:59
Pourquoi tout le monde utilise à merci Touba dans leur conquête de pouvoir ou leur humiliation au peuple. Tout con qui veut se faire voir ou passer par dessus le peuple va de concert avec Touba, c'est scandaleux ça. ''THIAGA SAKH NDAW RAW''. Putain!!! Khanaa thiaga sakh amna loumouy bagn.


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Octobre 2016 - 12:30 Convocation de Barhelemy Dias: le Ps divisé

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State