Référence multimedia du sénégal
.
Google

ENTRETIEN AVEC MARIE GUIGNANE FAYE : « Je peux agrandir la taille du sexe entre 15 et 25 cm de longueur … tout dépend du patient »

Article Lu 111447 fois

Diassap est un des villages Sérères situé à 6 Kms de Thiès, sur la route de Tivaouane. Aujourd’hui, ce village sort de l'anonymat. On y trouve une famille qui a le pouvoir d'augmenter le sexe des hommes en longueur et en épaisseur, mais également celui des femmes. Mère Marie Guignane Faye la maîtresse de maison et ses deux enfants (Raymond et Gor Mak) respectivement âgés de 48 et de 55 ans perpétuent une vieille tradition héritée de leurs ancêtres. Voyage dans un univers pas comme les autres avec Marie Guignane Faye.



Le Matin : D’où vous viennent vos connaissances mystiques ?

Marie Guignane Faye : J'ai hérité cette connaissance de mon mari qui l'avait lui-même hérité de ses parents. Il a fallu que je sois tenace pour qu'enfin il accepte de me confier le secret de cette connaissance mystique. Aujourd'hui que ses enfants ont grandi, il était de mon devoir de rendre à César ce qui lui revient de droit. Je n'étais qu'un dépositaire.

Expliquez-nous un peu comment se fait le traitement ?

Le traitement dure 8 jours pendant lesquels le patient est tenu d'observer l'abstinence sexuelle de manière stricte. Durant les 4 premiers jours, les opérations se passent dans les Xambs (là où l'on prend les bains mystiques) loin des regards et des indiscrétions. Une fois sur les lieux, le patient lui-même choisi la taille et l’épaisseur du sexe qu'il souhaite avoir en prenant les dimensions à l'aide des tiges de salane (plante médicinale) avec des dimensions qui varient entre 15 et 25 centimètres de longueur. Une fois ce choix fait, le patient est obligé de retourner les 4 premiers jours sur les lieux pour un bain mystique.
C'est seulement après les 4 premiers jours que l'on met à la disposition du patient le médicament traditionnel à base de plante médicinale sous forme de gros bâtonnets que l'on trempe dans de l'eau pour obtenir une décoction. Cette dernière est prise 2 fois par jour le matin et le soir pendant 4 jours. Ce qui fait 8 prises. La dernière prise devant se faire sous l'ombre d'un arbre non souillé où il devra verser les bâtonnets. Ceux qui habitent les grandes villes le font souvent ici devant le grand baobab à côté des Xambs (où l'on fait des bains mystiques).

Qu'est-ce qui peut interrompre le traitement ?

Ce qui peut perturber le traitement c'est le fait que le patient ne respecte pas les recommandations à la lettre par exemple l'abstinence sexuelle. Ce sont les mariés qui, souvent, font face à ces genres de difficultés. Si cela se produit, on est obligé de reprendre le traitement et à ce moment, le patient doit payer une deuxième fois (9.350 Fcfa).

Comment faites-vous pour savoir qu'ils n'ont pas respecté l'abstinence sexuelle ?

Soit, ils nous le disent eux-mêmes, soit quand ils se présentent à nous sans nous l'avouer. Je peux le savoir car les choses deviennent transparentes à notre niveau.

Et pour les femmes…

Pour les femmes, celles qui sont étroites, viennent nous voir pour se faire élargir. Leur traitement dure trois jours dans un premier temps ici à Diassap. Pour la deuxième phase, elles peuvent rester à domicile et prendre des décoctions comme font les hommes c’est-à-dire matin et soir, durant trois autres jours. Ce qui fait 6 au total. C'est à l'aide d'un van que nous posons sur une grosse pierre sur laquelle on invite la patiente à s'asseoir. Là, nous faisons ce que nous avons à faire.

Ne voulez-vous vous pas entrer dans les détails?

Non ! (rires). Il faut respecter les femmes. En plus, c'est un secret qui ne nous est pas permis de divulguer.

Une fois l’opération réussie est ce qu'il ne peut pas y avoir par la suite des problèmes ?

Non, il y a aucun inconvénient si ce n'est peut être le fait que l'opération soit irréversible, parce qu'on ne peut plus revenir à la taille initiale du sexe déjà augmenté. Nous n'avons pas le pouvoir de rétrécissement.

Ibrahima NDIAYE (Correspondant à Thiès)
Source: Le Matin

Article Lu 111447 fois

Mardi 26 Juin 2007





1.Posté par doudou le 14/01/2008 14:35
est ce vrai

2.Posté par Aliou le 31/03/2008 18:18
slt
je souhaiterai savoir comment se rendre dans le village.je suis a dakar.est ce arrivé a la gare routiere de thies quelle voiture devrais je prendre
merci

3.Posté par LAMINE le 10/11/2008 12:08
peut on avoir les coordonnées téléphoniques du guérrisseur

4.Posté par j ai besoin du numero de marie guinane je suis en espagne le 18/12/2008 19:07
tres content de vs merci bcp

5.Posté par mama le 18/05/2009 17:36
jai besoin le numero marie guignane

6.Posté par kpuk le 29/05/2009 13:02
rendez-vous a diassap c mieux

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State