Référence multimedia du sénégal
.
Google

ENTRETIEN EXCLUSIF AVEC FATIMATA DIALLO « Les hommes vont peut être même investir des milliards (sic) pour m’avoir... Mais ce n’est pas l’argent qui m’attire... »

Article Lu 15230 fois

Évidemment, elle a ce magnétisme foudroyant des personnes bien faites. Sa silhouette gracile en impose. Son regard aimante. Instinctivement, l’assemblée a un léger mouvement de recul quand Fatima Diallo, la miss Sénégal 2008, s’avance de ses foulées de mannequin sublime. Un corps souple, un charisme naturel et une présence envahissante, permettent de magnétiser l’instant. Depuis le samedi 1er novembre, jour de son sacre comme la plus belle fille du pays, Fatima attire et passionne autour de sa beauté peulh. La poupée noire accueil dans le cocon familial d’Ouest Foire à Dakar, en tenue de cérémonie rouge assortie d’accessoires argentés digne d’une princesse. Avec son diadème et ses bijoux aux reflets d’argent, Tima s’impose comme la reine de Dakar, du Sénégal. D’un naturel et d’une spontanéité inouïs, miss Sénégal 2008 cherche à séduire par son corps et par sa tête. Weekend est allé à la rencontre d’une princesse Peulh singulière, devenue la nouvelle fiancée du Sénégal.



ENTRETIEN EXCLUSIF AVEC FATIMATA DIALLO « Les hommes vont peut être même investir des milliards (sic) pour m’avoir... Mais ce n’est pas l’argent qui m’attire... »
Alors Fatima, êtes vous redescendue de votre nuage depuis votre sacre de samedi comme Miss Sénégal 2008 ?

(Rires) Oui, je crois que je suis une fille qui ne se prend pas la tête et je suis entourée de parents qui sauront me remettre à ma place si jamais je ne redescendais pas de mon nuage. Depuis le sacre, tout est allé très vite, mais ça va, je gère la situation.

Qu’est ce qui a changé dans votre quotidien depuis votre sacre ?

Je m’habille plus décemment depuis que je suis Miss Sénégal. Je porte rarement des jeans maintenant. Dans la rue, les gens me reconnaissent et aussi me saluent. Ils sont gentils et courtois. Cela fait chaud au cœur.

Comment vous sentez vous dans votre nouvelle peau de miss ? Êtes-vous prête à gérer cette nouvelle vie et ces nombreuses sollicitations extérieures ?

(Rires) Je pense que je saurai faire face à cette nouvelle vie. L’éducation que mes parents m’ont donnée est assez solide pour me permettre de garder la tête sur les épaules.

Votre téléphone doit être saturé d’appels depuis ?

Oui, je reçois surtout beaucoup d’appels d’amis qui me félicitent.

Rien que des amis ? Ne recevez-vous pas d’appels de personnes intéressées par votre beauté et qui vous ferez la cour ?

(Elle coupe) Non, je n’ai pas encore reçu ce type d’appels.

Don vous vous attendez quand même à cette éventualité ?

(Rires)…

Êtes-vous prête à affronter cette vie de harcèlements qui vous attend ?

Oui.

En quoi faisant ?

Je ne vais rien changer de ma façon de faire de ma façon de faire. Je vais faire comme je faisais avant. Pas ni plus pas ni moins… peut être que je vais être plus vigilante car je vais sûrement rencontrer des hommes déterminés à me faire la cour pour ce que je représente. Ils vont peut être même investir beaucoup d’argent, des milliards (sic) pour m’avoir. Mais, je veux être claire : ce n’est pas l’argent qui m’attire chez une personne.

Qu’est ce qui vous attire chez un homme ?

Il faut d’abord qu’il soit un bon musulman. Ensuite qu’il soit une bonne personne, vertueuse avec un cœur d’or.

Ce portrait robot n’est pas très éloigné de l’homme idéal….

Oui.

N’êtes-vous pas naïve de croire en un homme idéal ? Croyez-vous qu’il existe ?

Je pense qu’il existe et j’espère le rencontrer un jour.

Avez-vous un petit copain ?

(L’air gêné) je préfère ne pas parler de ma vie privée.

En tant que Miss Sénégal et personne publique, vous devez-vous attendre à ce genre de questions qui vont vous revenir souvent où que vous puissiez aller…

Oui, mais je préfère garder ça pour moi.

Qu’est ce qui vous avait poussée à tenter l’élection Miss Sénégal ?

Je l’ai fait par ambition, car j’aime le milieu du mannequinat. Je faisais avant des défilés même si j’ai aussi fait de l’accueil et de l’hôtellerie. Il y a trois ans, j’avais décidé de me présenter à l’élection Miss Sénégal, mais j’ai buté au refus catégorique de mon père. C’est seulement cette année qu’il a consenti à me laisser participer à l’élection Miss Sénégal.

Qu’avez-vous ressenti sur l’instant quand vous avez su que vous étiez Miss Sénégal 2008 ?

Une grande joie. C’est un rêve qui venait se réaliser. Mais je pense que les autres filles étaient très belles. Elles avaient le niveau, mais c’est Dieu qui a voulu que je soit moi la Miss Sénégal 2008.

Étiez-vous confiante sur vos chances de gagner ?

Oui j’étais très confiante.

D’après vous, quels sont les atouts qui vous ont permis de gagner ce concours de beauté ?

(Rires) je ne voudrais pas trop tirer sur la ficelle. Mais, je peux dire que je suis mignonne, j’ai la taille en plus et le niveau intellectuel requis. Je pense que je peux très bien représenter le Sénégal dans les rencontres internationales.

Pensez-vous comme certains le soutiennent, que vous avez gagné parce que les trois plus belles filles du concours ont désisté au dernier moment ?

Je ne sais pas.

Vous ne savez pas pourquoi vous avez gagné ?

(Rire) je ne pense pas que ces filles là étaient de taille face à moi.

Auraient-elles désisté parce que sûr de leur défaite ?

(Rires) Sûrement.

Vous semblez très sûr de vous…

Il le faut quand on veut aller de loin dans la vie.

Jusqu’ où voulez-vous aller dans la vie ?

L’année prochaine, je finis mon Dut en actions commerciales et après je veux créer mon entreprise, une pme. J’ai plein d’ambition et de projets en tout cas.

Pensez-vous que c’est votre niveau d’études qui a fait pencher la balance en votre faveur le soir de votre sacre ?

Oui et je profite de l’occasion pour remercier mon père car si j’en suis arrivé là c’est grâce à lui. Il m’a beaucoup soutenue dans mes études. A chaque fois que je revenais de l’école, il me prenait à part pour m’amener dans sa chambre et m’aider à faire mes devoirs. Ma mère aussi y est pour quelque chose. Elle m’a toujours dit de croire en moi et en mes capacités. Et si, par malheur, je ne gagnais pas, que je n’en fasse pas tout un plat car c’est la vie et que ce sont des choses qui arrivent. Ma tante aussi, celle avec qui j’habite dans cette maison, m’a soutenue ainsi que ma cousine qui a été sacre Miss 2006 (Khady Bâ). Elle m’a donné des cours de démarche sur le podium, des conseils et quelques astuces pour gagner.

Votre cousine, Khady Bâ, a dû vous servir d’exemple. Qu’est ce qui à vos yeux, a changé dans sa vie depuis son sacre de Miss Sénégal 2006 ?

(Sèche) Rien.

Alors qu’est ce qui vous a poussé à arpenter le même chemin qu’elle, vu que rien a changé dans sa vie ?

(Rires) Peut être que j’ai un message à faire passer et que c’est le seul moyen d’y arriver.

Quel est ce message ?

J’aimerais que certaines personnes qui vivent dans l’anonymat dans notre société et qui ont des projets qu’elles n’arrivent pas à réaliser soient entendues à l’avenir. En faisant partie de ces gens là je veux révolutionner les choses durant mon règne.

Comment allez-vous faire pour concrétiser cette ambition ? Surtout si on sait que les Miss Sénégal sont souvent considérées comme des potiches qui ne servent que pour des photos ?

Je ne suis pas une potiche. J’ai fait des études qui vont me servir plus tard. Je vais faire des actions sociales. Je suis entrain d’élaborer un projet en ce moment.

Quel genre de projet ?

Un projet concernant les enfants de la rue. Mais aussi la Goana (rires) qui est un sujet d’actualité. Je pense qu’à Matam (région du Nord) nous avons des terres qui peuvent abriter ce projet du chef de l’Etat.

Les Miss Sénégal qui se sont succédé avant vous, dont votre cousine, avait aussi la tête farcie de projets sociaux mais aucun ne s’est réalisé concrètement sur le terrain…

(Elle coupe) Si, ma cousine avait réussi quand même à faire une caravane à travers le Sénégal.

Vous disiez dans un journal de la place que vous alliez lutter pour la protection des enfants de la rue qui sont souvent victimes de viol entre eux…

(Elle coupe) Ce n’est pas tout à fait cela. Les enfants de la rue sont violés à cause de leur manque de toit et de leurs errances.

Pourtant, une étude récente à montré que 90% d’entre eux sont violés au sein du cercle familial. Que comptez-vous faire par rapport à cela ?

Je vais sensibiliser les parents par rapport à cela.

Ne pensez pas que votre projet sera rangé encore une fois dans les tiroirs des ministres comme ceux de nos prédécesseurs ?

Non. Je viens à l’instant de sortir d’un entretien avec le ministre de la culture (Mame Birame Diouf) qui promet de m’appuyer dans mes projets.

Que répondez-vous à ceux qui disent que vous n’êtes pas une vraie Matamoise alors que c’est la région qui vous a permis d’être sacrée Miss Sénégal ?

Je leur réponds tout simplement que je suis originaire de Matam. Mes grands parents viennent de cette région. Je peux donc me prétendre de cette région et la défendre pleinement.

Allez-vous y retourner maintenant que vous êtes Miss Sénégal ?

Je vais y retourner. Inchaallah.

Comment s’étaient passées les éliminatoires à Matam ?

Cela s’était bien passé. Ma sœur m’y avait accompagnée d’ailleurs. Au départ, il y avait 8 concurrentes. Une des filles a abandonné quand elle a su qu’il y avait une concurrente de Dakar. Les deux autres qui ont désisté ne pouvaient pas se déplacer ce jour là.

Vous êtes née à Dakar, pourquoi avez-vous choisi de représenter Matam ? Aviez-vous peur de la concurrence des filles de la capitale ?

(Rires) je ne suis à Dakar que depuis 2 ans. Je ne suis là que pour mes études. C’est vrai que je suis née à Dakar mais par la suite, mon père a été affecté à Mbour comme professeur. Donc, j’ai aussi fait une partie de mon cursus scolaire à Mbour.

Comment faites-vous pour allier la mode et les études ?

Le mannequinat ne m’occupe que pendant mes heures creuses ou pendant les fêtes de Pâques ou de Noël. Si les prestations se passent dans la semaine, je vais faire mes cours, car c’est la priorité.

Ne craignez-vous pas que votre nouveau statut change le cours de votre vie et vous détourne de vos études ?

Forcément, j’aurai à participer à des actions sociales car j’ai de nouvelles responsabilités en tant que Miss Sénégal. Mais j’espère que cela ne va pas déteindre sur mes études. Je veux réussir aussi par les études.

Matériellement qu’avez-vous gagnez comme Miss Sénégal ?

J’ai gagné une télévision, un lecteur Dvd, un bon de couture, un billet d’avion Dakar-Paris-Dakar, des paquets de pâtes, une tenue de soirée et la voiture que je vais recevoir lors d’une cérémonie officielle.

Et l’argent ?

(Rires) Je préfère ne pas en parler…

Ce n’est plus une question taboue vue que chaque année les Miss du Sénégal divulgue le montant qu’elles ont gagné ?

(Rires) C’est 1 million FCfa.

Trouvez-vous que c’est suffisant comme somme ? Qu’allez-vous en faire ?

Je ne sais pas. Je n’ai pas encore de projet pour cette somme.

Pour quel styliste avez-vous déjà défilé en tant que mannequin ?

J’ai défilé pour Betty et pour Papino. Mais ils ne sont pas très connus.

D’où tenez-vous de votre charme et de votre beauté ?

(Rires) De mes parents. Les gens disent que je ressemble à ma mère, mais j’ai aussi hérité des traits de mon père.

Que pensez-vous de l’élection présidentielle aux Etat Unis entre Obama et John Mc Cain ?

(L’entretien a eu lieu mardi 04 novembre dans l’après midi et quelques heures avant que Barack Obama ne soit proclamé président des États-Unis d’Amérique) Je pense que ce serait une grande première dans l’histoire américaine si Barack Obama gagnait ses élections. Il est porteur de beaucoup d’espoir et peut être que le statut des noirs aux États-Unis va changer.

Source: Weekend magazine

Article Lu 15230 fois

Vendredi 14 Novembre 2008





1.Posté par outlaw le 14/11/2008 06:02
tes vraiment belle mais tu ne vaux pas un milliard nexagerons pas bebe

2.Posté par gomis le 14/11/2008 06:48
moi je suis prét à te marier fo ko beugué ak no ko beugué à la mosquée je suis d'accord à l'église je suis d'accord à la synagogue je suis d'accord mé nak tu ne vas pas me demander de ne plus manger du porc e et d'aller à l'église le dimanche mon verre vin j'y tien

3.Posté par bichette le 14/11/2008 08:58
bonjour je voudrais savoir si l'ecole a l'hopital existe tjr ..j'aimerai bien faire du bénévolat quelque part .merci de me renseigner

4.Posté par diaw le 14/11/2008 09:25
"J’ai gagné une télévision, un lecteur Dvd, un bon de couture, un billet d’avion Dakar-Paris-Dakar, des paquets de pâtes"....des paquets de pâte! mais vous voulez la rendre obése ou quoi?

5.Posté par TEUSS le 14/11/2008 10:05
Ques kelle represente et c'est quoi MIiss jusqu'a lui donner cette valeur ah non il faut valoriser les choses à leur place et ce qui a de la valeur aussi nous africains on devrai enterrer ces problemes de miss et autres et allons au boulo apré on fera tou ce qu'on veu c'est du n'importe quoi là

6.Posté par self le 14/11/2008 10:24
sacre beauté !
mais dis moi fatimata diallo avec quel moyen tu vas creer ton pme?avec 1million ou bien tu vas demander de la charité aux riches en vendant ton corps ?
Rien n'est gratuit,rokki mi rokka rek.demande a ta cousine khady combien de PDG et dignitaire de ce pays el a convoité ?
comme t'es predecesseur tu vas t'offrir à ces caimants pour remplir ton cpte bancaire à l'insu de tes parents.

Becareful !!

7.Posté par lisa le 14/11/2008 10:40
Ttes mes félicitations miss, tu es belle et ambitieuse. Bonne continuation et que tes voeux se réalisent IN CHALLAH. ET RESTE TOI MEME

8.Posté par diaaf le 14/11/2008 11:07
entretien exclusive c'est du français ?

9.Posté par diaf le 14/11/2008 11:13
On dit entretien exclusif et non entretien exclusive un entretien exclusif voila vous faute trop de faute xibar

10.Posté par diaf le 14/11/2008 11:18
On dit entretien exclusif et non entretien exclusive un entretien exclusif voila vous faite trop de fautes xibar

11.Posté par salim le 14/11/2008 11:29
slt tout dabord toul le monde fait des érreurs il ya ke le bon dieu qui n'en fait pas s'occupons de nos problémes avant de se prendre la téte pour des histoires bétes je deteste c réfléxions à l'africaine cioa

12.Posté par Deug le 14/11/2008 11:31

Tu es belle mais on sent ta jeunesse dans tes propos. Je ne sais pas quels sont les critéres pour être miss Sénégal mais ta murete reste encore.
Malgré tout du courage ma soeur.

13.Posté par nasir le 14/11/2008 11:33
cherie, t'es vraiment belle mais nak à coté de ceraines filles tu passeras inaperçue.Tu as ni des yeux bleus ni des yeux gris comme les toubabs et cetaines metisses (nit kou nioul ngua) .Donc sois simple et modeste.Evites les mots comme milliard dans ton language.On sait tous que tu mens.Je sais de quoi je parle .Bonne continuation et mes felicitations

14.Posté par kalsoume le 14/11/2008 11:49
reste toi méme boul diaye sa dignité kir alalou adouna

15.Posté par alain le 14/11/2008 11:59
arrete ton cinema.............qu est ce que tu as de particuliere que les autres n ont pour que les gens depensent autant d argent................rassure toi il y a tellement de femmes plus charmante..........que toi..........revient sur terre........tu oublie que ........tu es senegal..................il y a tellement.............de jolie femme.

16.Posté par dioks le 14/11/2008 13:00
Milliard am na foumou khatji , fenene fou dout thi djigène !

17.Posté par Rougui le 14/11/2008 13:13
Oui l'ecole a l'hopital existe bien et cela depuis plus de 30 ans. Madame Antoinette Robert ,maintenant rentree en France en a ete la 1ere directrice si je ne me trompe.Mais les actions continuent dans ce sens.

18.Posté par diaf le 14/11/2008 16:06
Salim ecoute te moque pas de la république et de moliare yagg ngueen binde entretien exclusive nga naan tout le monde fait des erreurs voila la preuve

ENTRETIEN EXCLUSIVE... Aminata Sylla, 24 ans « Ababacar Niang voulait me violer, il m’a volé mon âme »
http://xibar.net/index.php?action=article&numero=12712

ENTRETIEN EXCLUSIVE AVEC... Balla Gaye 2 ''Ma seule protection envers les femmes, c’est de foncer chez ma femme juste après les
http://xibar.net/index.php?action=article&numero=12654

ME MBAYE JACQUES DIOP : « Il ne faut pas se focaliser sur Karim, il y en a d’autres » (Entretien exclusive)
http://xibar.net/index.php?action=article&numero=12393


Voila Yagg ngueen ko def bouleen gniou sonaal nullard mom cii yeen la feek baxe soyez crédible té di tokk bangou école lou yagg avant d'écrire vos bêtises la

19.Posté par Reussguine le 14/11/2008 17:58
wa Deug yaw tamitt !

"mureté" n'existe pas en français. on dit "maturité"

20.Posté par kéké le 14/11/2008 18:25
lol Reussguine .J'ai failli tomber de ma chaise en lisant mureté.mdr
Bon en lisant , je me suis dite .Ah!comme les senegalais peuvent etre irreflechis des fois.Avant de critiquer et dire qu'elle ne vaut pas des milliards ou qu'elle prend la grosse tete ayez l amabilité ou l intelligence de comprendre la phrase.que dis je ? c'est trop vous demandez d'ailleurs.
Pour info, elle a juste paraphraser et l interpretation qu'on pourrait en faire est que certains hommes seraient prets à investir du n importe quoi pour l avoir ...C'etait pas compliqué à comprendre non?

Diaf , am nga diot deh..entretien exclusive oops..exclusif.lol

21.Posté par aboubacry le 14/11/2008 18:25
hahahah mureté kayy on dit maturité...bref
au faite il faut pas juger qqun si on la connait pas
c'est pas pack ya eu des miss ki ont fait des bètises
qu'il faut forcemment dire kel est pareille
d'un cotè deugg a raison meme s'il fait rire
avec son "mureté",dans ces propos on sent
kel est encore trop jeune (intellectuelma)
"hallè bougnou solle yappou makk"
bon juste pour dire kil faut que tes parents
continuent à veiller sur toi dans ce sènègal
qui va en dèrive où meme le voisin d'à coté
n'aspire pas confiance,surtout tirer profit
des bonnes opportunités
mais il faut savoir les discerner et pas
se mefier de tout le monde ...
bon voila koi la vie koi...trop compliquè chère miss
bonne chance daan en tout cas

22.Posté par mbaye dozé le 14/11/2008 20:37
vous tous qui prétendez bien parler français ,vous étes que des nullards.Si vous étes pas d'accord dites moi quel est le feminin du mot voyou.A vos stylos especes de prétentieux.

23.Posté par DEGUENE le 14/11/2008 22:53
tt c k je p dire c k vous etes belle,et ta des projets interressantes j espere k c ne sont pas juste des paroles.n oubli jamais ki tu es c le plus important parcek l argent ne compte pas mè c la dignitè et d etre fierre par soit meme.bonne continuation

24.Posté par meneur le 14/11/2008 23:39
moi je ne parle pas francais mais il faut que je participe sur les debats
je mexcuse les gars

25.Posté par deunzo le 15/11/2008 01:44
pfff

26.Posté par baba le 15/11/2008 02:12
moyy toul,, affairou miss moye publicite sa bopp rek pour tekk deal bou mak , yaw aakh sa madre khamna , ami sii auto, khaliss,,keur,,, voyager,,,akh lan ,, encore diii titarou rek,,, dignite moye yaam sa etude yiii ,,match ba taakanaa,,,,, les des sont lances

27.Posté par LAYE le 15/11/2008 02:47
Please. Cher Soeur ya beaucoup de femmes plus belles que toi qui restent a cote de leur maman ou de leurs epoux..par exemple ma Chere Femme. T'es jeune raison de plus tu ignores beaucoup de choses. Lorsque tu aurais un bebe et tes MAMELONS commenceront a tomber; ton vendre gonfles et "saggy et enrides tu sauras que la beaute est ephemere. Milliards de mon oeil! Les soit- disant stars du Senegal peuvent te mettre dans les vapes en un fraction de seconde. Reviens sur terre dear sister. Essaie de te comporter en bonne Musulmane digne. Wa salam.

28.Posté par diaf le 15/11/2008 13:03
mbaye dozé le féminin de voyou c'est ta mère ça te va comme français ?

29.Posté par mbaye dozé le 17/11/2008 19:06
diaf tu t'es lamentablement trompé car le feminin de voyou c'est voyou.Par rapport au fait que tu m'aies insulté c'est tout simplement le reflet de l'education que tu as recu de ton daron et de ta daronne.
Je te prie d'agréer l'expression de mes sentiments distingués

30.Posté par yasmina le 22/11/2008 14:39
elle l'a mérité pe tétre mé nak jaime pas certains languages mém si tes bell tu vaut pa kan mém dé milliards ya dé fill plus belles vraiment k tw au sénégal é ki ne valen pa des milliards.

31.Posté par LovMum le 28/11/2008 10:35
Oh encore trop de fautes !

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State