Référence multimedia du sénégal
.
Google

ENTRETIEN EXCLUSIF AVEC MBAYE DIEYE FAYE ''Le Super Etoile a tenté d'affaiblir mon groupe''

Article Lu 16451 fois

Après vingt-six années de carrière, le percussionniste du Super Etoile, Mbaye Dièye Faye a décidé de voler de ses propres ailes. Suivant ainsi les pas de son «jumeau», Youssou Ndour qui, en 1979, avait crée l'orchestre Etoile de Dakar devenu plus tard le Super Etoile, de renommée mondiale. De retour d'une tournée internatio­nale, le maître du «Rimbi Rimbi», tube éponyme d'une danse salace et tout aussi à succès, revient sur son baptême de feu de maestro.



ENTRETIEN EXCLUSIF AVEC MBAYE DIEYE FAYE ''Le Super Etoile a tenté d'affaiblir mon groupe''
Dans cet entretien qu'il nous a accordé dans sa maison, Mbaye Dièye Faye explique son choix de créer un groupe, le Rimbi Rimbi Sing Sing Rythmes. À l'en croire, il entend désormais se consacrer à ses propres affaires, à sa propre création artistique en dehors de toute tutelle. Pour la simple raison qu'il est père de famille et que la loi du show-biz exige de chaque artiste qu'il exprime ses talents.

Walf Grand-Place : Vous reve­nez d'une tournée internatio­nale, parlez-nous en ?

Mbaye Dièye FAYE : Mon groupe, le Rimbi-Rimbi vient d'effec­tuer sa première sortie internationale - reportée à maintes reprises. Aussi, voudrais-je, avec votre permission, féliciter tout mon entourage, notam­ment les organisateurs, les musi­ciens.

Le 31 décembre, nous avons enflammé la salle du Palais des Congrès de Paris avec une soirée qui a enregistré 5.000 personnes venues nous accueillir. Sans compter les 1.000 autres qui étaient dehors. Ce fut un grand honneur pour nous.

Donc, c'est la première sortie de votre groupe ?

Effectivement. C'était notre bap­tême du feu. Un voyage qui nous a beaucoup marqué. Nous préparons d'autres dates. Le groupe est com­posé de treize membres où l'on retrouve des spécialistes de divers instruments allant de la guitare basse au marimba en passant par la batte­rie. Aux côtés de ceux-là, i1 y a Alpha Dieng, fils de Ndiouga Dieng ( un des ténors du mythique orchestre le Baobab de Dakar, Ndlr), Serigne Thiam, Amath, Ousmane Sylla…Et dans cette tournée, nous avions avec nous le comédien Serigne Ngagne, le chanteur Djiby Dramé et mon mana­ger Dj Prince.

On connaît vos relations socia­les et artistiques très étroites avec Birame Dieng. Pourquoi ce dernier n'était-il pas de la tour­née ?

II était en tournée aux Usa avec mon ami, frère et jumeau, Youssou Ndour et le Super Etoile. Mais, son absence n'a rien gâché, grâce à Alpha Dieng qui a été à la hauteur. Je trouve d'ailleurs que c'est normal qu'il (Birame) réponde aux sollicitations du Super Etoile, tant que cela l'ar­range. C'est normal, nous sommes dans le monde de la musique. Je ne peux pas le forcer «mounou mako kotts », pour lui interdire de partir. Nous n'avons pas de contrat qui nous lie.

Mais c'est vous qui l'avez lancé depuis le morceau Raas ?

C'est vrai, c`est grâce à moi que le public l'a découvert. Il m'a appelé à son retour pour regretter son absence. Je l'ai rassuré qu'il n'avait qu'à suivre ce qui l'arrange. C'est la loi du show-biz. Et il est appelé à faire sa carrière solo. Et je serais fier de venir l'aider.

En somme, votre philosophie est que l'artiste doit savoir saisir les opportunités ?

Bien sûr ! Par exemple, moi, j'ai participé à la promotion de la nou­velle cassette d'Omar Pène. Les gens pensaient même que c'était moi qui avais fait les percussions. Je leur ai dit non. C'était juste pour aider mon grand frère. C'est de cela que nous avons besoin. Il faut que nous nous entraidions. Si vous voyez quelqu'un qui pousse, aidez-le à atteindre son but.

Mieux quand Birame est revenu, il m'a suivi à Richard T0ll où 3.500 per­sonnes nous ont reçu à la caserne. Mon groupe l'a mis à l'aise. Encore une fois, Dieu merci, je me rends compte que les gens m'aiment. Mes soirées sont toujours remplies.

Avant Paris, il y a eu le succès au Magic Land de Dakar le 25 décembre dernier...

C'était mon troisième concert pour les enfants. C'est de là qu'est sortie l'idée du petit bal des enfants de mon frère Youssou Ndour. Puisque je me souviens qu'après la deuxième fête des bambins que j'ai animée pour le compte de ma soeur Ngoné Ndour et les bébés Ndiaye, Youssou m'a dit le soir de ce 25 décembre 2006 : «Boy, il paraît que le concert était grandiose. D'ailleurs, Ngoné a l'idée de faire un petit bal.» Je lui ai répondu que c'était une bonne chose.

Pour cette année, il fallait que je fasse un remake. Mbaye Dièye Faye est l'avocat des enfants qui adorent «Blokass>. Donc, j'étais tenu de leur faire plaisir ce jour. Les pimpants sont venus en masse avec leurs parents. Beaucoup n'ont pu accéder au show. Chapeau bas à mon public.

D’aucuns pronostiquaient un fiasco à cause de la coïncidence avec un spectacle que votre jumeau Youssou Ndour offrait à d'autres enfants lui aussi. Et sur­tout qu'on dit que Mbaye n'est rien sans Youssou?

Ce n'est pas exact de dire que Mbaye ne peut pas partir sans Youssou. Viviane l'a fait, pourquoi pas Mbaye ? Vice versa. Nous avons tous assuré. Le fiasco que les gens -à qui vous faites allusion- craignaient n'a pas eu lieu. C'est le plus impor­tant. Dieu merci, sant yalla rek.

Mais pourquoi Mbaye Dièye, membre du Super Etoile tient-il à avoir son groupe ? Que se passe-t-il réellement ?

Mbaye Dièye Faye n'appartient à personne d'autre qu'à ses fans et à Dieu. Je ne dépends d'aucun leader. Sinon je n'aurais pas formé mon groupe. Mes jeunes frères du Lemzo Diamono, Alioune Mbaye Nder, Fallou Dieng, Salam, n'ont-ils pas crée leur formation ? Donc où se situe le problème ? Ismaël Lô, Omar Pène... Chacun doit avoir son groupe, ne pas dépendre d'une entité.

Qu'est-ce qui justifie cela, n'avez-vous pas de contrat au Super Etoile ?

Personne n'a de contrat au Super Etoile. Même, si tel était le cas, ce pacte a une durée. Je ne peux signer un engagement à vie. C'est impossi­ble dans le monde de la musique. Depuis 1981, le Super Etoile n'a pas eu de contrat. C'était à nos débuts jusqu'en 1985. C'était au moment où nous gagnions 2500 francs par concert. Sans compter le salaire. Je percevais 90.000 francs par mois. Tout cela c'était pour m'ouvrir les portes. J'ai passé vingt-six années à aider le Super Etoile.

Je dois avoir mon groupe. Modestie à part, Mbaye a le talent d'être seul devant une scène, un maestro. ]e continue toujours à battre le tam-tam. Le Sing Sing Rythmes existe depuis 1990.

On peut dire que Mbaye s'est affranchi, il a appris et veut créer son école ?

Je me suis affranchi depuis mon tout jeune âge. À 6 ans déjà, j'ai tracé ma voie. À 12 ans, j'ai boudé l'école pour suivre ma carrière artistique. J'ai désengagé mon père et parrain qui m'achetaient des habits. J'ai toujours été un battant. Le travail pour moi est une deuxième religion.

]e vous dis que ce groupe est mon bébé. J'ai 30 % de ce patrimoine. C'est connu de tout le monde. J'ai participé à la consécration de cette formation parce que je maîtrise ce que je fais.

Comment vivez-vous cette nouvelle phase de votre car­rière ?

Je ne suis pas parti. Jimmy Mbaye a fait une cassette, un groupe, un stu­dio, « racc jëmëlé sa kanam moo gêne. dëlë» (on n'est mieux servi que par soi-même). Habib Faye également. Pas plus tard que lors de la dernière tournée, Habib a laissé le Super Etoile pour aller jouer avant de revenir les rejoindre. Il n’y a pas eu de difficultés. Alors, pourquoi le groupe de Mbaye Dièye fait-il couler autant de salives ? (Rires)

C'est que, semble-t-il, vous êtes le boute-en-train, le sel du groupe ?

Non, c'est pour fructifier les 30 % de mon patrimoine. Mais comme les autres, Mbaye Dièye doit avoir son groupe. Et on doit prier pour moi. Ce n'est pas apprendre et transmettre son savoir. Non ! Je n'étais pas parti chercher du savoir au Super Etoile. Au contraire, je suis parti avec mon savoir que j'ai investi pour apporter un résultat. Je suis une bête de scène qui se donne à fond. Je ne sais pas tri­cher. Je pouvais m'en tenir à mes per­cussions. Mais pour marquer la diffé­rence, j'animais avec la danse, les chants... C'est ce que Dieu m'a rétri­bué avec un succès qui ne m'a pas monté à la tête. Mbaye n'a pas posé de galon, i1 est resté toujours simple, humble, gentil, l'ami de tous malgré sa célébrité.

Désormais, le Rimbi Rimbi exé­cute son propre calendrier ?

Oui, depuis un certain temps. Même s'il arrivait qu'on repousse des dates. Je laissais des contrats de 2 mil­lions de francs pour suivre le Super Etoile. Ce qui n'est pas logique. Mbaye a 45 ans, les enfants ont grandi. Je ne veux pas que ma progé­niture dise que papa dépend de cela. Sans compter la famille du Sing Sing qui doit promouvoir ses propres talents. Après 26 ans de carrière avec mon ami et frère jumeau pour tou­jours, Youssou, il est normal que je consacre le reste de ma carrière à moi-même.

Votre jeune frère Moustapha est quand même resté au Super Etoile ?

C'est la preuve qu'il n'y a rien. C'est le monde de la musique. Si le torchon brûlait, El Hadji Faye n'allait pas rester là­-bas.

On vous a rem­placé par Thio Mbaye, il paraît que vous ne le sentez pas ?

Seuls les fous essayent de me mettre en mal avec mon ami frère et parent Thio. On veut nous cher­cher des pro­blèmes, mais nous griots sommes très solidaires. Si je veux animer une soirée, je peux aller chez Petit La, tonton Doudou Ndiaye Rose, on me prêtera sans gêne des tam-tams.

Aux Usa même, il se dit que d'au­cuns vous récla­maient en scan­dant votre nom ?

Bien sûr ! On criait mon nom. C'est normal (il répète avec insistance). C'est ce qui s'est passé. Qu'on le dise ou non, j'ai brillé par mon absence. Mais El Hadj Faye est là. En tout cas pour ma part, je ne trouve pas d'incon­vénients à mon départ. S'il y a pro­blème, c'est ailleurs.

On prévoit vos retrouvailles avec You pour Bercy 2008, d'au­tres disent qu'on vous a sorti du site Internet du Super Etoile...

À part Walf Grand-Place, je n'ai parlé avec aucun journaliste. Si les dates de contrat ne correspon­dent pas, je peux aller à Bercy. Les gens le veulent, mais tout dépend de notre calendrier.

Quand avez-vous vu Youssou Ndour pour la dernière fais ?

Depuis le Bataclan le 5 décembre 2007. On s'y était rencontré à l'occa­sion du concert. Comme d'habitude, Mbaye et Youssou sur scène.

je ne parle pas de la scène, je veux dire en intimité ?

Tout se passe bien. Comme avant, on rigole.

Mais vous ne vous êtes pas parlé, ni après la Tabaski, ni après le Nouvel an ?

On ne s'est pas téléphoné. J’ai essayé en vain de le joindre après la Tabaski. je n'ai pas laissé de message. Mais au Super Etoile, on n'a pas coutume de nous appeler pour prendre des nouvelles. Ce qui n'est pas bon.

Entre vous et Youssou Ndour, y a-­t-il de la médiation ?

Mais bien sûr ! Mais j’ai dit aux Habib Faye, Pape Omar Ngom, Mara Dieng. Si on se voit, on se dit «boy namo­nenala.» On se connaît. Personne ne le connaît mieux que moi et vice-versa. Et la famille Ndour, je la considère toujours comme la mienne, Peut-être que c'est sa cour qui tente des choses. Après m'avoir pris Birame Dieng, ils ont appelé, le 25 décembre, Alpha Dieng pour l'inviter à leur concert. Et ils savent bien que Alpha est mon cho­riste.

Cela m'a touché puis­que je me suis dit que ces gens veulent affaiblir man groupe. Puisque Alpha n'a jamais joué avec le Super Etoile. Et je profite de l'occa­sion pour remercier Alpha.

Quels sont les projets du Rimbi Rimbi ?

Aller de l'avant, on se ren­dra le 26 décembre au Zénith à Paris avec Coumba Gawle, Fallou Dieng, Wa Flash.

Parlez-nous de la sono que vous avez déboursée à 30 mil­lions ? -

(Rires) C'est l'oeuvre divine, puis­que c'était difficile pour moi. Je ne dirais pas 30 millions. Mais ce sont de bonnes volontés qui ne veulent pas que je dise leurs noms. Mais il s'agit de personnes comme mon frère Babacar Lô que je ne remercierai jamais assez.

Source: Walf Gran Place

Article Lu 16451 fois

Lundi 7 Janvier 2008





1.Posté par pape le 07/01/2008 05:11
mbaye j'aime bien ce que tu fais et j'admire ton courage,tu peus creer ton groupe mais quitter le super etoile serait vraiment une belle erreur et du gachi pour vos admirateurs

2.Posté par Abou diop le 07/01/2008 06:47
je crois que le fond du probleme,les gens ou du moins les journalistes,ne ll'ont pas percu.le super etoile est parti de rien a sa naissance mais au fil du tps,on se rend compte que youssou ndour leader du groupe,gagnait bcp plus que les autres meme si le groupe est le sien,force est de reconnaitre que le travail est commun,donc le succes mais aussi la richesse devrait etre commun.le leadership de youssou ndour est remis en question car des musiciens comme habib faye,maye dieye et djimy mbaye savent qu'ils gagneront plus s'ils decident de faire carriere solo.le super diamono a traverse ces meme periodes conduisant a l'eclatement du groupe(lemzo diamono,bob sene et Albona.....)desormais le super etoile est voue a l'eclatement de ses membres.

3.Posté par toure abdou le 07/01/2008 08:53
yossou e pense qu'a lui meme . SAMBA ABIDJAN.

4.Posté par lugi le 07/01/2008 09:02
le syndrome africain,il ne peut pas travailler ensemble l'africain,et le senegalais en particulier.Le jour ou les autres membres du Super etoile se mettront a parler vous verrez bien se quui se cachent derriere le succes de youssou Ndour.A present,nul n'est indispensable pour ce dernier,les caimans sont dans les studios de musique et il a l'argent pour les engager.

5.Posté par thiam le 07/01/2008 10:02
continu sur cette lancee yalla gneupe la fi nekal bakhe nga yalla dina la diappale

6.Posté par ndouk le 07/01/2008 10:06
mbaye a raison les gars et il est clair et c sur que si les dates ne coincident pas il ira jouer a bercy mais il aura un contrat ce jour car tal bou yalla tal moy mbaye dieye faye et il faut dire que je connais des musiciens de youssou ndour mais avec tou les contat de you mais ils habitent pas de tres belle maison et il est important la ba donc you dal bopam rek et k tu verras des musiciens du super etoile qui iront au rimbi rimbi

7.Posté par mami le 07/01/2008 11:18
viviane est elle toujour au super étoile?

8.Posté par sengal le 07/01/2008 11:26
you sans mbaye dieye faye je n'imagine meme pas keske ca va donne

9.Posté par safi le 07/01/2008 12:06
foutez nous la paix, YOUSSOU YALLA mo ko may avec ou sans m'baye il va toujours cartonner INCHALLAH

10.Posté par teuss le 07/01/2008 12:26
fi dal yalla moy mayé moye khagné tamite yalla nopina bou yague té khol lay faye mbaye si kaw si kanamr rék youssou a décu le peuple entier!!!!!!!!!

11.Posté par salle ba le 07/01/2008 12:49
Bravo mbaye ! Tu es mon hommonyme .Les gens ne comprennent pas miais moi je comprends bien .Ce que tu as fais est très bien si tu peux voler seul c'est tant mieux .Du courage et pleins succès. Tu le mérites bien.

12.Posté par ... le 07/01/2008 13:01
Moi je suis de tout coeur avec Mbaye Dieye!!!!!!!! J'étais à son concert le 31 décembre et je peux vous assurer que c'était mieux qu'un Bercy!!!!!!!! C'était vraiment trop bien avec une salle remplie de monde!!!!!!!!!!!!! Je ne suis pas pour qu'il quitte Le Super Etoile, car il fait parti des éléments clés de ce groupe. En tt cas MBAYE DIEYE FAYE filing pathie!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Moi je te félicite pour le super concert que tu nous a donné!!!!!!! Contane ciii yaw rek!!!!!!!!!!!!

13.Posté par Juf le 07/01/2008 13:10
J'étais au concert du 31 aussi et je confirme que Mbaye Dieye s'est donné à fond ! Je ne pense pas qu'on le reverra souvent avec le super étoile, parce que les Ndour ont pris la grosse tête et veulent tout contrôler, même les faits et gestes des musiciens, même par la force. Ils ont montré par le passé ce qu'ils étaient capable de faire. Mbaye Dieye est un artiste complet qui n'a besoin de personne pour exporter la culture sénégalaise et j'espère que les bandits n'arriveront plus à le saborder.

14.Posté par qq le 07/01/2008 15:06
vraiment le pays etait en deuil Mbaye ne devait pas chanter le 31 khana dou

rousse il fallait faire comme les autres Viviane par exemple a tout laisse

tomber et je l'en feclicite Khaliss diaroukho.

15.Posté par douk le 07/01/2008 16:27
oui franchement qq tu as raison il ne devait pas jouer si la qalle etaientremplis c,est à causse deça car personne nas jouer ce jour de deuil par lerespect da la disparition de ce saint homme mbaye gueye et tous les autres qui ont jouer ce jour se sont pas respectieux mbaye avec le temps verras que tu ne fait pas le poids pourquoi union avec d autres musicien par ce que toi seul tu n avance pas il faut que tu soit conscient de ça sans you tun es rien alors ne laisse pas ton ami you comme tu aime le dire tu es faux type ...

16.Posté par douk le 07/01/2008 16:30
oui franchement qq tu as raison il ne devait pas jouer si la salle etait remplis c,est à causse de ça car personne n'avaient joué ce jour de deuil par le respect de la disparition de ce saint homme mbaye gueye et tous les autres qui ont joué ce jour ne sont pas respectieux mbaye avec le temps tu verras que tu ne fait pas le poids pourquoi union avec d autres musicien par ce que toi seul tu n avance pas il faut que tu soit conscient de ça sans you tu n es rien alors ne laisse pas ton ami you comme tu aime le dire tu es faux type ...

17.Posté par sengal le 07/01/2008 17:11
douk doul doul toi doul doullllllllllllllllllllllllllll ,bonne chance mbaye,c'est you ki est orphelin sans mbaye dieye.bonne chance mbaye

18.Posté par cheikh le 07/01/2008 17:11
beaucoup disent babacar lo mo ka djakhasse ak youssou. Depuit que ce gars est descendu au senegal rien de marche entre you et mbaye. Bon youssou n'a pas besoin d'eux, il s'est battu pour arriver a ce stade

19.Posté par ... le 07/01/2008 17:37
Moi je pense ke c'est plutot la nouvelle femme de You ki est la seytané!!!!!!! En effet depuis qu'elle est là, you se dispute avec tt le monde!!!! En tt cas mane déé safouma dara cette Aida Champagne!!!!!!!!!!!!

20.Posté par mob le 07/01/2008 17:48
vous etes tous fous mais beugueu nit douteh gua wakh kodeugueu youssou est insolent et egoiste avec toute la richesse qu'il dit posseder reguarde les musiciens du super etoile ils n'ont rien apres 26 ans

21.Posté par cheikh le 07/01/2008 18:01
c'est eux qui t'on dit qu'il n'ont rien. c'est grace a you ils ont eu quelque chose

22.Posté par kou bakh le 07/01/2008 18:10
qui tante rien a rien , chaque personne rêve un jour geré c propre afaire

23.Posté par Un fascio le 07/01/2008 18:30
Pour qq et Douk : Vous avez raison ! Il est important d'imposer par la force le deuil du chef religieux des mourides non seulement à la population du Sénégal mais aussi au monde entier. Vous me faites plaisir : Ensemble on va pouvoir dicter la conduite des gens et les forcer à aimer et à détester qui bon nous semble. Le deuil, comme le culte ou le vote, ne doit plus être une affaire privée mais comme l'a bien compris le président Wade, dicté à la population. L'idiotie et la bêtise feront des sénégalais des moutons qui se sacrifieront pour nos intérêts.


24.Posté par bella le 07/01/2008 19:04
c'est normal que chaque personne réve un jour gérer c propre affaires c ca l'avancement mais ka meme bounousi gnaw nanou ole démm

25.Posté par XMan le 07/01/2008 20:18
En tout cas Mbaye Dièye dégage toujours un air positif, un moral au top, je crois que son obejectif de voler de ses propores ailles est très logique, qui ne le ferait pas à sa place, c'est le show biz.

26.Posté par thiam le 07/01/2008 22:06
salut.mbaye tu fais tres bien tu ,es avec youssou depuis 26 ans, alors si you a des miliards, au moins tu dois avoir des milions pour un exemple, insiste sur ta voix bonne chance l.importance et de savoir que tu a vecu avec youssou que j,estime beuacoup 26 ans d,amitie moi sur l,amitie je n.eu ai jamais cru bonne relation si dans le respect si .bonne chance mbaye.

27.Posté par Niila le 07/01/2008 22:16
You n'aide personne on le sait .
Mais essayer de débaucher ceux qui sont avec M D Faye est mesquin!!!

28.Posté par dada le 07/01/2008 22:26
porop leme bi lolo mbaye adoul si niarel bi ta you dafa am da tote da dinako gis yala dina lerale sa wonne you ak wade benalanou amou nou colere ana ala fatena wa kereme dina ko gis

29.Posté par ool.comumy le 08/01/2008 00:00
Good luck Mbay D Faye

30.Posté par Wakh Deug le 08/01/2008 00:53
Je suis allée au concert su Super Etoile a Madison au Wisconsin mais je n'ai vraiment pas senti l'absence de Mbaye Dieye Faye meme s'il dit qu'il a brillé par son absence. Sorry I did not notice you were not there!!!

31.Posté par manemi le 08/01/2008 02:23
Nous dé on a senti son absence a Washington... Le concert etait bon et correct certes mais d'avis general, la touche de Mbaye Dieye Faye manquait... waxanteh deugeu rek!

32.Posté par SAF SAP le 08/01/2008 05:00
MBAYE KO YAKAR YALLA LA YAKAR.YALLA NIEUP LA FI NEKKAL.DIAPPAL MOU DEUGGUEUR COMME LE DIT ABY NDOUR,LE BON DIEU T'AIDERA INCHAHALLA.JE SUIS DE TOUT COEUR AVEC TOI,AINSI QUE BCP DE SENEGALAIS.SEE YOU .PLEASE COME TO HOUSTON TEXAS.

33.Posté par wi le 08/01/2008 09:22
salam, kholéne mbaye meuna dém dou wagni dara si nioune,
limouy déff thio meuna déff louka raaw, alors on sen fou si mbaye guey degage la vie continue pour tous !

34.Posté par yma le 08/01/2008 15:01
waw gagni soyons réaliste, que M'baye ait son groupe est tout à fait normale, chacun veux voler de ses propres ailes.
qu'il quitte super étoile, ne gacherait absolument rien du tout aussi.
Et s'il parle de son absence, en disant qu'il a été remarqué, c'est normale, qu'il n'oublie pas que même si c'était un tout petit enfant, son absence serait remarqué.
et je trouve qu'il 'arrive pas à répondre question sans pour autant dire " masamba ou mademba, a fait ceci ou celà" nay tontoule bopame témou bagna diar thi gnénéne gni. Youssou mome si kaname INCHALLAH

35.Posté par alain le 08/01/2008 15:40
du courage mon grand que dieu guide tes pas vres l avenir........................

36.Posté par bib le 08/01/2008 18:10
merde mbaye dieye tu n'es rien sans youssou , khamo sa khétou slip
mouno dem tu n'as pas de repertoir .
CHIEN

37.Posté par nina le 08/01/2008 19:43
YAW bib kou rew gua modére un peu ton language. soit poli waye

38.Posté par Xame le 08/01/2008 21:43
ECOUTEZ LES INSULTES DE BETHIO TOUNE TRANSMISES PAR PORTABLES...

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State