Référence multimedia du sénégal
.
Google

ENTRE TOUBA ET ABDOULAYE WADE: Le temps du désamour ?

Article Lu 11132 fois

Dans son édition du mardi 3 février, le quotidien dakarois Le Populaire écrit à sa une qu’entre Touba et le pouvoir du président Abdoulaye Wade, « le climat se détériore ». En réalité, le journal faisait simplement allusion à la décision de l’Etat du Sénégal de réduire de 25% le quota de riz qu’il a toujours octroyé à la communauté mouride dans le cadre de la célébration du grand Magal de Touba. Et Serigne Bass ibn Serigne Abdou Khadre Mbacké qui coordonne le comité d’organisation du grand Magal de Touba ne s’est pas fait prier pour rappeler au ministre Awa Ndiaye que la communauté mouride ne comptait pas sur le soutien de l’Etat pour réussir son Magal. C’est qu’entre le pouvoir de Wade et certains dignitaires mourides qui se chargent notamment de l’organisation du Magal, le temps du désamour pointe de plus en plus à l’horizon.



ENTRE TOUBA ET ABDOULAYE WADE: Le temps du désamour ?
L’on se rappelle en effet qu’après le rappel à Dieu du vénéré Serigne Saliou Mbacké, une polémique s’était installée entre certains marabouts mourides et les tenants du pouvoir. Polémique due notamment à l’utilisation de l’argent des grands chantiers de Touba lancés par feu Serigne Saliou Mbacké. D’ailleurs, les travaux de Touba ont connu une période de blocage après le disparition du cinquième khalife de Serigne Touba. Et c’est finalement l’actuel khalife Serigne Bara qui est monté au créneau pour débloquer près d’un milliard de francs Cfa pour que les chantiers puissent redémarrer.

En outre, Serigne Bass ibn Serigne Abdou Khadre qui gère également les chantiers de Touba avait fait une sortie dans la presse pour faire le bilan de l’argent dépensé dans ses travaux. Et il avait laissé entendre que l’argent donné par Abdoulaye Wade dans les travaux de Touba avait été « emprunté » par le même Wade. Rien d’étonnant que ce jeune marabout, homme de confiance de Serigne Bara fait remarquer au gouvernement que la communauté mouride ne compte pas exclusivement sur son aide pour célébrer le Magal qui draine des milliers de fidèles.

Il s’y ajoute qu’avant le coordonnateur du comité d’organisation du Magal de Touba, c’est Serigne Bassirou Abdou Khoudoss qui faisait remarquer à une délégation du ministère de l’Intérieur que l’essentiel des services de l’Etat n’avaient pas respecté les engagements pris dans le cadre du Magal. A l’exception notable de la Senelec. Et il a fallu que le khalife de Touba s’en ouvre au chef de l’Etat pour que les choses avancent. D’ailleurs, reçu par Serigne Bara, le ministre de l’Economie et des Finances avait pris l’engagement de débloquer, dans la semaine, l’argent nécessaire pour un bon Magal.

Tout cela montre les difficultés réelles que l’Etat rencontre dans la gestion de ses relations avec Touba. S’il est vrai qu’à Touba, l’on peut facilement comprendre les difficultés financières qui tiennent l’Etat à la gorge, il y aura toujours des marabouts mourides pour y trouver un manque de respect.

En fait, il s’agit bien de l’effet boomerang de la façon dont Abdoulaye Wade s’est toujours comporté à l’endroit de la communauté mouride, toujours choyée, à la grande frustration des autres familles religieuses du Sénégal. Et si entre El Hadji Bara et Wade, l’on peut toujours penser que les relations sont des plus normales, il n’en est pas de même des autres marabouts, plus jeunes, qui souffrent avoir pris le pouvoir depuis l’intronisation de Serigne Bara comme sixième khalife de la communauté mouride.

Source: Nettali

Article Lu 11132 fois

Jeudi 5 Février 2009





1.Posté par rahim le 05/02/2009 16:19
Vous vous poser des questions sur:
- la stérilité
- la manque de chance
- le travail
- le mariage
- l'impuissance
- l'avenir
- l'amour
- Ejaculation précoce
- ou sur l'homme ou la femme de ta vie,

vous aurez une réponses à toutes vos questions
avec resultat garantie bi iznillahi en appelant au
0039 328 633 5363 / 0039 0558 95 3540
E-mail: moubine7158@msn.com

2.Posté par AC le 05/02/2009 17:15
Vous vous posez des questions sur les escrocs qui n'ont que des mauvaises réponses à vos problèmes ?

Ne les appelez pas. Ne leur donnez pas d'argent. Sinon vous ne feriez qu'aggraver votre situation.

3.Posté par DIOPPP le 05/02/2009 18:28
Nous sénégalais, REVONS de Grands GUIDES religieux non impliqués dans le débat public, trés éloignés des "AFFAIRES" et DESINTERESSES.
Serigne TOUBA, Serigne ABDOU, Seydina Issa Laye... REVENEZ vite vos descendants sont devenus fous, ils roulent en limousine et regardent des écrans plasma.

4.Posté par sar le 05/02/2009 18:29
s'il y a des troubles au senegal les premniers responsables sont les marabouts.....ils sont pas a la hauteur ils n'ont aucun niveau...

5.Posté par mamadou gaye le 05/02/2009 21:18
que dieu nous debarasse de wade et son clan amine

6.Posté par mamadou gaye le 05/02/2009 21:35
Nous senegalais tout ce dont nous revons ,c'est que le bon dieu nous aide en nous debarassnt paisiblement de wade ,de sa famille et de tous ceux qui gravitent autour de lui ,tout en nous gratifiant d hommes politique du genre le regreté Mamadou Dia,Ibrahima Fall des nations unis,le grand patriote Amath Dansokho.Amine amine amine ya rabal alamine.

7.Posté par mcky s le 06/02/2009 02:29
lisez le blog amadoulas.blogspot.com, vous serez informes

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State